Portavogie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Portavogie
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Pays
Nation constitutive
Comté
Coordonnées
Identifiants
Code postal
BT22Voir et modifier les données sur Wikidata
Indicatif téléphonique
028Voir et modifier les données sur Wikidata

Portavogie ( de l'irlandais : Port a' Bhogaigh, qui signifie "port de la tourbière")[1] est un village et un port de pêche dans le Comté de Down, Irlande du Nord. Il se trouve dans l'Arrondissement de Ards et est le village plus oriental en Irlande. Elle avait une population de 2 122 personnes lors du Recensement de 2011[2].

La ville dispose d'un port moderne, abritant une grande flotte de pêche de capture principalement des crevettes et des harengs. La plupart de ses soirées il y a des poissons de ventes aux enchères sur les quais. Trois peintures murales à l'extérieur de l'école locale célèbrent l'histoire de l'industrie de la pêche dans la ville.

L'histoire[modifier | modifier le code]

À propos de 1555 il y avait un règlement à Stable Hole pour le nord de l'endroit où Portavogie est maintenant, au fond de ce qui est maintenant le Warnocks Road. Le site a été choisi pour le logement fourni par les roches environnantes et la plage de sable sur laquelle les habitants pouvaient laisser leurs bateaux; ils ont survécu sur ce qu'ils ont pu grandir et à attraper. C'était la première ville de sud de Ballyhalbert (Talbot's Town) et dans les principaux habitants sont des familles de pêcheurs qui avaient voyagé à travers la mer d'Irlande à partir de la Côte de Solway. Dans ces jours, l'Ardes (la région) a été une zone de terres de marais et de tourbières et était différent que le reste de l'Irlande. Les dossiers publics de 1620  appelle Portabogagh du Gaélique Port a' Bhogaigh. Comme avec tous les noms, la prononciation conduit à différentes orthographe et dans le temps, c'est devenu Portavogie, cette orthographe enregistré la première fois en 1810.

Le conflit nord-irlandais (Les Troubles)[modifier | modifier le code]

Au cours de la période connue comme Les Troubles, il y a eu deux morts près du village de Portavogie.

1973

  • 3 avril 1973 – David McQueen (28), un Protestant civil a été tué par balle par un non-spécifique Loyalistes groupe sur le côté de la route, près de Portavogie, dans le Comté de Down.
  • 5 avril 1993 – William Killen (36), un ex-membre de l'Ulster Defence Association (UDA), a été abattu tragiquement dans son lit par l'Ulster Defence Association (UDA), chez lui à Portavogie, pendant une dispute dans l'UDA.

Démographie[modifier | modifier le code]

Recensement de 2011[modifier | modifier le code]

Dans le Recensement de 2011 Portavogie avait une population de 2 122 personnes (833 ménages)[2].

Recensement de 2001[modifier | modifier le code]

La population de Portavogie a été 1594 personnes en avril 2001. Donc, il est classé comme un village qu'il a une population de 1 000 personnes ou plus et à moins de 2 250 personnes.

  • 20,4 % étaient âgés de moins de 16 ans;
  • 18,4 % étaient âgés de 60 ans et plus;
  • la moyenne d'âge était de 37,9 ans (l'âge moyen de l'Irlande du Nord est 35,8 ans);
  • 49,9 % de la population étaient des hommes et 50,1 % étaient des femmes;
  • 2.4 % étaient catholiques;
  • 95.9 % étaient protestants;
  • 4,4 % étaient nés à l'extérieur de l'Irlande du Nord; et
  • 0.2 % ne sont pas blancs.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Liste des villes et villages dans le Nord de l'Irlande (anglais)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Placenames NI « Copie archivée » (version du 31 mars 2012 sur l'Internet Archive)
  2. a et b « Portavogie », sur Census 2011 Results, NI Statistics and Research Agency (consulté le 22 avril 2015)