Portrait de M. et Mme Auguste Manet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Portrait de M. et Mme Auguste Manet
Image dans Infobox.
Artiste
Date
1860
Type
Technique
huile sur toile
Dimensions (H × L)
111,5 × 91 cm
Collection
No d’inventaire
RF 1977 12Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation

Le Portrait de M. et Mme Auguste Manet est un tableau réalisé par Édouard Manet en 1860.

Description[modifier | modifier le code]

Il représente les parents de l'artiste : à gauche, assis dans un fauteuil, Auguste Manet (1797-1862), sexagénaire à la retraite, ancien haut fonctionnaire (on aperçoit la décoration fixée au revers de son manteau; il avait été magistrat, conseiller à la cour), et à droite, debout, tenant un panier rempli de fleurs (ou de laines à broder ?), madame Manet (1811-1895), née Eugénie Désirée Fournier (elle survivra à son mari et à leur fils).

Devant eux, on distingue sur le coin d'une table recouverte d'une étoffe, un ouvrage à tisser et un petit missel aux pages marquées. Les deux personnages, habillés de noir, ont le regard baissé et ont un air un peu triste (selon Jacques-Emile Blanche, une amie de Mme Manet aurait dit : "on dirait deux concierges").

Ce tableau a été présenté pour la première au public parisien lors du Salon de 1861, en même temps que Le Chanteur espagnol. Il déconcerta, et fut souvent mal accueilli.

Cette toile cependant, de facture assez sage, contribua à rassurer les parents du jeune artiste, qui craignaient que leur fils ne se soit trompé de voie en renonçant définitivement à entrer à l'École navale ou à faire des études de droit.

Histoire[modifier | modifier le code]

Son premier propriétaire fut Eugène Manet, frère du peintre. Puis, il passa à la fille de celui-ci, Julie Manet, épouse d'Ernest Rouart. En 1977, dix ans après la mort de Julie, la famille Rouart-Manet en fit don à l'État français qui l'attribua en 1985 au musée d'Orsay, détaché des collections de la galerie du Jeu de Paume[1].


Notes[modifier | modifier le code]

  1. « M. et Mme Manet », sur Musée d'Orsay (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]