Porte de l'Inde (New Delhi)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Porte de l'Inde
इंडिया गेट
India Gate in New Delhi 03-2016.jpg
La Porte de l'Inde
Présentation
Type
Monument aux morts
Commémore
Mort au combat, Ethel Saxon (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Architecte
Edwin Lutyens
Construction
1921-1931
Ouverture
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées

La Porte de l'Inde, en anglais India Gate, en hindî इंडिया गेट, est un monument aux morts situé à New Delhi en Inde, sur le Rajpath.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle a été construite par l'architecte Edwin Lutyens pour commémorer les soldats indiens dont ceux de l'Armée des Indes britanniques morts durant la Première Guerre mondiale et la troisième guerre anglo-afghane en 1919.

Les noms des soldats morts durant ces guerres sont gravés sur les murs. Depuis 1971, il y brûle l'Amar Jawan Jyoti, la flamme du soldat éternel.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La porte de l'Inde mesure 48 m de hauteur[réf. nécessaire].

La tombe du soldat inconnu[modifier | modifier le code]

Sous la Porte de l'Inde, la flamme du soldat éternel marque l'emplacement du tombeau du Soldat inconnu.

Dédicace[modifier | modifier le code]

La porte de l'Inde porte, inscrite en lettres majuscules, une inscription en anglais dont la traduction en français est :

« Aux morts des armées indiennes qui sont tombés dans l'honneur en France et en Flandre, en Mésopotamie et en Perse, en Afrique de l'Est, à Gallipoli et ailleurs dans le proche et de l'Extrême-Orient et aussi en mémoire de ceux dont les noms sont conservés et qui sont tombés en Inde ou sur la frontière du nord-ouest et durant la troisième guerre afghane[1]. »

Architecture[modifier | modifier le code]

La Porte de l'Inde de nuit

La porte de l'Inde est située de manière qu'un grand nombre de routes importantes en rayonne. Le trafic automobile autour de la porte de l'Inde était très important jusqu'à ce que les routes soient fermées au public en raison de menaces terroristes.

Le style de la porte, dans la forme d'une arche, a été inspiré par l'Arc de Triomphe de l'Étoile à Paris[2].

Cérémonies commémoratives[modifier | modifier le code]

Durant le 26 janvier, qui en Inde est le Jour de la République, la porte de l'Inde est la scène de deux cérémonies. Premièrement, le premier ministre de l'Inde laisse une guirlande près de la porte, en mémoire des soldats indiens morts, et un silence de deux minutes est observé. Puis, le premier ministre retourne à Rashtrapati Bhavan, le palais présidentiel, et la procession principale, y compris le Président de l'Inde, le Premier Ministre et le Chef Invité (un chef d'état ou de gouvernement d'un pays étranger) fait son voyage, passant la porte de l'Inde en route au Fort Rouge.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. To the dead of the Indian armies who fell honoured in France and Flanders Mesopotamia and Persia East Africa Gallipoli and elsewhere in the near and the far- east and in sacred memory also of those whose names are recorded and who fell in India or the north-west frontier and during the Third Afgan War
  2. (en) Neelima Jeychandran, « Representing and Reconstructing Memories of the World Wars in India », RIHA Journal,‎ (lire en ligne, consulté en 31 février 2021).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :