Portail:Suisse/Tableau principal/Lumière sur/Archives 2008

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lumiere sur Suisse.png

Les Lumière sur mettent en avant des articles liés au portail. Voir l'agenda prévisionnel pour les choix des futurs thèmes abordés.



Semaine 1 - (Du 31 décembre au 6 janvier 2008)

Friedrich Dürrenmatt en 1989

...Friedrich Dürrenmatt

Friedrich Dürrenmatt est un écrivain, dramaturge et peintre suisse. Il est né le 5 janvier 1921 à Konolfingen dans le canton de Berne et mort le 14 décembre 1990 à Neuchâtel.

Petit-fils de Ulrich Dürrenmatt, un célèbre satiriste, poète et politicien bernois, Friedrich Dürrenmatt en recevra un esprit d'interrogation qui caractérisera ses travaux ultérieurs. En fait, la mémoire de son grand-père a inspiré Dürrenmatt tout au long de sa carrière. Il écrira plus tard, « Mon grand-père a été envoyé en prison pendant dix jours à cause d'un poème qu'il avait écrit. Je n'ai pas encore été ainsi honoré. Peut-être est-ce ma faute, ou peut-être le monde a-t-il tellement périclité qu'il ne se sent plus même insulté lorsqu'il est sévèrement critiqué. »


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 2 - (Du 7 janvier au 13 janvier 2008)

Un modèle Rolex Oyster Perpetual

...Rolex

Rolex est une entreprise suisse de montres de luxe, fondée en 1908 par Hans Wilsdorf. Son modèle phare, appelé « Oyster » (en anglais: huître), existe depuis 1945.

L´histoire de Rolex est étroitement liée à celle de la famille Wilsdorf. Elle débute par l’alliance du savoir-faire commercial britannique avec la qualité industrielle suisse, domaines qui font la réputation de ces deux pays au début du XXe siècle.

En 1905, Hans Wilsdorf s’établit à Londres et fonde, avec son beau-frère Alfred Davis, une compagnie de fabrication de montres appelée de leurs deux noms, Wilsdorf & Davis. À cette époque, la majorité de la production se fait en Suisse, les artisans de ce pays étant alors les seuls à pouvoir fabriquer des mouvements mécaniques suffisamment petits pour tenir dans une montre de poche.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 3 - (Du 14 janvier au 20janvier 2008)

Le Tribunal fédéral

...le Tribunal fédéral

Le Tribunal fédéral (Bundesgericht en allemand, Tribunale federale en italien, abrégé TF en français) est un tribunal suisse. Il est l'autorité judiciaire suprême de la Confédération suisse.

La devise du Tribunal est Lex justitia pax (Loi, justice, paix en latin).

Chaque canton possède ses propres tribunaux. Dans le cas où la décision d'un tribunal cantonal de dernière instance est contestée, il est possible de déposer un recours au Tribunal fédéral. Ce dernier examine si la décision cantonale est conforme au droit (fédéral) et, si tel n'est pas le cas, il peut annuler ou modifier l'acte attaqué. Le Tribunal fédéral ne contrôle en principe pas les faits sur lesquels repose la décision attaquée, sauf s'ils ont été établis en violation du droit. Le Tribunal fédéral a pour fonctions d'une part d'assurer l'interprétation uniforme du droit fédéral par les autorités cantonales et fédérales d'exécution, d'autre part de développer le droit fédéral en clarifiant sa portée et en comblant d'éventuelles lacunes.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 4 - (Du 21 janvier au 27 janvier 2008)

Davos vue d'avion

...Davos

Davos est une commune du canton des Grisons, située sur la rivière Landwasser dans le district de Prättigau/Davos, à l'est de la Suisse. La ville est réputée pour accueillir chaque année le Forum économique mondial (World Economic Forum, WEF), réunion des dirigeants de la planète et des élites économiques. Davos est aussi connue en tant que station de sports d'hiver, et organise des événements tels que la Coupe Spengler en hockey sur glace, à laquelle l'équipe locale, le HC Davos participe.

Située à une altitude de 1560 mètres, Davos est la ville la plus élevée d’Europe. Avec une superficie de 245 kilomètres carrés, c’est l’une des communes les plus étendues de Suisse. L’agglomération est formée de deux entités : Davos-Dorf et Davos-Platz. Elle s’allonge sur près de quatre kilomètres au fond de la vallée de la Landwasser.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 5 - (Du 28 janvier au 3 février 2008)

Rodolphe Töpffer, statue à Genève

...Rodolphe Töpffer

Rodolphe Töpffer (ou Toepffer), suisse né à Genève le 31 janvier 1799 et mort dans cette même ville le 8 juin 1846. Pédagogue, écrivain, politicien et auteur de bande dessinée, il est considéré comme le créateur et le premier théoricien de cet art.

La notion d'« inventeur de la bande dessinée » est controversée, un art n'étant pas un procédé technique. Cependant, le caractère inédit des histoires en images que Töpffer commence à créer en 1827, cette nouvelle manière d'articuler texte et images montées en séquences, et surtout la perception par l'auteur qu'il faisait quelque chose de nouveau, le pressentiment qu'il avait que d'autres personnes utiliseraient ce mode d'expression inédit le font généralement considérer comme le premier auteur de bande dessinée occidental.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 6 - (Du 4 février au 10 février 2008)

Carla del Ponte, procuratrice générale du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie

...Carla Del Ponte

Carla Del Ponte, née le 9 février 1947 à Lugano en Suisse, est une magistrate suisse originaire du Tessin. Procuratrice au Tribunal international de La Haye, jusqu'en 2007, dans la poursuite des auteurs présumés des violations les plus graves du droit humanitaire commises dans l’ex-Yougoslavie. À partir du 1er janvier 2008, elle est ambassadrice de Suisse en Argentine à Buenos Aires.

Le 1er avril 1994, Carla Del Ponte fut nommée procureure générale de la Confédération suisse et devint membre de la Commission fédérale « criminalité économique ». Après avoir pris son poste fédéral, elle se fixa comme priorité de mener une guerre sans merci contre le crime organisé et contre les mafias de toutes origines qui trouvaient en Suisse un refuge complaisant.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 7 - (Du 11 février au 17 février 2008)

Les jardins et ses statues, le bâtiment du musée de la Fondation

...Fondation Gianadda

La Fondation Gianadda est un grand site d'exposition d'art privé accessible au public, situé à Martigny dans le canton du Valais en Suisse.

La fondation emploie près de 60 salariés pour un budget annuel de 8 millions de francs suisses, dans lequel le mécénat entre pour un quart et les subventions publiques pour 2 %.

En 1976, à la mort accidentelle de Pierre Gianadda, son frère Léonard fait construire à sa mémoire, sur l'emplacement d'un temple romain qui vient d'être mis au jour, un grand bâtiment aveugle en béton, posé au-dessus du temple. Il peut recevoir des expositions sur les côtés et des concerts au centre. Il n'a pas été modifié depuis. Des agrandissements souterrains ont été ménagés pour accueillir une collection d'automobiles anciennes et les 10 chefs-d'œuvre de la Collection Louis et Evelyn Franck.

Plus de deux fois par an, de grandes expositions sont organisées qui permettent de découvrir des œuvres issues de collections privées, rarement exposées au grand public.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 8 - (Du 18 février au 24 février 2008)

Ella Maillart à Chandolin en 1992.

...Ella Maillart

Ella Maillart, née le 20 février 1903 à Genève, Suisse, décédée le 27 mars 1997 à Chandolin, Suisse, a été une femme remarquable à divers titres.

Sportive de haut niveau (ski, voile, hockey sur terre), journaliste, photographe et aventurière affranchie et indépendante, les appels dictés par sa soif de découverte et ses quêtes spirituelles (nomadisme entre autres), son refus du monde moderne trop sédentaire à son goût l'ont conduite du pays de Galles et de l'Allemagne jusqu'aux régions reculées de l'ex-Union soviétique, où elle vécut plusieurs mois, et de l'Asie centrale.

En 1935, elle décide d'entreprendre depuis Pékin jusqu'à Srinagar et en compagnie de Peter Fleming un voyage d'environ six mille kilomètres qui va durer sept mois et dont le récit sera retracé à la fois par Peter Fleming dans son livre Courrier de Tartarie et quelque temps plus tard par Ella Maillart sous le titre Oasis interdites : de Pékin au Cachemire, une femme à travers l'Asie centrale en 1935.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 9 - (Du 25 février au 2 mars 2008)

Hôtel de Ville de Bâle.

...Bâle

Bâle (Basel en allemand) est la troisième ville de Suisse et le chef-lieu du canton de Bâle-Ville. La commune de Bâle comptait 165 847 habitants début 2007. Elle est située dans le nord-ouest de la Suisse où le lit du Rhin décrit une courbe en direction du nord. L'agglomération de Bâle compte 660 000 habitants. La ville de Bâle a la particularité de ne pas avoir de maire. Son nom de Bâle ou Basel dérive de son nom en latin Basilia, ce mot lui même dérive du grec Basileus Βασιλεύς signifie « roi ».

La ville de Bâle est célèbre pour son carnaval riche en couleur et porteur d'une tradition plus que centenaire qui emprunte autant aux armées napoléoniennes qu'au carnaval de Venise et pour Art Basel, la plus importante foire annuelle d'art contemporain d'Europe, qui se tient vers la mi-juin.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 10 - (Du 3 mars au 9 mars 2008)

Portrait de Alfred Escher.

...Alfred Escher

Alfred Escher (* 20 février 1819 ; † 6 décembre 1882 à Zurich) est un homme politique suisse, un industriel et un pionnier dans le domaine des chemins de fer.

Il est issu d’une ancienne famille, Escher vom Glas, qui a engendré beaucoup de notables, de politiciens et d’ingénieurs.

Cofondateurs du Crédit Suisse, de la Nordostbahn, de l’Ecole polytechnique fédérale, de la Schweizerische Rentenanstalt ainsi que promoteur du tunnel ferroviaire du Saint-Gothard, il peut être considéré comme un des pères de la Suisse moderne.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 11 - (Du 10 mars au 16 mars 2008)

Albert Einstein en 1947

...Albert Einstein

Albert Einstein ( à Ulm, Württemberg, Allemagne - à Princeton, New Jersey, États-Unis) était un physicien allemand, puis apatride (1896), suisse (1899), et enfin helvético-américain (1940).

Il étudia à l’École polytechnique fédérale de Zurich (ETH) entre 1896 et 1900. Il a publié la théorie de la relativité restreinte en 1905 et une théorie de la gravité dite relativité générale en 1915. Il a largement contribué au développement de la mécanique quantique et de la cosmologie. Il a reçu le prix Nobel de physique en 1921 pour son explication de l’effet photoélectrique. Son travail est notamment connu pour l’équation E=mc² qui quantifie l’énergie disponible dans la matière.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 12 - (Du 17 mars au 23 mars 2008)

Sapeur des gardes suisses, 1779

...Les gardes suisses de France

Les gardes suisses de France font partie d’un ensemble d'unités suisses, les gardes suisses. Ces gardes suisses désignent des unités militaires de mercenaires suisses qui sont employées par des souverains pour leur protection, ainsi que la garde de leurs résidences. On les trouve auprès de nombreuses cours européennes à partir du XVe siècle, jusqu'au XIXe siècle, aussi bien en France, qu'en Autriche, en Savoie, ou encore à Naples, par exemple. Sans oublier la Garde suisse pontificale. En France les gardes suisses sont des soldats d’élite, célèbres pour leurs exploits militaires et leur fidélité aux rois de France, de la fin du Moyen Âge au Siècle des Lumières, et sous la Restauration. Ils font partie de la Maison militaire du roi de France qui correspond à la partie militaire de la Maison du roi dans la France d'Ancien Régime.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 13 - (Du 24 mars au 30 mars 2008)

Portrait de Conrad Gesner

...Conrad Gessner

Conrad Gessner (aussi connu sous le nom de Konrad von Gesner, Conradus Gesnerus), né le 26 mars 1516 à Zurich et mort le 13 décembre 1565 à Zurich, est un naturaliste suisse.

Issu d'un milieu très modeste, son père est fourreur et tanneur. Gessner devient orphelin de bonne heure car son père est tué durant la bataille de Zug (1531). La famille se disperse et Gessner part vivre avec un oncle qui lui donne l'amour de la littérature et de la botanique. Soutenu financièrement par son tuteur, Oswald Myconius (1488-1552), il mène une vite itinérante et étudie à Zurich et à Bâle mais aussi à Strasbourg, Paris et Montpellier (où il passe deux ans). En 1541, il obtient le grade de docteur en médecine ; sa thèse porte sur la détermination du siège des émotions et des sensations, à savoir le cœur ou le cerveau, Gessner optant pour le second.

Il est anobli par l'empereur Ferdinand Ier et, en 1557, est nommé professeur de philosophie naturelle à Zurich.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 14 - (Du 31 mars au 6 avril 2008)

Gorges du Doubs

...le lac des Brenets

Le lac des Brenets (appellation suisse) ou lac de Chaillexon (appellation française) est une retenue d'eau naturelle à la frontière de la France (Haut-Doubs, département du Doubs) et de la Suisse (canton de Neuchâtel).

À ne pas confondre avec le Lac Brenet, près du lac de Joux.

Il a été creusé au quaternaire par le glissement d'un glacier dans un domaine calcaire et marno-calcaire du Massif du Jura puis formé grâce à un barrage naturel créé par un écroulement rocheux durant le (Pléistocène), il y a 12 000 ans environ.

Il se compose de trois bassins dont les deux derniers sont appelés Gorges du Doubs, surplombés de part et d'autre de falaises boisées d'environ 50 mètres de haut. Il se termine par un entonnoir et une chute d'eau de 27 mètres appelée Saut du Doubs, près de Villers-le-Lac. Le côté suisse du Doubs est relié par une passerelle au côté français, et ceci au niveau de la chute du Saut du Doubs.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 15 – (Du 7 avril au 13 avril 2008)

Marcel Pilet-Golaz

...Marcel Pilet-Golaz

Marcel Pilet-Golaz, né le 31 décembre 1889 à Cossonay et mort le 11 avril 1958 à Paris, est une personnalité politique suisse membre du parti radical-démocratique.

Bourgeois de Château-d'Œx, il obtient son doctorat en droit de l'université de Lausanne en 1912, puis son brevet d'avocat. Il est ensuite major à l'armée dans un bataillon de fusiliers. En 1940, suite au décès de Giuseppe Motta, il devient directeur du département politique (département des affaires étrangères). En tant que président de la Confédération, il donne un discours à la nation, alors en pleine crise de confiance à la suite de la capitulation française, le 25 juin 1940, afin de rassurer la population


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 16 - (Du 14 avril au 20 avril 2008)

Le pont et la Chapelle de Lucerne

...Le Kapellbrücke

Le Kapellbrücke (Pont de la Chapelle de Lucerne), plus connu auprès des francophones sous le nom de « Pont de Lucerne », est une attraction touristique de la ville de Lucerne en Suisse. Ce pont couvert médiéval est, avec le Cervin, l'un des sujets les plus photographiés en Suisse. Des peintures triangulaires du XVIIe siècle, au nombre de 111, sont visibles sous le faîte. Elles sont réparties sur toute la longueur du pont et retracent les principaux évènements de l'histoire suisse. La tour d'eau (nommée Wasserturm) est une tour octogonale qui servit autrefois à une prison et une chambre de torture.

Le nom de Kapellbrücke vient de la présence de la chapelle St-Pierre non loin de là.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 17 - (Du 21 avril au 27 avril 2008)

...Le Centre pour l'action non-violente

Le Centre pour l'action non-violente (CENAC) a été créé en 1968 sous le nom Centre Martin Luther King (CMLK), par la branche suisse romande du Mouvement international de la réconciliation. Le nom a été donné en hommage à Martin Luther King, leader du mouvement pour les droits civiques aux États-Unis, assassiné quelques mois auparavant.

Le Centre pour l'action non-violente est de mouvance gandhienne dans le sens où l'action non-violente est centrale, que la fin se trouve dans les moyens et que la dimension politique est prise en compte.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 18 - (Du 28 avril au 4 mai 2008)

Col du Simplon

...Le Col du Simplon

Le col du Simplon est un col des Alpes situé dans le Valais. Culminant à 2008 m, il est ouvert toute l'année et fait partie intégrante de la route nationale suisse A9. Long de 62 kilomètres, sa déclivité est de 9%.

La route fut construite entre 1801 et 1805 par l'ingénieur Nicolas Céard commandité par Napoléon Bonaparte; l'objectif étant d'ouvrir un passage à son artillerie, mais il a fallu encore plusieurs années pour son achèvement et elle coûta plus de huit millions de francs. Le col a donné son nom à l'ancien département du Simplon.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 19 - (Du 5 mai au 11 mai 2008)

Henry Dunant

...Henri Dunant

Henri Dunant, parfois orthographié Henry Dunant, né sous le nom de Jean-Henri Dunant le 8 mai 1828 à Genève et mort le 30 octobre 1910 à Heiden, est un humaniste et homme d'affaires suisse.

Pendant un voyage d'affaires en juin 1859, il se trouve à proximité de la ville italienne de Solférino et découvre les dégâts humains de la bataille de Solférino. À partir de cette expérience, il écrit un livre intitulé Un souvenir de Solférino qu'il publie en 1862. Une année plus tard, il participe à Genève à la fondation du Comité international de secours aux militaires blessés, désigné dès 1876 sous le nom de Comité international de la Croix-Rouge. La première convention de Genève est ratifiée en 1864 et se réfère largement à ses propositions. Il obtient avec Frédéric Passy le premier prix Nobel de la paix en 1901 et est ainsi considéré comme le fondateur du mouvement de la Croix-Rouge internationale.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 20 - (Du 12 mai au 18 mai 2008)

Deux vaches d'Hérens au combat

...L'Hérens

L'hérens (prononcez érein), est une race bovine suisse originaire du Valais.

Elle appartient au rameau pie rouge des montagnes et elle ressemble beaucoup à l'évolène qui est en quelque sorte une hérens pie rouge. L'alpine hérens est originaire du Val d'Hérens, dans le Valais (Suisse), où, montagnarde à courtes pattes, elle grimpe facilement jusqu’à 3 000 mètres d'altitude. Ses ancêtres étaient présents en Valais vers 3000 avant J.-C. comme l'atteste un fragment de crâne retrouvé dans le site archéologique de Sion-Saint-Guérin (Chaix 1986).

C'est une race à multiples fonctions. La première est folklorique avec les combats de reines. Ensuite, c'est une laitière qui donne tout de même 3000 kg d'un lait riche en protéines et une carcasse en veau ou vache de réforme bien conformée.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 21 - (Du 19 mai au 25 mai 2008)

...Ferdinand Hodler

Ferdinand Hodler est un peintre suisse, né le 14 mars 1853 à Berne et mort le 19 mai 1918 à Genève.

Il est considéré comme le peintre suisse qui a le plus marqué la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle.

En 1872, il s'installe après avoir achevé son apprentissage en tant que peintre-décorateur dans la ville de Genève et y vivra jusqu'à sa mort. Ses premières toiles sont directement issues du réalisme suisse d'artistes comme Albert Anker, Albert Koller, Alexandre Calame, mais un voyage en Espagne en 1878 lui ouvre de nouveaux horizons esthétiques. Dès lors il soumet sciemment ses sujets à son désir d'abstraction et de composition et substitue ses teintes terreuses à un chromatisme léger, impressionniste par la grâce, à dominante gris clair. Toutefois ce n'est qu'en se tournant vers le symbolisme que son travail se trouve enfin reconnu.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 22 - (Du 26 mai au 1er juin 2008)

Les 12 capsules Nespresso.

...Nespresso

Nespresso S.A. est une filiale du groupe Nestlé, un des leaders mondiaux sur le marché du café. Nespresso a donné son nom à la gamme de produits brevetés de café en dosette, aux machines à café associées, aux accessoires et bien sûr aux capsules de cafés présentées dans 12 variétés.

La première application brevetée de café fraîchement moulu en capsules pour faire du café remonte à 1976. C'est en 1986 que le système développé par l'ingénieur Éric Favre fut introduit sur le marché suisse romand, mais sans rencontrer un grand succès. Ce n'est qu'en 1991, sous l'impulsion de Jean-Paul Gaillard, que le système devient un véritable succès commercial.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 23 - (Du 2 juin au 8 juin 2008)

Grand Chalet de Rossinière datant du XVIIIe siècle (dernier lieu de vie du peintre Balthus)

...le chalet

Le chalet est à l'origine une construction traditionnelle montagnarde et rurale suisse romande, construite en madriers de bois, qui comporte un toit en saillie, couvert de bardeaux et de pierres pour retenir la neige.

De bâtiment utilitaire, grenier, abri d'alpage, il est devenu l'« habitation suisse » symbole de simplicité et d'harmonie avec la nature, de liberté et de démocratie au moment du Siècle des Lumières et du Romantisme et ensuite un type architectural bien établi dans les Alpes.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 24 - (Du 9 juin au 15 juin 2008)

Stade de Suisse à Berne

...Stade du Wankdorf

Le Stade de Suisse Wankdorf Berne a été inauguré le 30 juillet 2005. Il s’agit d’un complexe commercial et d’un stade de football dont la construction a coûté 370 millions de francs suisses. Il a remplacé l'ancien stade qui avait été construit en 1925 et avait accueilli la Coupe du monde de football de 1954.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 25 - (Du 16 juin au 22 juin 2008)

...Coupe du monde de football de 1954

La cinquième Coupe du monde de football s'est tenue en Suisse du 16 juin au 4 juillet 1954.

L'équipe de Hongrie, dite l'onze d'or, était considérée comme la grande favorite du tournoi. Effectivement, la formation composée de stars telles Ferenc Puskas, Nándor Hidegkuti, Sándor Kocsis et autres Gyula Grosics était invaincue depuis quatre ans, était championne olympique et venait de battre par deux fois l'équipe anglaise, dont le fameux 6-3 à Wembley.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 26 - (Du 23 juin au 29 juin 2008)

Niklaus Leuenberger

...la guerre des paysans de 1653

La guerre des paysans de 1653 fut une révolte populaire en Suisse durant l'Ancien Régime. La dévaluation de la monnaie bernoise provoqua des tensions qui s'étendirent d'abord dans la région de l'Entlebuch et de l'Emmental avant de se propager aux cantons de Soleure, Bâle et d'Argovie.

La population demanda à ce que les taxes soient abaissées et s'adressèrent aux Conseils des différents chefs-lieux des cantons. Leurs requêtes étant déboutées, les paysans formèrent une coalition et menacèrent d'assiéger les villes. Après l'échec des négociations, les paysans s'allièrent par le traité de Huttwil et constituèrent la « ligue de Huttwil ». Le mouvement devint plus radical en dépassant les revendications initiales et ne se focalisant plus uniquement sur les avantages fiscaux. La ligue se considérait elle-même comme une entité indépendante, au pouvoir équivalent à celui des autorités, et disposant d'une force militaire et politique qui régnaient en main de maître sur ses territoires.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 27 - (Du 30 juin au 6 juillet 2008)

Roger Federer au tournoi de Cincinnati en 2005.

...Roger Federer

Roger Federer est un joueur de tennis suisse, né le 8 août 1981 à Bâle. Il a commencé sa carrière en tant que professionnel en 1998 et occupe la première place du classement ATP technique depuis le . Vainqueur de 12 tournois du Grand Chelem, il est à égalité avec Roy Emerson et n'est dépassé que par Pete Sampras (14). Il est considéré comme l'un des plus grands joueurs de l'histoire du tennis. Sa carrière est marquée par sa rivalité avec Rafael Nadal.

Il est originaire de Münchenstein, dans le canton de Bâle-Campagne, où il réside encore, dans la commune d'Oberwil.



1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 28 - (Du 7 juillet au 13 juillet 2008)

Stèle à Sempach

...Arnold von Winkelried

Arnold von Winkelried ou Arnold Winkelried est un héros légendaire de l'histoire de la Suisse qui permit aux Confédérés de remporter la victoire sur les troupes du duc Léopold III d'Autriche lors de la bataille de Sempach en 1386.

D'après la légende, les Suisses n'arrivaient pas à percer les lignes des fantassins ennemis. Winkelried, originaire du canton d'Unterwald, se serait alors projeté sur les lances pour ouvrir une brèche après avoir demandé à ses camarades de veiller sur sa femme et ses enfants. En tombant, son corps aurait emporté les armes des piquiers habsbourgeois. Les Suisses se seraient alors introduits dans les lignes ennemies.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 29 - (Du 14 juillet au 20 juillet 2008)

Le château de Gruyères

...le château de Gruyères

Le château de Gruyères est un château situé dans le canton de canton de Fribourg. C'est un des plus prestigieux de Suisse.

La cité médiévale de Gruyères est située sur un long promontoire rocheux du Moléson, fermant la vallée de la Sarine. Au sommet, le château comtal se profile majestueusement. Le nom « Gruyères » dérive de la grue, emblème des armoiries et du sceau des comtes. Bien que cette lignée figure parmi les plus importantes de Suisse romande, ses origines ne sont pas connues avec précision. Du XIe au XVIe siècle, dix-neuf comtes sont attestés.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 30 - (Du 21 juillet au 27 juillet 2008)

Antoine de Jomini

...Antoine de Jomini

Antoine-Henri de Jomini (6 mars 1779 en Suisse1869 à Paris) banquier, militaire, historien, ayant fait partie de l'état-major de Ney et Napoléon.

Il naît le 6 mars 1779, à Payerne, dans le pays de Vaud. Sa famille appartient à la bonne bourgeoisie, et occupe depuis des générations, des fonctions de banneret, ou d'avoyer. Dès ses 12 ans, il est attiré par la carrière militaire et cherche à entrer à l'école militaire du prince de Wurtemberg à Montbéliard. Ce projet sera avorté à la suite du déménagement de l'école à Stuttgart. La chance ne sera toujours pas de son côté : quand, peu de temps après, sa famille voudra lui acheter une charge dans le régiment de Watteville, alors au service de la France, les événements révolutionnaires y feront obstacle.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 31 - (Du 28 juillet au 3 août 2008)

Vue de Seelisberg et du lac des Quatre Cantons

...la Confédération des III cantons

La Confédération des III cantons désigne la première étape de formation de la Confédération suisse, la période du Haut Moyen Âge entre 1291 et 1332.

En avril 1291, Rodolphe de Habsbourg, premier membre de la famille à devenir empereur, rachète les droits sur Lucerne, à l'extrémité du lac des Quatre-Cantons, dans le but de rétablir l'autorité de sa famille dans la région. Après sa mort survenue le et en prévision d'éventuels troubles de succession, les hommes libres des vallées d'Uri, de Schwytz et de Nidwald renouvellent au début du mois d'août (date précise inconnue) un pacte d'alliance juridique et défensive éternelle. Ce pacte marque la fondation de la confédération des III cantons.



1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 32 - (Du 4 août au 10 août 2008)

Le grand écran sur la Piazza Grande

...le festival international du film de Locarno

Fondé en 1946 le festival international du film de Locarno est le plus grand festival du film d'auteurs indépendants. Il se déroule en Suisse dans la petite ville de Locarno dans le canton du Tessin.

1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 33 - (Du 11 août au 17 août 2008)

Document original de la première convention de Genève

...les Conventions de Genève

Les Conventions de Genève sont des traités internationaux fondamentaux dans le domaine du droit international humanitaire. Elles définissent des règles de protection des personnes en cas de conflit armé, notamment les soldats de certaines actions, les blessés et prisonniers de guerre, mais aussi les civils et leurs biens.

La première convention de Genève date de 1864. Cependant les textes actuellement en vigueur ont été écrits après la Seconde Guerre mondiale. Sept textes ont actuellement cours : les quatre Conventions de Genève du , les deux protocoles additionnels du et le troisième protocole additionnel de 2005.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 34 - (Du 18 août au 24 août 2008)

Le Hornuss sur son Bock, prêt à être frappé par le fouet.

...le Hornuss

Le hornuss est un sport pratiqué en Suisse. Le jeu consiste à placer un palet, le hornuss, hors de portée de l'équipe adverse. Le frelon est mis en mouvement à l'aide d'une tige flexible, appelée fouet, et est envoyé à plus de 150 km/h en direction des joueurs de l'équipe adverse. Ceux-ci doivent intercepter le hornuss avec leur palette, qu'ils peuvent lancer.

Il s'agit d'un sport traditionnel essentiellement pratiqué dans la partie germanophone du pays.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 35 - (Du 25 août au 31 août 2008)

...Marie-Thérèse Porchet

Marie-Thérèse Porchet née Bertholet est le personnage créé par le comédien et humoriste suisse Joseph Gorgoni.

Joseph Gorgoni (né le 10 mai 1966 à Genève) a commencé avec un apprentissage de vendeur en papeterie. En parallèle, il suit des cours de danse. Après cet apprentissage il suit une école de danse à Paris ainsi qu'à Genève. Il travaille ensuite dans un cabaret où il mélange danse et chant. Il a participé à la comédie musicale Cats. Lors d'une audition, il fait la rencontre de Pierre Naftule avec qui il décide de créer un spectacle.

Le personnage de Marie-Thérèse est né dans La Revue genevoise de Pierre Naftule et Pascal Bernheim en 1993.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 36 - (Du 1er septembre au 7 septembre 2008)

Clay Regazzoni en 1976 sur la Ferrari 312 T2

...Clay Regazzoni

Gianclaudio Giuseppe Regazzoni, dit Clay Regazzoni, est un pilote automobile suisse, né le 5 septembre 1939 à Mendrisio près de Lugano, dans le canton du Tessin en Suisse et décédé le 15 décembre 2006 à Fontevivo, dans la province de Parme en Italie. Pilote emblématique de la Formule 1 des années 1970, il a disputé 132 Grand Prix et en a remporté 5, dont 4 pour la Scuderia Ferrari, sous les couleurs de laquelle il courut de 1970 à 1972 et de 1974 à 1976, et avec laquelle il fut vice-champion du monde en 1974. Il a également offert à l'équipe Williams son tout premier succès, à l'occasion du GP de Grande-Bretagne 1979. Sa carrière en F1 prit fin suite à un grave accident en 1980 qui le laissa paraplégique.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 37 - (Du 8 septembre au 14 septembre 2008)

...le canton de Waldstätten

Le canton de Waldstätten est un ancien canton de la République helvétique, créé en 1798 en combinant les territoires des cantons fondateurs de l'ancienne confédération suisse, Uri (sans la Leventine, mais avec l'Urseren), Schwytz (sans March ni Höfe) et Unterwald, ainsi que de Zoug, de la République de Gersau et de l'abbaye d'Engelberg. Le nom du canton provient de Waldstätten, expression désignant les trois cantons primitifs.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 38 - (Du 15 septembre au 21 septembre 2008)

...Charles Ferdinand Ramuz

Charles-Ferdinand Ramuz ( - 23 mai 1947 à Pully), écrivain et poète suisse né à Lausanne, dans le canton de Vaud, en Suisse.

Ramuz effectue toutes ses études dans le Canton de Vaud. Il obtient son baccalauréat en 1895 et entreprend une licence en lettres classiques, qu'il obtient en 1901. Il se rend alors à Paris afin de préparer, à la Sorbonne, une thèse de doctorat sur Maurice de Guérin, qu'il abandonne bien vite pour se consacrer à l'écriture. Durant plus de dix ans, Ramuz va alors partager son temps entre la Suisse romande et Paris, où il est introduit dans le salon d'Edouard Rod. C'est du reste par l'intermédiaire de ce dernier que l'écrivain parviendra à publier son premier roman, Aline (1905), à Paris, aux éditions Perrin. À son retour en Suisse, il devient le fer de lance des Cahiers vaudois que viennent de fonder à Lausanne ses amis Edmond Gilliard et Paul Budry sur le modèle des Cahiers de la quinzaines de Charles Péguy.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 39 - (Du 22 septembre au 28 septembre 2008)

Fresque de la Schlachtkapelle de Sempach, Suisse

...La bataille de Sempach

La bataille de Sempach dans la localité éponyme du canton de Lucerne a eu lieu le .

Elle opposa les troupes autrichiennes menées par Léopold III de Habsbourg, qui sera tué dans la bataille, et celles de Lucerne appuyées par des éléments provenant d'Uri, Schwytz et d'Unterwald. De nombreux nobles alsaciens qui combattirent sous la bannière des Habsbourg furent tués lors de cette bataille. On chiffre ce nombre de tués à 15% de la noblesse alsacienne.

Elle est considérée comme l'une des batailles majeures permettant à la confédération suisse naissante de s'affranchir des prétentions des Habsbourg.

Selon la légende, Arnold de Winkelried, en se sacrifiant, aurait permis aux confédérés de percer les lignes ennemies, leur assurant ainsi la victoire.

1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 40 - (Du 29 septembre au 5 octobre 2008)

Façade du Palais Eynard sur la rue de la Croix-Rouge

...le Palais Eynard

Le Palais Eynard est un bâtiment de style néo-classique situé à Genève (Suisse). Bâti entre 1817 et 1821, il abrite les bureaux du conseil administratif de Genève ainsi que ceux de certains services de l'administration municipale.

Le palais est construit à l'extérieur des anciens murs d'enceinte de la vieille-ville, face au parc des Bastions, sur l'emplacement du bastion Bourgeois.

La construction du palais est planifiée dès 1816 par le financier et philhellène Jean-Gabriel Eynard, qui revient alors à Genève après avoir fait fortune en Italie, et son épouse Anna Lullin de Châteauvieux issue de l'une des plus vieilles familles patriciennes de la cité. Mais l'idée de bâtir un palais au sein d'une ville encore fortifiée se heurte à une limite en termes de terrain disponible.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 41 - (Du 6 octobre au 12 octobre 2008)

...Alberto Giacometti

Alberto Giacometti, né à Borgonovo (Stampa) dans le Val Bregaglia (dans le canton des Grisons, en Suisse) le , mort à Coire (Suisse) le , est un sculpteur et peintre.

Il est l'ainé de quatre enfants. Son père, Giovanni Giacometti, lui-même peintre, le pousse à s'intéresser à l'art. Il fait ses premières œuvres dans le domicile familial, essentiellement des portraits des membres de sa famille ou de ses condisciples, reprenant le style post-impressionniste paternel. Au terme de ses écoles obligatoires, Alberto part étudier à l'École des beaux-arts de Genève avant d’arriver à Paris le 9 janvier 1922[réf. nécessaire] (il prétendit toute sa vie être arrivé à Paris[réf. nécessaire] le 1er janvier). Il fréquente l'atelier d’Antoine Bourdelle à l’académie de la Grande Chaumière de Montparnasse. Il découvre le cubisme, l’art africain et la statuaire grecque et s'en inspire dans ses premières œuvres. Ses sculptures sont en plâtre, parfois peintes secondairement, ou coulées en bronze, technique qu'il pratiquera jusqu'à la fin de sa vie.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 42 - (Du 13 octobre au 19 octobre 2008)

Albrecht von Haller

...Albrecht von Haller

Albrecht von Haller (né le 16 octobre 1708 à Berne, mort le 12 décembre 1777 à Berne) était un médecin, poète et naturaliste suisse, dont le travail, aussi bien dans le domaine de l’anatomie et de la bibliographie que de l’histoire de la médecine, a été d’une grande importance. L’auteur du poème Die Alpen est également connu comme poète et critique de littérature du siècle des Lumières. Haller, dont le champ d’activité était très vaste, est considéré comme un génie universel. Il était le gendre du médecin Hermann Friedrich Teichmeyer (1685-1746).


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 43 - (Du 20 octobre au 26 octobre 2008)

Vue aérienne (2009) de l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), qui forme avec l'Université de Lausanne (UNIL) un vaste campus à proximité du lac Léman

...l'École polytechnique fédérale de Lausanne

L'École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) est une université située à Lausanne, en Suisse. Elle a été classée dans les 151 meilleures universités mondiales (entre la 34e et la 57e place européenne) dans le Classement académique des universités mondiales par l'université Jiao Tong de Shanghai qui la place en outre au 18e rang mondial (2e européen) dans la catégorie ingénierie, technologie et informatique et dans les 76 premières universités en sciences et mathématiques.

L'école fut fondée en 1853 à l'instigation de Louis Rivier, Jean Gay, Pierre-Joseph et Jules Marguet, en tant qu'école privée, sous le nom d'École spéciale de Lausanne, inspirée par l'École centrale de Paris. Elle devint le département technique de l'Académie de Lausanne publique en 1869. Lorsque cette dernière fut réorganisée et acquit le statut d'université en 1890, la faculté technique changea son nom en École d'ingénieurs de l'Université de Lausanne. En 1946, elle fut rebaptisée École polytechnique de l'Université de Lausanne (EPUL). En 1969, l'EPUL fut séparée du reste de l'Université de Lausanne, et devint une institution fédérale sous son nom actuel, rejoignant l'École polytechnique fédérale de Zurich.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 44 - (Du 27 octobre au 2 novembre 2008)

Le siège Migros à Zurich

...Migros

Le groupe Migros est un conglomérat d'entreprises suisses actives dans le secteur de la grande distribution. C'est la plus grande entreprise de distribution de Suisse (37% du marché suisse de l'alimentation) devant son principal concurrent Coop (35%). Son logo est un M majuscule orange, d'où son surnom familier de géant orange.

La société Migros est fondée sous la forme d'une société anonyme en 1925 par Gottlieb Duttweiler qui désire alors offrir au consommateur des produits de première nécessité aux prix du marché de gros en supprimant les intermédiaires (d'où le nom Migros, la moitié en prix de détail et l'autre prix de gros). Il commence par ne vendre (à des prix inférieurs de 10 à 30 % à ceux de la concurrence) que du café, du riz, du sucre, des pâtes, de l'huile alimentaire de noix de coco et du savon...


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 45 - (Du 3 novembre au 9 novembre 2008)

...Émile Jaques-Dalcroze

Émile Jaques-Dalcroze est un compositeur, pédagogue et chansonnier suisse né le 6 juillet 1865 à Vienne et mort le 1er juillet 1950 à Genève. Créateur de la méthode de Rythmique qui porte son nom.

Entre 1892 et 1910, il enseigne au Conservatoire de Genève. La pédagogie prend alors peu à peu une place prépondérante dans ses préoccupations. Constatant les lacunes de ces élèves dans le domaine du rythme, il imagine un mode d'enseignement par la musique et pour la musique, prenant en compte la perception physique de la musique : la rythmique, fondée sur la musicalité du mouvement. Il questionne les rapports entre musique et mouvement, notamment à travers les interactions « temps – espace – énergie ». Sa démarche est au cœur de nombreuses démarches artistiques (musique, danse, théâtre…) mais aussi thérapeutiques (psychomotricité, handicap).


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 46 - (Du 10 novembre au 16 novembre 2008)

Grève générale en Suisse de 1918

...la grève générale de 1918 en Suisse

La grève générale de 1918 (en allemand Landesstreik qui signifie grève du pays) est une grève qui débuta en Suisse le 12 novembre 1918.

Les prémices de la grève se déroulent le 17 novembre 1917 lors de l'émeute de Zurich. Une fête spontanée est organisée par des pacifistes marginaux et des cercles de la jeunesse de gauche, pour fêter la victoire des bolcheviques en Russie. Un an plus tard, à l'approche du premier anniversaire de la révolution russe, diverses personnalités dont le général Wille, font part de leur inquiétude au Conseil fédéral qui ordonne l'occupation militaire préventive de la ville de Zurich pour éviter toute insurrection révolutionnaire. Le comité d'Olten qui regroupe les forces politiques et syndicales du socialisme suisse, répond par des grèves de protestation. Le Conseil fédéral refusant de faire marche arrière, le Comité d'Olten en appelle à la grève générale (12-14 novembre 1918).


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 47 - (Du 17 novembre au 23 novembre 2008)

Jean Calvin

...Jean Calvin

Jean Cauvin, dit Calvin (Noyon, Picardie, - Genève, ), est l'un des principaux théologiens français du protestantisme - ou encore, de la « Réforme ». Il est l'instigateur du calvinisme.

Il est, avec Martin Luther, l'un des initiateurs de la Réforme protestante, en opposition à certains dogmes et rites de l'Église catholique romaine. Il développe une doctrine relativement différente de celle de Luther, doctrine qu'il expose dans son Institution de la religion chrétienne, mais c'est surtout par la pratique du culte que le calvinisme se distingue du luthéranisme. On considère généralement la doctrine de Calvin comme un développement de celle de Luther.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 48 - (Du 24 novembre au 30 novembre 2008)

Ferdinand de Saussure

...Ferdinand de Saussure

Ferdinand de Saussure est un linguiste suisse, né à Genève le et mort au château de Vufflens-sur-Morges le . Reconnu comme fondateur du structuralisme en linguistique, il s'est aussi distingué par ses travaux sur les langues indo-européennes.

On estime (surtout en Europe) qu'il a fondé la linguistique moderne et établi les bases de la sémiologie. Dans son Cours de linguistique générale (1916), publié après sa mort par ses élèves, il définit certains concepts fondamentaux (distinction entre langage, langue et parole, entre synchronie et diachronie, caractère arbitraire du signe linguistique, etc.) qui inspireront non seulement la linguistique ultérieure mais aussi d'autres secteurs des sciences humaines comme l'ethnologie, l'analyse littéraire, la philosophie et la psychanalyse lacanienne.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 49 - (Du 1er décembre au 7 décembre 2008)

Inondations avant les travaux de correction.

...la correction des eaux du Jura

La correction des eaux du Jura est une vaste entreprise d'aménagements hydrauliques réalisée en Suisse dans la région des trois lacs de Neuchâtel, Morat et Bienne. Ces aménagements comprennent des opérations de curages, d'assainissement et de détournement de cours d'eau. Les travaux ont eu lieu en trois phases au cours des XIXe et XXe siècles.

La correction a permis de réguler l'hydrologie de la région des trois lacs. Elle limite le risque d'inondation et protège en particulier la région des crues de l'Aar. Elle a également libéré des terres en participant à l'assainissement de la zone marécageuse située entre ces lacs.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 50 - (Du 8 décembre au 14 décembre 2008)

Détail porte d'un train S-Bahn de Zurich

...le S-Bahn de Zurich

S-Bahn Zurich est un réseau de trains de type S-Bahn, desservant l'agglomération de Zurich et son aire urbaine en Suisse avec un bassin de population d'environ 1,5 million d'habitants.

C'est le premier réseau ferré de transport en commun en Suisse par le nombre de voyageurs transportés, qui était de 331 625 par jour en 2006[1].

Créé le 27 mai 1990, il est le premier et le plus étendu (380 km de lignes) des réseaux de S-Bahn en Suisse. Il est le fruit d'un groupement entre les CFF, différentes entreprises de transports régionales et les ZVV, les transports publics de la région de Zurich.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 51 - (Du 15 décembre au 21 décembre 2008)

Deux vaches d'Hérens au combat

...la vache d'Hérens

La vache d'Hérens (prononcez érein), est une race bovine suisse originaire du Valais. Elle appartient au rameau pie rouge des montagnes et elle ressemble beaucoup à l'évolène qui est en quelque sorte une hérens pie rouge. L'alpine hérens est originaire du Val d'Hérens, dans le Valais (Suisse), où, montagnarde à courtes pattes, elle grimpe facilement jusqu’à 3 000 mètres d'altitude.

Sa robe est monochrome, rouge foncé ou noire, châtain. Sa tête est large et courte, surmontée d'un chignon un peu plus clair et une paire de cornes en forme de guidon de vélo, à pointes noires. Elle a un cou puissant et le front large, une poitrine profonde. Ses membres sont courts, ce qui en fait une vache très trapue.

C'est une race à multiples fonctions. La première est folklorique avec les combats de reines. Ensuite, c'est une laitière qui donne tout de même 3000 kg d'un lait riche en protéines et une carcasse en veau ou vache de réforme bien conformée.


1rightarrow.png Lire l'article...


Semaine 52 - (Du 22 décembre au 28 décembre 2008)

Grossmünster

...la Grossmünster

La Grossmünster (littéralement en allemand : la grande cathédrale) est une église d'architecture romane de culte protestant (Églises évangéliques) située dans la vieille ville de Zurich. Elle est célèbre comme étant l'un des principaux lieux de la réforme protestante grâce à Ulrich Zwingli puis Heinrich Bullinger. C'est l'une des trois plus importantes églises de la ville de Zurich.

L'église fut au départ un monastère, construite juste en face de la Fraumünster, de l'autre côté de la rivière Limmat, dans le quartier du Niederdorf (le « village d'en bas »). L’école de théologie liée au chapitre donnera naissance au XIXe siècle à l’université de Zurich.

Les deux tours jumelles sont devenues un emblème pour la ville.


1rightarrow.png Lire l'article...