Porte des Morts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
La Chapelle-Huon, l'ancienne porte des morts est encore visible.

La Porte des Morts est une porte par laquelle les morts étaient sortis d'un lieu.

Église chrétienne[modifier | modifier le code]

Cette porte, généralement située au nord, sert pour le passage des défunts vers le cimetière à l'issue de la cérémonie funèbre. Elle peut également être située au sud et au chevet[1]

Elle n'a que cette utilité et n'est ouverte qu'à ces occasions. Elle est étroite en effet, les morts étaient, à cette période, entourés d'un linceul[2].

Amphithéâtre/ Arène[modifier | modifier le code]

Tout comme les amphithéâtres, toutes les arènes avaient leur porte des morts, appelée Porta Libitinensis[3], elle servait à évacuer les cadavres des hommes et des bêtes tués dans des combats[4].

Galerie[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]