Portail:Jeux olympiques/Tableau principal/Lumière sur un athlète

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ceci est la page des Lumière sur un athlète du portail Jeux olympiques.
À chaque jour du mois correspond une description d'une personnalité sportive, qui est automatiquement modifiée dans l'encart correspondant du portail.

L'article actuellement utilisée, aujourd'hui mercredi 20 novembre, se trouve à droite.

Inge de Bruijn.jpg

Inge De Bruin, née le 24 août 1973 à Barendrecht, est une nageuse hollandaise.

Débutant aux championnats d'Europe de 1991, où elle remporte un titre en relais et 3 autres médailles, elle remporte une médaille de bronze aux championnats du monde se déroulant la même année, toujours en relais. Elle dispute à Barcelone ses premiers Jeux olympiques d'été, finissant finaliste du 100 m et 4x100 nage libre. Démotivée, elle ne participe pas aux Jeux d'Atlanta.

2000 est sa grande année : elle devient triple championne olympique lors des Jeux de Sydney, sur 50 m et 100 m nage libre, ainsi que sur 100 m papillon, mais aussi médaille d'argent en relais 4x100 m nage libre. À ces médailles s'ajoutent 3 records du monde. Elle confirme cet élan l'année suivante aux championnats du monde, obtenant 3 nouvelles médailles d'or. Lors des championnats du monde suivants, en 2003 à Barcelone, elle obtient les 2 titres sur 50 m, nage libre et papillon. Lors des Jeux d'Athènes, à plus de 30 ans, elle continue sa récolte de médailles, avec un nouveau titre olympique sur 50 m nage libre, accompagné par 2 médailles de bronze sur 100 m papillon et sur relais.

Voir l'article complet

Images du jour[modifier le code]

01 02
JanicaKostelic.jpg

Janica Kostelić, née le 5 janvier 1982 à Zagreb, est une skieuse alpine croate. Multiple championne olympique et du monde, vainqueur de plusieurs globes de cristal, elle peut être considérée comme l'une des meilleures skieuses de tous les temps. Elle est la sœur de Ivica Kostelić également skieur.

Elle dispute sa première épreuve de Coupe du monde en 1998 sur un super-G organisé à Cortina d'Ampezzo en Italie. En 1999, âgée de 17 ans, elle remporte sa première victoire en Coupe du monde lors d'un combiné à Sankt Anton. En 2001 à 19 ans, elle remporte sa première Coupe du monde tout en remportant le classement du slalom et du combiné. En 2002, malgré une saison gâchée par une blessure au genou, elle revient pour les Jeux olympiques et devient la première femme à enlever trois médailles d'or au cours des mêmes olympiades, tout en étant la première représentante de la Croatie à figurer dans un palmarès olympique.

En 2003, elle devient double championne du monde du combiné et du super G, et remporte de nouveau la Coupe du monde.

Voir l'article complet

Muhammad Ali NYWTS.jpg

Cassius Marcellus Clay Jr, puis devenu Muhammad Ali est un boxeur américain considéré comme un des meilleurs poids lourds de tous les temps. Il fut d'ailleurs nommé sportif du XXe siècle par une assemblée de journalistes internationaux, devant Pelé. Il a acquis la célébrité mondiale autant par ses performances de sportif que par sa conduite extra-sportive, activisme politique et attitude digne devant la maladie de Parkinson.

Aux Jeux olympiques d'été de 1960 à Rome, il gagne la médaille d'or des poids mi-lourds. Il devient alors professionnel sous la tutelle de la légende de la boxe Angelo Dundee et se fait rapidement connaître pour son style peu orthodoxe, ses résultats spectaculaires et son auto-promotion incessante. Il se fait connaître sous le surnom de « Louisville Lip » (la lèvre de Louisville) en composant des poèmes prédisant à quelle reprise il mettrait son adversaire KO. Il n'hésitait pas à claironner ses propres louanges avec des phrases telles que « Je suis le plus grand » ou « Je suis jeune, je suis mignon et je suis totalement imbattable ».

Voir l'article complet

03 04
Carl Lewis 2006.jpg

Frederick Carlton Lewis dit Carl Lewis, né à Birmingham (Alabama) le , est un ancien athlète américain qui a remporté dix médailles olympiques dont neuf en or ainsi que dix médailles aux championnats du monde d'athlétisme dont huit en or. Sa carrière, plusieurs fois interrompue, a duré de 1979 à 1996, année durant laquelle il a conquis son dernier titre olympique, partageant avec Paavo Nurmi dans les années 1920, le rang de sportif le plus titré aux Jeux olympiques en athlétisme. Il a ensuite orienté sa carrière vers le métier d'acteur.

Lewis est un sprinter et un sauteur qui a marqué durablement sa discipline. Régulièrement inscrit en première place du classement mondial de 1980 au début des années 1990 sur les épreuves de 100 m, de 200 m et de saut en longueur, l'athlète a amélioré à plusieurs reprises les records du monde du 100 mètres, du relais 4 × 100 m et du 4 × 200 m. En 1982, 1983 et 1984, il est élu « athlète de l'année » par le magazine américain Track & Field News. Sa série de soixante-cinq victoires consécutives en dix ans de saut en longueur constitue l'une des performances les plus remarquables de l'histoire de l'athlétisme. En 1984 à Los Angeles, il devient 48 ans après Jesse Owens le deuxième athlète à remporter les médailles d'or olympiques du 100 m, du 200 m, du relais 4 × 100 m et du saut en longueur.

Ses prestations lui valent de nombreuses distinctions : il est ainsi élu « sportif du siècle » par le Comité international olympique (CIO) et « olympien du siècle » par le magazine sportif américain Sports Illustrated. De plus, Lewis joue un rôle significatif dans la professionnalisation de l'athlétisme permettant aux athlètes de faire des carrières plus longues et plus lucratives.

Voir l'article complet

Tadahiro Nomura (野村忠宏; Nomura Tadahiro), né le 10 décembre 1974 à Nara, est un judoka japonais combattant dans la catégorie des poids super-légers (moins de 60 kg), la plus légère chez les seniors. Il est le seul judoka à avoir remporté trois titres de champion olympique.

Sélectionné dans la dense équipe nippone de judo aux Jeux olympiques d'été de 1996 à Atlanta, il remporte la médaille d'or contre l'Italien Girolamo Giovinazzo alors que son palmarès n'affichait jusqu'ici qu'une victoire en coupe du monde et une médaille mondiale chez les juniors. Lors des Jeux olympiques de Sydney en 2000, le Japonais réussit à se qualifier pour la finale contre le Sud-coréen Bu-Kyung Jung, il bat ce dernier après seulement 14 secondes de combat sur ippon et conserve son titre acquis quatre ans auparavant. Malgré plus de deux années d'inactivité, il revient en 2003 pour se préparer à la conquête d'un troisième titre olympique. Une médaille de bronze aux championnats du monde et une victoire au Tournoi de Paris et le Japonais gagne sa sélection pour les Jeux olympiques d'Athènes.

Voir l'article complet

05 06
Suzanne Lenglen 02.jpg

Suzanne Rachel Flore Lenglen, née à Compiègne dans l'Oise le et morte à Paris le , est une joueuse de tennis française. Surnommée « la divine », elle fut la première star internationale du tennis féminin. Elle dispute son premier tournoi senior en 1912, alors qu'elle n'a que 13 ans. Un an plus tard, elle est déjà sollicitée par le champion du monde masculin, le Néo-zélandais Anthony Wilding, pour faire équipe en double mixte. Elle poursuit sa progression et atteint la finale du championnat de France (Roland Garros) dès 1914. Trois semaines plus tard, elle est sacrée championne du monde sur terre battue à Saint-Cloud.

Elle remporte six fois le tournoi de Wimbledon et six fois les Internationaux de France, épreuve ouverte aux licenciés (Français ou non) des clubs français jusqu'en 1924 (Championnat de France) en simple. En sept ans, elle remporte 241 tournois, dont 81 en simple et trois médailles olympiques (dont deux d'or).

Voir l'article complet

Tony Estanguet.jpg

Tony Estanguet, né le à Pau, est un champion et un dirigeant sportif français spécialiste du canoë monoplace slalom (C1) dont la carrière au plus haut niveau international s'étend de 2000 à 2012. Il est triple champion olympique de C1 slalom, à Sydney en 2000, à Athènes en 2004 et à Londres en 2012, seul athlète français à avoir gagné trois médailles d'or dans trois Jeux différents, et également triple champion du monde (2006, 2009, 2010). Il était le porte-drapeau de la délégation française aux Jeux olympiques de 2008 de Pékin. Il met fin à sa carrière sportive en novembre 2012.

Tony Estanguet est officiellement devenu membre du Comité international olympique pour une période de huit ans le 4 juillet 2013. Il avait été élu à la Commission des Athlètes de l'institution internationale par ses pairs olympiens lors des Jeux de Londres 2012. Il est vice-président de la commission des athlètes du CIO de 2016 à 2018, et se trouve être un des trois membres français actifs du CIO, en compagnie de Guy Drut et de Jean-Christophe Rolland. Il est enfin coprésident du comité de candidature Paris 2024, candidat à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été en 2024. Après le vote favorable des membres du CIO réunis à Lima lors de leur 131e session, Tony Estanguet prend la présidence du comité d'organisation des Jeux olympiques de Paris 2024

Voir l'article complet

07 08
2016 Biathlon World Championships 2016-03-13 (26608659465).jpg

Ole Einar Bjørndalen, né le à Simostranda (Norvège), est un biathlète norvégien. Il fut l'athlète le plus médaillé des Jeux olympiques d'hiver avec treize médailles gagnées entre 1998 et 2014 jusqu’à ce que le record soit battu par sa compatriote skieuse de fond Marit Bjørgen en 2018.

Il possède le plus grand palmarès de l'histoire du biathlon : huit titres olympiques, dont les quatre mis en jeu lors de l'édition de Salt Lake City en 2002, vingt titres mondiaux, dont onze titres individuels et six gros globes de cristal, trophées récompensant la victoire au classement général de la Coupe du monde. Il est le sportif le plus titré de l'histoire du ski, ayant battu le record de 86 victoires en Coupe du monde du skieur alpin suédois Ingemar Stenmark avec, à ce jour, 115 victoires en comptant les relais. Ses capacités de fondeur lui ont permis de remporter une épreuve de la Coupe du monde de ski de fond en 2006. Sur une décennie, de la fin des années 1990 à 2007, le biathlon est rythmé par sa rivalité au sommet avec le Français Raphaël Poirée.

Lors des Jeux olympiques de Sotchi, à l'âge de 40 ans, il remporte le sprint, puis onze jours plus tard le relais mixte avec la Norvège, pour dépasser son compatriote Bjørn Dæhlie avec le plus grand nombre de podiums dans l'édition olympique hivernale. On le surnomme le « roi du biathlon » ou le « roi Ole ». À Sotchi en février 2014, Ole Einar Bjørndalen est élu par ses pairs à la commission des athlètes du Comité international olympique, dont il devient membre pour une période de huit ans.

Voir l'article complet

Ian Thorpe with a smile.jpg

Ian James Thorpe, médaillé de l'ordre d'Australie, né le à Sydney, est un nageur australien. Il est, avec cinq titres olympiques, l'Australien ayant remporté le plus de médailles d'or olympiques. De plus, ses onze médailles d'or aux championnats du monde en font le deuxième nageur le plus titré dans cette compétition, derrière l'Américain Michael Phelps. Surnommé « Thorpedo » en anglais ou la « torpille » en français, il est l'un des deux nageurs à avoir reçu à quatre reprises le titre de nageur de l'année, récompense décernée par le mensuel américain Swimming World Magazine et fut nommé nageur australien de l'année de 1999 à 2003. Ses exploits sportifs, sa générosité caritative et son image intègre ont fait de lui le sportif le plus populaire d'Australie, un succès qui se traduit en 2000 lorsqu'il est officiellement nommé Australien de l'année.

À seulement 14 ans, il devient le plus jeune athlète de l'histoire à représenter l'Australie en compétition internationale et sa victoire sur 400 m nage libre quelques mois plus tard, lors des championnats du monde de 1998, le consacre plus jeune champion du monde de tous les temps. Après cette victoire, Thorpe domine l'épreuve du 400 m nage libre, remportant l'or à chaque reprise lors des Jeux olympiques, des championnats du monde, des jeux du Commonwealth ou des championnats pan-pacifiques, ceci jusqu'à son retrait de la compétition deux ans après les Jeux olympiques de 2004. En plus de ses 17 records du monde individuels, dont 13 en grand bassin, il faut ajouter, grâce à ses participations à des épreuves de relais, six autres records du monde. Lors des Jeux olympiques d'Athènes, ses victoires aux épreuves du 200 m et du 400 m, et sa médaille de bronze au 100 m nage libre en font le seul nageur de l'histoire à remporter une médaille dans chacune de ces disciplines.

Voir l'article complet

09 10
Schuhmann cavallo atene 1896.jpg

Carl Schuhmann, né le à Münster et mort le à Berlin, est un sportif allemand qui excellait dans diverses disciplines comme la gymnastique artistique, la lutte, l'haltérophilie ou l'athlétisme. Ainsi, c'est dans ces quatre sports que l'Allemand participe aux Jeux olympiques de 1896 à l'issue desquels il est le sportif le plus titré avec quatre couronnes olympiques, obtenues en gymnastique et en lutte gréco-romaine.

Carl Schuhmann participe aux Jeux d'Athènes avec la Berliner Turnerschaft (équipe berlinoise de gymnastique) avec laquelle il remporte les épreuves par équipes à la barre fixe et aux barres parallèles. Schuhmann conquiert un troisième titre en s'illustrant en individuel au saut de cheval. Il participe à d'autres épreuves individuelles, mais en l'absence d'informations sur les résultats, seule une cinquième place aux anneaux complète les performances de l'Allemand en gymnastique.


Voir l'article complet

Jack Beresford 1920

Jack BeresfordChiswick, le 1er janvier 1899 - † le 3 décembre 1977) est un rameur britannique, l'un des plus talentueux de sa génération.

À Paris, aux Jeux olympiques de 1924 il souhaite conquérir son 1er titre olympique et prendre sa revanche sur John B. Kelly. C'est sans compter sur un autre rameur américain, William Gilmore qui le bat lors des éliminatoires et le contraint de passer par les repêchages afin d'accéder à la finale. Lors de celle-ci, il impose un faux train à ses concurrents puis accélère de façon progressive dans les 500 derniers mètres et remporte aisément la course devant William Gilmore, devancé de 5 secondes. En 1928, aux Jeux olympiques d'Amsterdam, il est vice-champion avec le huit anglais composé, en autres, de John Badcock avec qui Jack Beresford remporte un 2e titre olympique, celui du quatre sans barreur, quatre années plus tard, aux Jeux olympiques de Los Angeles. Avec 5 médailles olympiques (trois d'or et deux d'argent) obtenues lors de cinq Jeux olympiques consécutifs (de 1920 à 1936), il est le rameur le plus titré de l'histoire des Jeux jusqu'à ceux de Sydney en 2000 où il est détrôné par son compatriote, Steve Redgrave.

Voir l'article complet

11 12
Vladislav Tretiak.JPG

Vladislav Aleksandrovich Tretiak - en russe : Владисла́в Алекса́ндрович Третья́к (né le 25 avril 1952 à Dmitrov en URSS aujourd'hui ville de Russie) était un gardien de but de hockey sur glace ayant remporté trois titres olympiques avec l'équipe d'URSS entre 1972 et 1984.

Entre 1968 et 1984, il joue dans le championnat soviétique de hockey pour le club du CSKA Moscou et remporte le titre de meilleur joueur de la saison en 1974, 1975, 1976, 1981 et 1983. Son équipe gagne également le titre de champion à douze reprises et la Coupe d'URSS sept fois.

Célèbre dans son pays pour ses performances devant les filets, il devient connu dans le monde entier suite à la série du siècle en 1972. Il surprend tout le monde lors de ces séries et en particulier les observateurs qui l'avaient vu jouer un match et prendre 8 buts au cours de ce match. Ce que les observateurs ignoraient était que Tretiak s'était marié la veille du match et avait par conséquent fait la fête toute la nuit

Voir l'article complet

Oscar Swahn 1912 Olympic games.jpg

Oscar Swahn Gomer, né le 20 octobre 1847 et décédé le 1er mai 1927 était un tireur suédois ayant participé à trois Jeux olympiques et remporté plusieurs médailles.

Aux Jeux olympiques d'été de 1908, Swahn remporte deux médailles d'or à l'âge de 60 ans, le 100 m tir au cerf courant coup simple individuel et par équipe ainsi que la médaille de bronze en coup double. Aux jeux de 1912, il décroche sur ses terres deux nouvelle médailles olympiques, l'or et le bronze, devenant à 64 ans le plus vieux médaillé olympique de l'histoire. Huit ans plus tard, aux Jeux olympiques d'été de 1920 Oscar Swahn est l'athlète le plus âgé à participer à des compétitions olympiques.

Il remporte une nouvelle médaille d'argent au cerf courant coup double par équipe. Le Suédois participe à 72 ans à ses derniers Jeux olympiques.

Durant les compétitions, il était accompagné de son fils Alfred qui remporta également à plusieurs reprises des médailles olympiques.

Voir l'article complet

13 14
Escrime championnat d'Europe Laura Flessel 1.jpg

Laura Flessel-Colovic, née le à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), est une escrimeuse et femme politique française.

Spécialiste de l'épée, elle est quintuple médaillée olympique et remporte les deux médailles d'or des débuts de l'épée féminine aux JO, à Atlanta en 1996, en individuel face à sa compatriote Valérie Barlois, et par équipes avec Barlois et Sophie Moressée-Pichot. Laura Flessel s'adjuge également le bronze à Sydney en 2000, est de retour en finale individuelle à Athènes en 2004 où elle termine médaillée d'argent, et y gagne une médaille de bronze supplémentaire par équipes. Elle totalise six titres de championne du monde et un titre européen.

Qualifiée pour ses cinquièmes et derniers Jeux olympiques à Londres, Laura Flessel y est le porte-drapeau de l'équipe de France lors des cérémonies d'ouverture le 27 juillet 2012, et de clôture le 12 août. Surnommée la guêpe en raison de sa spécificité à toucher les adversaires au pied, elle est l'escrimeuse française la plus décorée de l'histoire.

Le 17 mai 2017, elle est nommée ministre des Sports dans le gouvernement Édouard Philippe, sous la présidence d'Emmanuel Macron. Elle conserve ce poste dans le deuxième gouvernement Philippe annoncé le 21 juin 2017 après les élections législatives. Elle quitte ses fonctions gouvernementales le 4 septembre 2018.

Voir l'article complet

Sonja Henie 1936

Sonja Henie était une patineuse artistique et une actrice norvégienne, née à Oslo le 8 avril 1912, décédée de leucémie le 12 octobre 1969 dans un vol Paris-Oslo. Elle fut trois fois championne olympique ; dix fois championne du monde, un record qui n'est toujours pas battu aujourd'hui.

Née à Oslo, Henie remporta l'or aux Jeux olympiques d'hiver de 1928, 1932 et 1936. Elle avait déjà pris part aux Jeux olympiques d'hiver de 1924, terminant huitième sur huit concurrentes, à l'âge de onze ans. Durant cette performance, elle patina plusieurs fois vers le côté de la patinoire pour demander assistance à son entraîneur.

Aux Jeux suivants, elle n'avait certainement plus besoin d'une telle aide. Elle gagna son premier de dix championnats du monde consécutifs en 1927, à l'âge de quatorze ans, et sa première médaille olympique l'année suivante, à quinze ans. Elle gagna également six championnats européens consécutifs, de 1931 à 1936.

Elle fut la première à porter une jupe courte en compétition et la première à utiliser des mouvements de danse pour chorégraphier ses éléments. Elle était également une joueuse de tennis accomplie.

Voir l'article complet

15 16
ViggoJensen.png

Alexander Viggo Jensen, né le et mort le , a été un haltérophile danois, également tireur, gymnaste et athlète, champion olympique lors des Jeux olympiques d'été de 1896 à Athènes.

La première épreuve d'haltérophilie est le poids lourd - à deux bras, dans un style à ce jour connu comme l'épaulé-jeté. Jensen et Launceston Elliot du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande terminent la compétition à égalité avec 110 kilogrammes. Viggo Jensen dispute ensuite la compétition du tir sportif, terminant à la quatrième place. En athlétisme, il concourt au lancer du disque, terminant au-delà de la quatrième place. Enfin, en gymnastique, il participe à l'épreuve de corde lisse, terminant à la quatrième place.

Voir l'article complet

Jean Claude Killy en 2011.

Jean-Claude Killy, né le à Saint-Cloud, est un skieur alpin, coureur automobile et dirigeant français, triple champion olympique de ski à Grenoble en 1968.

Il fait partie de la grande génération de skieurs français des années 1960 qui domine les compétitions alpines sous la direction d'Honoré Bonnet. À cette époque, il est un sportif sous contrat avec les douanes françaises. Par la suite, il devient membre du Comité international olympique au sein duquel il dirige plusieurs commissions de coordination des Jeux olympiques d'hiver, préside à l'organisation d'événements sportifs majeurs en France et siège au conseil d'administration de plusieurs grandes compagnies. Il est dans les années 1990 (de 1992 à 2001) le président directeur général d’Amaury Sport Organisation.

Au cours de sa carrière sportive, Killy devient le deuxième skieur à remporter les trois épreuves de ski alpin (descente, slalom, slalom géant) lors des mêmes Jeux olympiques en 1968 à Grenoble et l'un des quatre Français à avoir remporté 3 médailles d'or au cours de mêmes Jeux olympiques (avec Roger Ducret, Paul Masson et Martin Fourcade. Il gagne également six titres de champion du monde et s'adjuge les deux premières Coupes du monde de ski alpin de l'histoire, en 1967 et 1968. Il détient par ailleurs durant cinquante ans le record de victoires pour un skieur français en Coupe du monde (quinze). Il se reconvertit ensuite dans les sports mécaniques (participation aux 24 Heures du Mans entre autres).

Après sa carrière sportive, il prend des postes importants au sein de divers organismes sportifs : membre du comité exécutif alpin de la Fédération internationale de ski, membre du CIO, coprésident du comité d'organisation des Jeux olympiques d'Albertville 1992, président de la commission de coordination des Jeux olympiques d'hiver du CIO, président exécutif du directoire des mondiaux de ski alpin de Val d'Isère en 2009. Il démissionne du CIO à 70 ans, en mars 2014.

Voir l'article complet

17 18
CharlesBarkley.jpg

Charles Wade Barkley (né le 20 février 1963 à Leeds en Alabama), est un joueur de basket-ball américain jouant au poste d'ailier fort, ayant évolué en NBA de 1984 à 2000

Connu sous le surnom de Sir Charles, né à Leeds Alabama, il commence sa carrière en NBA en 1984 aux 76ers de Philadelphie après être passé par l'université d'Auburn. Il devient le joueur majeur de la franchise qui atteint les plays-offs jusqu'à son départ pour les Suns de Phoenix en 1992. Après avoir participé à l'aventure olympique de la première Dream Team aux Jeux olympiques de Barcelone 1992 aux côtés de Michael Jordan, Magic Johnson, Larry Bird, il conduit les Suns en finale NBA. Il est même élu MVP (meilleur joueur) de la saison 1992-93. Malheureusement, son ami Jordan est à son sommet et les Bulls de Chicago remportent leur troisième titre consécutif. Après quelques saisons chez les Suns, où les relations entre Barkley et le management se dégradent, il est transféré aux Rockets de Houston durant l'été 1996.

Voir l'article complet

Paavo Nurmi (Antwerp 1920).jpg

Paavo Nurmi (13 juin 1897, Turku - 2 octobre 1973, Helsinki) fut un coureur de fond finlandais. Surnommé le Finlandais volant, il a été le maître du demi-fond mondial pendant 12 ans et il gagna un total de douze médailles, dont neuf d'or, lors des Jeux olympiques de 1920 à 1928.

Il réalisa l'un de ses plus grands exploits le 10 juillet 1924 aux Jeux de Paris où il remporta l'épreuve du 5 000 m quarante minutes après avoir remporté le 1 500 m.

Après avoir fait fortune lors de tournées en Europe et aux États-Unis, il fut disqualifié à vie à deux jours de la course du marathon des jeux de Los Angeles en 1932, course où il visait une dixième médaille d'or. Il avait en effet couru pour de l'argent, devenant ainsi officiellement un professionnel et non plus un amateur.

Il prit une petite revanche sur les officiels lorsqu'il entra dans le stade olympique comme dernier porteur de la flamme lors des jeux d'Helsinki en 1952.

Voir l'article complet

19 20
Simon Ammann (2011).jpg

Simon "Simi" Ammann, né le 25 juin 1981 à Grabs, est un sauteur à ski suisse.

Il fit ses débuts en coupe du monde à l'âge de 16 ans, âge auquel il réussit à se qualifier pour les Jeux olympiques de Nagano où il finira à la 35e place.

Il crée la sensation aux Jeux olympiques de Salt Lake City en 2002 en remportant les deux épreuves individuelles à la surprise générale. Dans la foulée de son exploit olympique, il décroche sa première victoire en Coupe du Monde à Holmenkollen en Norvège.

Après plusieurs saisons difficiles, Ammann fait son retour sur le devant de la scène lors de la saison 2007 en remportant les concours de Lillehammer et d'Oslo et en signant plusieurs podiums. Lors des Championnats du Monde 2007, il décroche la médaille d'or sur le grand tremplin, devenant ainsi l'un des rares sauteurs à avoir remporté les Championnats du Monde et les Jeux olympiques.

Voir l'article complet

Inge de Bruijn.jpg

Inge De Bruin, née le 24 août 1973 à Barendrecht, est une nageuse hollandaise.

Débutant aux championnats d'Europe de 1991, où elle remporte un titre en relais et 3 autres médailles, elle remporte une médaille de bronze aux championnats du monde se déroulant la même année, toujours en relais. Elle dispute à Barcelone ses premiers Jeux olympiques d'été, finissant finaliste du 100 m et 4x100 nage libre. Démotivée, elle ne participe pas aux Jeux d'Atlanta.

2000 est sa grande année : elle devient triple championne olympique lors des Jeux de Sydney, sur 50 m et 100 m nage libre, ainsi que sur 100 m papillon, mais aussi médaille d'argent en relais 4x100 m nage libre. À ces médailles s'ajoutent 3 records du monde. Elle confirme cet élan l'année suivante aux championnats du monde, obtenant 3 nouvelles médailles d'or. Lors des championnats du monde suivants, en 2003 à Barcelone, elle obtient les 2 titres sur 50 m, nage libre et papillon. Lors des Jeux d'Athènes, à plus de 30 ans, elle continue sa récolte de médailles, avec un nouveau titre olympique sur 50 m nage libre, accompagné par 2 médailles de bronze sur 100 m papillon et sur relais.

Voir l'article complet

21 22
Nedo Nadi.jpg

Nedo Nadi (né le 9 juillet 1894 à Livourne, en Toscane - mort le 29 janvier 1940) était un escrimeur italien.

Né à Livourne en Italie. Il a été formé dès son plus jeune âge, et avec son frère Aldo Nadi, son cadet de cinq ans, au maniement des trois armes de l'escrime par son père le maître d'armes Giuseppe (Beppe) Nadi. Celui-ci leur enseigna le fleuret et le sabre mais refusa de les initier à l'épée qu'il considérait comme une arme « indisciplinée. » Nedo et son frère Aldo apprirent par eux-mêmes cette arme.

Lors des Jeux olympiques de Stockholm, en 1912, Nedo Nadi devient — à 18 ans et 29 jours — le plus jeune escrimeur à remporter une médaille d’or olympique. Nedo Nadi gagna 5 médailles d’or lors des Jeux olympiques d'été de 1920 à Anvers en Belgique. Il détint à ce titre, et jusqu'à l’exploit du nageur américain Mark Spitz en 1972 aux JO de Munich, le record de médailles d’or remportées par un seul compétiteur lors de la même olympiade.

Nedo Nadi sert son pays en tant que soldat pendant la Première Guerre mondiale. Il est décoré pour sa bravoure.

Voir l'article complet

Talant Dujshebaev 02.jpg

Talant Dujshebaev, né le 2 juin 1968 à Frounze ( aujourd'hui Bichkek) au Kirghizistan, est un handballeur russe naturalisé espagnol, évoluant au poste de demi-centre. Après avoir fait une saison comme entraineur-joueur à Ciudad Real, il est aujourd'hui coach à plein temps avec réussite puisqu'il a gagné la Liga 2007-2008. Après avoir joué pour l'URSS, la CEI ( champion olympique ), la Russie ( champion du monde ) , il part pour l'Espagne lors de l'éclatement de l'URSS. Naturalisé espagnol en 1995, il est élu à nouveau meilleur joueur du monde en 1996 après l'avoir été en 1994 sous les couleurs russes.

Élu 2e meilleur joueur du siècle en 2000 derrière le suèdois Magnus Wislander il remporte plusieurs accessits avec l'Espagne, mais jamais un titre. Ce titre, l'Espagne le gagnera au Championnat du monde de handball masculin 2005, mais il avait pris sa retraite internationale après les Jeux olympiques d'Athènes.

Voir l'article complet

23 24
James Brendan Connolly, 1906 1.JPG

James Connolly (né le 28 octobre 1868 et décédé le 20 janvier 1957) est un ancien athlète américain. En remportant le concours du triple saut le , il est le premier champion olympique depuis la disparition des jeux antiques. Après sa carrière sportive, il devient journaliste et auteur et gagne un Prix Pulitzer.

Étudiant à Harvard, James Connolly répond avec enthousiasme à l'appel olympique. Il est toutefois contraint de mettre un terme à ses études pour se rendre à Athènes, son université n'acceptant de lui accorder un aménagement de son calendrier scolaire. Il finance son voyage en Europe grâce au soutien du Suffolk Athletic Club et des bénéfices de ventes de pâtisseries organisées dans son village. Après un périple de près de trois semaines, en bateau via Naples, puis en train jusqu'à Athènes, Connolly arrive sur le site olympique quelques heures à peine avant le débuts des épreuves de saut. Il avait confondu calendrier orthodoxe et calendrier grégorien.

Voir l'article complet

Leontien Van Moorsel (née le 22 mars 1970 à Boekel) est une ancienne coureur cycliste néerlandaise qui fut à plusieurs reprises titrée lors des Championnats du monde de cyclisme sur route et des Championnats du monde de cyclisme sur piste. Elle est également connue sous son nom marié, Leontien Zijlaard-Van Moorsel.

Aux Jeux olympiques de 2000 à Sydney, Van Moorsel fait partie des athlètes les plus médaillées en s'adjugeant trois médailles d'or. Elle remporte les deux titres sur route (course en ligne et contre-la-montre), et un titre sur piste (poursuite individuelle). Aux Jeux olympiques de 2004, elle devient naturellement la favorite de la course en ligne, mais perd finalement son titre suite à une chute intervenue dans l'avant-dernier tour. Malgré les blessures, elle participe à l'épreuve du contre-la-montre trois jours plus tard et obtient à nouveau le titre olympique. Avec quatre médailles d'or, une d'argent et une médaille de bronze, Leontien van Moorsel est l'un des sportifs néerlandais les plus récompensés aux Jeux olympiques. Après sa dernière course aux Jeux olympiques de 2004, la poursuite individuelle, Van Moorsel met un terme à sa carrière.

Voir l'article complet

25 26
Phelpspodium.jpg

Michael Fred Phelps, né le à Baltimore (Maryland), est un nageur américain, quatorze fois champion olympique. Son écrasante domination lui vaut des surnoms tels que The Baltimore Bullet (« La Balle de Baltimore ») ou « Le Glouton du Michigan ». En 2004, aux Jeux olympiques d'Athènes, il égale le record du nombre de médailles en une seule olympiade du gymnaste Alexander Dityatin : Phelps en remporte huit, dont six en or. Ses titres internationaux ainsi que ses nombreux records du monde lui ont valu d'être nommé nageur de l'année à quatre reprises, et nageur américain de l'année à six reprises.

Lors des Jeux olympiques de Pékin, en 2008, il entre dans la légende du sport en remportant huit médailles d'or sur les huit épreuves où il s'est aligné, en battant au passage sept records du monde et un record olympique. Il est donc recordman du nombre de titres olympiques gagnés lors de la même olympiade, dépassant la performance du nageur Mark Spitz (sept titres) établie en 1972. Michael Phelps est aussi le sportif le plus titré de l'histoire des Jeux olympiques, avec quatorze médailles d'or au total.

Voir l'article complet

Boltbeijing (cropped).jpg

Usain Bolt (prononciation API : [ˈjuːseɪn ˈbəʊlt]), né le dans la paroisse de Trelawny, est un athlète jamaïcain, spécialiste des épreuves de sprint.

Athlète le plus titré de l'histoire des Jeux olympiques en sprint avec huit médailles d'or, il est également le plus titré de l'histoire des championnats du monde avec onze victoires. Il est le premier athlète à détenir simultanément les records du monde du 100 m, 200 m et 4 × 100 m, le seul athlète à avoir conservé deux titres individuels en sprint sur trois olympiades consécutives, et le seul à avoir battu trois records du monde lors d'une même olympiade. Des Jeux olympiques de 2008 aux Jeux olympiques de 2016, Usain Bolt a gagné dix-neuf titres olympiques et mondiaux sur vingt-et-une épreuves disputées. Il est généralement considéré comme le plus grand sprinter de tous les temps.

Ses records du 100 m (s 58) et du 200 m (19 s 19) datent des championnats du monde de Berlin en 2009 alors que celui du relais 4 × 100 m (36 s 84) est battu lors des Jeux olympiques de Londres en 2012. Aux Jeux olympiques de Pékin, Bolt avait établi les deux précédents records du monde du 100 m (s 69) et du 200 m (19 s 30), tous deux améliorés de onze centièmes de seconde à Berlin, un écart exceptionnel.

Voir l'article complet

27 28
Ray Ewry.jpg

Raymond Clarence "Ray" Ewry (14 octobre 187329 septembre 1937) était un athlète américain qui a remporté huit médailles d'or aux jeux olympiques d'été et deux autres aux jeux olympiques intercalés de 1906. Ce qui fait de lui l'un des plus titrés athlètes de tous les temps. Ewry est né à Lafayette (Indiana) et a contracté la poliomyélite durant son enfance. Pendant une courte période, il a été dans une chaise roulante et il était à craindre qu'il reste paralysé à vie. Néanmoins, Ewry surmonta sa maladie. Après avoir obtenu le titre d'ingénieur, il devint membre du New York Athletic Club. Là, il se spécialisa dans des disciplines qui ne sont plus pratiquées aujourd'hui : le saut en hauteur sans élan, le saut en longueur sans élan et le triple saut sans élan. Ces épreuves sont identiques aux épreuves actuelles à la différence qu'elles se pratiquaient sans course d'élan.

Ewry démontra qu'il était le meilleur sauteur sans élan du monde. Aux Jeux olympiques de Paris en 1900, il remporta les trois médailles d'or des concours de saut sans élan. Ces trois finales se déroulèrent en plus le même jour (16 juillet).

Voir l'article complet

Duke Kahanamoku c1912.jpg

Duke Paoa Kahinu Mokoe Hulikohola Kahanamoku dit Duke Kahanamoku, né le 24 août 1890 à Honolulu (Hawaï) et décédé le 22 janvier 1968, était un nageur et un surfeur américain.

Il fut champion olympique sur 100 m nage libre en 1912 et 1920, étant ainsi le 1er nageur à conserver son titre dans cette discipline et médaille d'argent en 1924. Il remporta également le titre en relais du 4 × 200 m nage libre. Il fut détenteur du record du monde du 100 m nage libre en 1'00"4. À 42 ans, il accepta un poste de remplaçant dans l'équipe de water polo aux Jeux Olympiques de Los Angeles de 1932.

Le "Duke" excellait en natation grâce à une technique de crawl très efficace, mais il était également un fervent pratiquant du surf. Il fut même novateur dans ce domaine en inventant des figures et en utilisant sa grande notoriété pour devenir un véritable ambassadeur du surf. Il est considéré comme l'inventeur du surf moderne.

Après sa carrière sportive, il fut élu sheriff d'Honolulu, poste qu'il occupa de 1932 à 1961.

Voir l'article complet

29 30
Masson flameng.jpg

Léon Flameng, né le 30 avril 1877 et décédé le 2 janvier 1917, est un coureur cycliste français, champion olympique en 1896 sur le 100 km en 3h08'19" avec 14 tours de piste d'avance sur le deuxième.

La performance est d'autant plus remarquable que Flameng chuta lourdement pendant la course. Suite à ce succès indiscutable, Flameng est porté en triomphe par les spectateurs, et quand le drapeau français est hissé au mat en l'honneur de sa victoire, la foule se découvre en marque de respect. Jamais jusque là, la levée du drapeau en l'honneur d'un vainqueur n'avait été salué ainsi par les spectateurs. On comptait pas moins de 20 000 spectateurs au vélodrome dont la famille royale grecque.

Après ce succès, Flameng prend part à trois autres épreuves et remporte deux nouvelles médailles, une d'argent et une de bronze.

Voir l'article complet

Mia Hamm signing an autograph.jpg

Mia Hamm (Mariel Margaret Hamm), née 17 mars 1972 à Selma, est une joueuse de football américaine, évoluant au poste d'attaquante ou de milieu de terrain.

Elle devient, à 19 ans en 1991 la plus jeune américaine à devenir championne du monde lors de la première Coupe du monde de football féminin de l'histoire. Lors des Jeux d'Atlanta, elle remporte le titre olympique dans une finale qui bat le record de spectateurs (80 000 environ). Lors de l'année 1999, elle remporte aux États-Unis son 2e titre de championne du monde. Elle échoue en finale des Jeux olympiques d'été de 2000 de Sydney devant la Norvège mais 4 ans plus tard, elle termine sa carrière en beauté par un nouveau titre olympique lors des Jeux olympiques d'été de 2004 d'Athènes. Elle jouera ses dernières sélections lors d'une tournée d'adieu aux États-Unis.

Voir l'article complet

31
Takeichi Nishi.jpg

Le baron Takeichi Nishi (西 竹一, Nishi Takeichi?, 12 juillet 1902 - 22 mars 1945 (?)) était un officier de l'armée impériale japonaise, vainqueur des jeux Olympiques d'été de 1932 à Los Angeles en équitation. Il était un chef de char à la bataille d'Iwo Jima et fut tué au combat sur cette île.

En 1932, le 1er lieutenant Nishi et son cheval participent aux Jeux Olympiques de Los Angeles, où ils remportent la médaille d’or au saut d’obstacles individuel. Celle-ci demeure la seule médaille olympique du Japon dans une épreuve d’équitation. Cette victoire perce même l’hostilité générale qui règne alors contre le Japon à la suite de l’incident de Moukden (18 septembre 1931) et de l’invasion de la Mandchourie. Les Occidentaux, en particulier les Américains, le connaissent comme le Baron Nishi. Il est également très populaire parmi les Américains d’origine japonaise, qui souffrent à l’époque d’un fort ostracisme social.

Voir l'article complet