Portrait de Doña Antonia Zárate (1805)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Portrait de Doña Antonia Zárate
Image dans Infobox.
Artiste
Date
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Type
Matériau
Dimensions (H × L)
103,5 × 82 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
Collection
No d’inventaire
NGI.4539Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation

Le Portrait de Doña Antonia Zárate est un portrait de l'actrice Antonia Zárate peint en 1805 par Francisco de Goya. Il a probablement été produit par Goya dans son atelier, où un inventaire de 1812 le mentionnait déjà. La femme porte une robe de soie noire de style Empire, alors à la mode en Espagne, avec ses bras couverts par des gants longs blancs, ses mains tenant un éventail fermé et une mantille sur la tête et les épaules[1]. La peinture peut aussi avoir été à l'origine du portrait de 1811, effectué par Goya ou son atelier, et conservé au Musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg.

Historique de l'œuvre[modifier | modifier le code]

L'œuvre est restée dans la famille Zárate au moins jusqu'en 1900, lorsqu'elle a été montrée à Madrid et a été déclarée comme propriété de Marie-Adélaïde Gil y Zárate. Elle a été ensuite achetée à Londres par Sir Otto Beit, qui l'a montrée à Russborough House et l'a léguée à son fils Sir Alfred Beit. Elle a été volé de Russborough House deux fois, en 1974 et 1986. Un an après le deuxième vol, elle a été donnée par Beit à la National Gallery of Ireland[2], bien qu'elle ait été seulement récupérée en 1993[3],[4].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]