Portrait de Marie-Antoinette à la rose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marie-Antoinette dit « à la Rose »
Louise Elisabeth Vigée-Lebrun - Marie-Antoinette dit « à la Rose » - Google Art Project.jpg
Artiste
Date
Type
Matériau
Dimensions (H × L)
113 × 87 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
Collection
N° d’inventaire
MV 3893, INV 3063, AC 1948Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation

Marie-Antoinette à la rose est un célèbre portrait de Marie-Antoinette, reine de France, peint par la peintre française Élisabeth Vigée Le Brun en 1783. Il est conservé au château de Versailles.

Description[modifier | modifier le code]

Le portrait montre la reine Marie-Antoinette à mi-corps vu de trois-quarts portant dentelle, perles et chapeau, tenant une rose de la main gauche.

Un précédent portrait la représentait dans une robe gaule (mousseline de coton) qui est généralement utilisée en linge de corps ou d'intérieur, mais les critiques se scandalisent[1] du fait que la reine s'est fait peindre en chemise, si bien qu'au bout de quelques jours, Mme Vigée Le Brun doit le retirer de l'exposition et le remplacer par celui-ci.

Ce portrait intimiste, qui représente la reine avec simplicité, a donné lieu à cinq variantes (la reine avec chapeau, en robe de mousseline...)[2].

Portrait en robe de gaule.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice
  2. Jérémie BENOÎT, "Marie-Antoinette, la mal-aimée", Janvier 2005, L'histoire par l'image, https://www.histoire-image.org/fr/etudes/marie-antoinette-mal-aimee.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressources relatives aux beaux-artsVoir et modifier les données sur Wikidata :
  • Jules FLAMMERMONT, « Les portraits de Marie-Antoinette », Gazette des Beaux-Arts, 1898, pages 388-390.