Portrait chinois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Un portrait chinois est un jeu littéraire de type questionnaire de Proust où il s'agit de déceler, à travers un questionnaire, certains aspects de la personnalité d'un individu ou d'identifier ses goûts ou ses préférences personnelles.

Description[modifier | modifier le code]

Jeu littéraire[modifier | modifier le code]

Dans le domaine littéraire, un portrait chinois est un jeu permettant de déceler certains aspects de la personnalité d'un individu ou d'identifier ses goûts ou ses préférences personnelles, au travers d'un questionnaire basé sur l'identification à des personnes, des objets ou des éléments divers[1].

Dans son Dictionnaire des jeux, René Alleau le définit comme une variante du jeu littéraire ancien du portrait, dit aussi « jeu des énigmes »[2]. L'adjectif « chinois » n'indiquerait pas une origine ethnique, mais l'aspect plus compliqué de ce jeu. Cela vient du concept racial et colonial datant du XIVe siècle, qui estimaient que la culture chinoise était complexe et pernicieuse.[réf. nécessaire]

Certains[Qui ?] y voient un racisme muet, devenu un élément de langage courant dans la langue française.[réf. nécessaire]

Technique marketing[modifier | modifier le code]

En marketing, un portrait chinois est une technique d’étude qualitative et de créativité, qui consiste à transposer l’objet étudié dans un univers tout à fait différent. Cette méthode est aussi utilisée pour étudier les images de marques[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Définition du terme "Portrait Chinois" », portrait-chinois.com (consulté le 7 juin 2014).
  2. René Alleau (préfacé par Rabecq-Maillard), Dictionnaire des jeux, Tchou (éd.), coll. « Réalités de l’imaginaire », 1964.
  3. « Lexique du Publicitor Définition de : "Portrait chinois" », mercator-publicitor.fr (consulté le 7 juin 2014).

Article connexe[modifier | modifier le code]