Porte de Dunkerque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Porte de Dunkerque
Porte de Dunkerque à Lille.jpg
Présentation
Type
Porte
Construction
Fin des années 1860
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Avenue Léon-JouhauxVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Nord
voir sur la carte du Nord
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Lille
voir sur la carte de Lille
Red pog.svg

La porte de Dunkerque est une porte de ville de la ville de Lille située avenue Léon Jouhaux, en bordure de la Deûle. Elle fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La porte de Dunkerque a été édifiée à la fin des années 1860 lors de l'agrandissement de l'enceinte fortifiée à la suite de l'annexion des communes de Wazemmes, Moulins, Esquermes et Fives en 1858. C'est la dernière porte qui subsiste parmi celles qui ont été construites à cette époque[2]. Après le démantélement des remparts dans les années 1920, le site a abrité le magasin aux pavés puis, aujourd’hui, le service municipal des sports.

Description[modifier | modifier le code]

Initialement formée de deux corps de garde et de cinq piliers disposés en travers de la chaussée, seuls les deux corps de garde et deux piliers sont conservés aujourd'hui.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice no PA59000107, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Les portes Louis XIV, de Valenciennes, de Douai, d'Arras, des Postes, de Béthune et de Canteleu, construites à la même époque dans le nouveau mur d'enceinte qui allait du boulevard du Maréchal Vaillant à la Citadelle, ont été détruites à partir des années 1920, à la suite des travaux de démantèlement des remparts

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]