Poste-frontière de Kerem Shalom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La bande de gaza et les différents points de passage.

Le poste-frontière de Kerem Shalom (Hébreu : מעבר כרם שלום, Maavar Kerem Shalom) est un point de passage israélien, permettant le transit entre vers la Bande de Gaza (zone contrôlée par le Hamas depuis ) d'une part, et vers l'Égypte.

Présentation[modifier | modifier le code]

Ce poste-frontière, situé à 1,2 km au sud-ouest du kibboutz de Kerem Shalom, près de la frontière égyptienne, et à moins de 800 mètres de l'unique piste de l'aéroport international Yasser Arafat de Gaza, est un point de passage entre Israël et la bande de Gaza.

Il a été pensé dans un premier temps comme l'unique point de passage entre la bande de Gaza et l'Égypte dans le plan de désengagement des territoires occupés de 2004[1], mais finalement Israël négocie avec l'Egypte un passage direct entre les deux territoires. Il est inauguré le 28 décembre 2008 (le lendemain du déclenchement des Opérations militaires « Plomb Durci ») afin d'acheminer l’aide humanitaire vers la bande de Gaza. Ainsi, chaque jour, entre 250 et 280 camions passent par ce passage, transportant plus de 6 000 tonnes d’aide humanitaire, principalement des fournitures médicales et des denrées alimentaires, selon une liste mise au point par les organisations internationales participant au processus[2].

Événement[modifier | modifier le code]

Le 25 juin 2006, le caporal Gilad Shalit a été enlevé par des activistes palestiniens ayant pénétré le territoire israélien via un tunnel souterrain clandestin près de ce poste-frontière.

Au cours de l'attaque, deux soldats israéliens furent tués et trois autres blessés (en plus de Shalit qui a également été blessé). La réponse israélienne pour sauver le soldat Shalit vivant a pris la forme de l'opération Pluie d'été. Des troupes et de l'artillerie furent alors rassemblées à Kerem Shalom pour pénétrer dans la bande de Gaza.

Les autres postes-frontières israélo-gazaouis[modifier | modifier le code]

Si les postes-frontières de Kerem Shalom et d'Erez sont restés ouvert. Tous les autres points de passage vers Israël comme Sufa, Kissufim, Karni et Nahal Oz ont été fermés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. article de [RFI] du 12/09/2005
  2. Poste-frontière de Kerem Shalom sur le site de Tsahal.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]