Porte-traîne lesbie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lesbia victoriae

Lesbia victoriae
Description de cette image, également commentée ci-après

Porte-traîne lesbie

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Apodiformes
Famille Trochilidae
Genre Lesbia

Nom binominal

Lesbia victoriae
(Bourcier & Mulsant, 1846)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 22/10/1987

Le Porte-traîne lesbie (Lesbia victoriae) est une espèce de colibris présents en Colombie, Équateur, Pérou et au Venezuela.

Habitat[modifier | modifier le code]

Ses habitats sont les forêts tropicales et subtropicales humides, la végétation de broussailles et les plaines de hautes altitudes. On la trouve aussi sur les sites d'anciennes forêts lourdement dégradées et parfois dans les zones urbaines.

Carte de répartition de l'espèce

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après Alan P. Peterson, cette espèce est constituée des trois sous-espèces suivantes :

  • Lesbia victoriae berlepschi (Hellmayr, 1915)
  • Lesbia victoriae juliae (Hartert, 1899)
  • Lesbia victoriae victoriae (Bourcier & Mulsant, 1846)

Références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]