Porte Saint-Pierre (Pontarlier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Porte Saint-Pierre.
Porte Saint-Pierre de Pontarlier
Porte Saint-Pierre de Pontarlier.jpg
Présentation
Type
Style
Construction
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte du Doubs
voir sur la carte du Doubs
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Franche-Comté
voir sur la carte de Franche-Comté
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

La Porte Saint-Pierre de Pontarlier est une porte de ville - arc de triomphe de style classique du XVIIIe siècle de Pontarlier dans le Haut-Doubs en Franche-Comté. Elle est inscrite aux monuments historiques depuis 21 mai 1970[1] et dédiée à Saint-Pierre depuis le XXe siècle.

Historique[modifier | modifier le code]

Une porte de ville défensive d'origine, proche de l'église Saint-Bénigne de Pontarlier, délimitait autrefois l'entrée de Pontarlier depuis les faubourgs et était un des éléments des fortifications primitives de la ville, avec remparts et fossés.

Entre 1771 et 1773, à la suite de l'incendie de 1736 qui ravage la ville et ses fortifications, cette porte « décorative » est construite d'après les plans de l'ingénieur du Roi Jean-Claude Eléonor Le Michaud d’Arçon avec pour modèle la porte Saint-Martin de Paris. Elle commémore la reconstruction de Pontarlier et le traité de Nimègue en 1678 (fin de la reconquête française de la Franche-Comté par le roi Louis XIV de France).

Entre 1895 et 1898 la partie supérieure est restaurée et sont ajoutés un campanile, une horloge, une cloche (qui sonne tous les quarts d'heure) ainsi que deux fontaines latérales. Elle comporte les deux premières valeurs de la devise républicaine, il y manque en effet la fraternité.

Au XXe siècle la porte est baptisée « Porte Saint-Pierre » et fait à ce jour office d' emblème de la ville de Pontarlier .

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]