Porte d'Orléans (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Porte d'Orléans
Général Leclerc
Le quai en direction de Porte de Clignancourt en 2015.
Le quai en direction de Porte de Clignancourt en 2015.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 14e
Coordonnées
géographiques
48° 49′ 23″ nord, 2° 19′ 31″ est
Géolocalisation sur la carte : 14e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 14e arrondissement de Paris)
Porte d'Orléans Général Leclerc
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Porte d'Orléans Général Leclerc
Caractéristiques
Voies 2
Quais 2
Zone 1
Transit annuel 3 314 496 (2020)
Historique
Mise en service 30 octobre 1909
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 1502
Ligne(s) (M)(4)
Correspondances
Tramway (T)(3a)
RATP (BUS)RATP386892125126128187188194197299388Traverse Bièvre Montsouris
Sénart Paris transit icons - Bus.svgSénart54
Sqybus (BUS)Sqybus475
CEA Transports (BUS)CEAT108109
Keolis Meyer (BUS)Keolis MeyerDM151DM154
Noctilien (BUS)NoctilienN14N21N66N122
(4)

Porte d'Orléans est une station de la ligne 4 du métro de Paris, située dans le 14e arrondissement de Paris. Elle en était le terminus méridional jusqu'au prolongement de la ligne à la station Mairie de Montrouge le .

Situation[modifier | modifier le code]

La station est située à l'intersection de l'avenue du Général-Leclerc, du boulevard Brune et du boulevard Jourdan, au niveau de la porte d'Orléans.

Histoire[modifier | modifier le code]

Plaque métallique indiquant le nom de la station.
Anciens portillons automatiques de la station (supprimés en 2011).
Anciens portillons automatiques de la station (supprimés en 2011).

Sur les quais, le nom de la station est sous-titré « Général Leclerc », du nom de l'avenue sous laquelle elle se trouve.

Jusqu'en 2011, elle était une des rares stations qui avaient encore des portillons automatiques. Ceux-ci étaient implantés à l'entrée du quai de départ pour Porte de Clignancourt.

À l'occasion de l'extension de la ligne jusqu'à Mairie de Montrouge, un communiqué de presse de la RATP indique que le trafic moyen journalier s'élève à plus de 27 000 entrants et sortants, ce qui en fait la plus fréquentée des stations se trouvant aux portes de la capitale[1]. Néanmoins, depuis cette extension, sa fréquentation a diminué d'un tiers : elle a vu entrer 6 259 225 voyageurs en 2019, ce qui la place à la 56e position des stations de métro pour sa fréquentation[2].

En 2020, avec la crise du Covid-19, 3 314 496 voyageurs sont entrés dans cette station ce qui la place à la 48e position des stations de métro pour sa fréquentation[3].

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

La station possède six accès situés tout autour de la place du 25-Août-1944 et de la place Édith-Thomas :

Carte RATP des accès de la station de métro.

À l'occasion du prolongement de la ligne à Mairie de Montrouge, deux nouveaux accès, situés au nord de la station, ont été créés de part et d'autre de l'avenue du Général-Leclerc[4]. Ces nouveaux accès permettent de rendre la station accessible aux personnes à mobilité réduite, comme celle de Mairie de Montrouge ; chacun d'eux est muni d'un ascenseur[4],[5]. Ils ont été mis en service en , avec un retard de plusieurs mois alors que la dernière date prévue était « courant 2013[5] ». Ces nouveaux accès ne pouvaient être créés qu'après le prolongement à Mairie de Montrouge car l'un d'eux a nécessité de condamner l'une des deux voies servant au départ des trains vers Porte de Clignancourt, devenue inutilisée depuis le prolongement. Ils donnent chacun sur un seul quai.

Quais[modifier | modifier le code]

Boucle de Porte d'Orléans.
La boucle de Porte d'Orléans en 2008 avant le prolongement à Mairie de Montrouge. C'est désormais une voie de garage en impasse.

Porte d'Orléans est une station de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro. Le quai Porte de Clignancourt est cependant très large car il est composé du quai central des départs, existant lorsque la station était terminus de la ligne, qui a été prolongé sur la seconde voie des départs supprimée lorsque la station a perdu ce statut de station terminus. Établie à fleur de sol, le plafond est constitué d'un tablier métallique, dont les poutres, de couleur argentée, sont supportées par des piédroits verticaux ainsi que par des poteaux placés au milieu de l'ancien quai central. Les tympans et les piédroits sont munis de grands carreaux biseautés blancs (que l'on ne retrouve que dans certains couloirs de correspondance de Châtelet). Les cadres publicitaires sont métalliques et le nom de la station est en police de caractère Parisine sur plaque émaillée. Les sièges sont du style « Akiko » de couleur jade.

Dans le cadre de l'automatisation de la ligne 4, les quais de la station sont entièrement équipés de portes palières depuis . C'est la dernière station de la ligne à en être équipée[6].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie par les lignes 38, 68, 92, 125, 126, 128, 187, 188, 194, 197, 299, 388 et La Traverse Bièvre-Montsouris du réseau de bus RATP, par la ligne 54 du réseau de bus du Sénart, par les lignes 108 et 109 du réseau de bus de la société CEA Transports, par les lignes DM151 et DM154 de la société de transport Keolis Meyer, par la ligne 475 du réseau de bus Sqybus et, la nuit, par les lignes N14, N21, N66 et N122 du réseau Noctilien.

À proximité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dossier de presse à l'occasion du prolongement à la Mairie de Montrouge, www.stif.org, p. 5 (consulté le 27 mars 2013).
  2. « Trafic annuel entrant (2019) », sur data.ratp.fr, (consulté le )
  3. « Trafic annuel entrant 2020 », sur data.ratp.fr, (consulté le )
  4. a et b « Les nouveaux aménagements des stations », descriptif des travaux liés au prolongement de la ligne, sur le site www.ratp.fr (consulté le 11 novembre 2012).
  5. a et b « Calendrier prévisionnel », calendrier prévisionnel du prolongement de la ligne, sur le site www.ratp.fr (consulté le 11 novembre 2012).
  6. « Ligne 4. Les portes palières arrivent à Porte d'Orléans ! Dernière ligne droite avant la fin des FQ (façades de quai) », sur twitter.com, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]