Portrait de la Marquise de Villafranca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de la marquise de Villafranca
Image illustrative de l'article Portrait de la Marquise de Villafranca
Artiste Francisco de Goya
Date 1804
Technique Huile sur toile
Dimensions (H × L) 82 × 72 cm
Localisation Musée du Prado, Madrid (Espagne)

Le portrait de la marquise de VillaFranca (1804) est une huile sur toile de Francisco de Goya exposée au Musée du Prado.

Contexte[modifier | modifier le code]

Dans les années 1790, Francisco de Goya était devenu un peintre à la mode, dont les portraits étaient très demandés, tant par l’aristocratie que par la haute bourgeoisie madrilène.

Analyse[modifier | modifier le code]

La toile représente María Tomasa Palafox (1780-1835), marquise de Villafranca, académicienne de l’Ordre du mérite de San Fernando, érudite et grande amatrice d’art.

La dame est représentée en train de peindre un tableau de son mari, à gauche, Francisco de Borja y Alvarez de Tolède. Elle est confortablement assise dans un fauteuil. L’attitude dans laquelle Goya la représente est une reconnaissance des capacités intellectuelles et créatives de la femme. Son attention porte sur le portrait son mari en habit militaire, qui l’observe en retour dans un jeu de regards qui serait lié, d'après le Musée du Prado se référant à des sources contemporaines aux protagonistes, à l'amour qui unissait ce couple.

Le peintre exploite de forts contrastes entre les dominantes de ocres et rouges sombres qui entourent le personnage, et la marquise, dans un habit blanc de style empire, dont les couleurs éclatantes au centre du tableau attirent l’œil du spectateur.

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]