Porteur polyvalent terrestre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir PPT.

Porteur polyvalent terrestre
PPT
Porteur polyvalent terrestre
Un porteur polyvalent logistique avec dispositif de protection de type PPLOG DP-R du 121e régiment du train de la 1re brigade logistique.

Marque Drapeau de l'Italie IVECO / Drapeau de la France Lohr
Années de production 2013
Classe Camion tactique
Moteur et transmission
Moteur(s) 6-cylindres turbocompressé
Puissance maximale 450 ch
Poids et performances
Poids à vide 32 tonnes (PTAC) et jusqu’à 36 tonnes (capacité maximale PPLOG) kg
Vitesse maximale 80 km/h
Dimensions
Longueur 9 270 mm
Largeur 2 760 mm
Hauteur 2 550 mm

Le porteur polyvalent terrestre (ou PPT) est un camion militaire produit par le constructeur italien Iveco en partenariat avec Lohr Industrie pour l'armée française.

Histoire[modifier | modifier le code]

La direction générale de l'Armement passe commande en 2010 auprès d'IVECO et Soframe (filiale du groupe Lohr) de 200 camions, destinés à remplacer les véhicules vieillissants de l'armée française, dans le cadre d'un objectif initial d'une flotte de 2 400 engins révisé avant la loi de programmation militaire 2014-2019 à 1 800[1]. Si en 2013, on prévoyait 450 livraisons d'ici 2019[2], en 2015, on annonce 900 livraisons d'ici cette date.

Le coût total de ce programme annoncé fin 2013 - avant prise en compte de la LPM - est de 821 millions d'euros. Le coût unitaire moyen est de 360 000  pour les versions de transport logistique.

Le châssis IVECO est, en 2013, utilisé en Italie, en Espagne et en Belgique à plus de trois mille unités. Le moteur est fabriqué à par Fiat Powertrain Technologies à Bourbon-Lancy[3].

Le premier véhicule est livré fin juin 2013[4] et six exemplaires sont envoyés au Mali en septembre de la même année dans le cadre de l'opération Serval[5]. Le 100e PPT est livré le 20 novembre 2014[6], et la livraison de cette première commande (200 ex) est achevée en juin 2015[7].

En février 2014, la DGA commande 250 véhicules supplémentaires, portant le total commandé à 450 exemplaires[8]. Elle sera complétée avant la fin de l’année 2015 par une commande de 450 véhicules identiques. Ces 700 véhicules seront livrés de 2016 à 2018[9] dont 285 PP-LOG livrés en 2016[10].

Le nombre de véhicules en service est de 199 au 31 décembre 2016 avec un taux de disponibilité de 65 %, au 31 décembre 2016, leur nombre est de 352, leur taux de disponibilité est de 62 % et leur coût unitaire du maintien en condition opérationnelle en 2016 et de 7 161 euros[11].

Versions[modifier | modifier le code]

Quatre versions de ce véhicule à quatre essieux existent[12] :

  • PPLOG : porteur polyvalent logistique équipé de système de chargement ;
  • PPAV : porteur polyvalent de l’avant ;
  • PPBG : porteur polyvalent benne du génie ;
  • PPLD : porteur polyvalent lourd de dépannage (50 exemplaires commandés)[13].

Les 200 premiers exemplaires ont été commandés avec une cabine blindée, cette cabine étant interchangeable, elle peut être installée sur un PPT livré ultérieurement.

Les nouveaux porteurs polyvalents logistiques (PPLOG) sont équipés de dispositif de protection (DP). Il en existe deux versions : le PPLOG DP et le PPLOG DP-R (la version avec remorque). Ces camions ont été développés sur la base des camions Iveco M320.45M (châssis 8x8)[14],[15].

Un PPLOG DP-R et son conteneur au sol.
Caractéristiques des porteurs polyvalents terrestres
de type PPLOG DP et le PPLOG DP-R[16].
PPLOG DP PPLOG DP-R
Caractéristiques techniques
Autonomie 1 000 km 800 km
Vitesse max. 90 km/h
Moteur 12 882 cm3
Puissance 450 ch ; 330 kW à 1 900 tr/min
Dimensions
Longueur 9,64 m 18,64 m
Largeur 2,55 m
Hauteur 3,67 m
Rayon de braquage 11,78 m
PTAC 32 t
PTRA 44 t
Équipments et protection
Protection mine et balistique
Brouilleur BP 485 RSK
Bras de chargement hydraulique

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Daniel Reiner, Xavier Pintat, Jacques Gautier, « Projet de loi de finances pour 2014 : Défense : équipement des forces et excellence technologique des industries de défense », sur Sénat français, (consulté le 9 février 2014)
  2. « Risque de rupture capacitaire pour le transport logistique de l’armée de Terre », sur Zone Militaire, (consulté le 8 février 2014)
  3. Romain Lescurieux, « Auxonne : « Ce véhicule, c’est l’avenir » », sur Le Bien public, (consulté le 15 octobre 2015).
  4. « Remise de clef du porteur polyvalent terrestre »,
  5. « Serval : le PPT deja en mission »,
  6. « Une livraison symbolique »,
  7. « Troisième version qualifiée »,
  8. « Commande de 250 camions “PPT” pour l’armée de Terre », sur Zone Militaire,
  9. « La 3e version du nouveau camion de transport logistique de l’armée de terre qualifiée », sur DGA, (consulté le 15 octobre 2015).
  10. Projet de loi de finances 2016,
  11. « Question n° 101802 », sur Assemblée nationale française, (consulté le 14 avril 2017).
  12. « Le PPT (porteur polyvalent terrestre) », (consulté le 7 février 2014)
  13. Christina Mackenzie, « Exercice Griffin Strike, suite », sur http://forcesoperations.com/, (consulté le 7 mai 2016).
  14. « Le PPLOG, le « VBCI du train », débarque au Mali », sur le site internet Défense & Sécurité Internationale (consulté le 28 octobre 2014).
  15. « Les porteurs polyvalents terrestrs », sur le site internet de ministère de la Défende, (consulté le 28 octobre 2014).
  16. Tableaux de présentation d'un camion PPLOG DP-R lors de l'exposition « Les forces armées s'invitent à Villabé », du 23 au 25 octobre 2014 à Villabé.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]