Portail:Géorgie (pays)/Tableau principal

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Lumière sur... Le saviez-vous ?
Peinture murale représentant Bagrat III dans le monastère de Ghélati.

Bagrat III de Géorgie (en géorgien : ბაგრატ III ; né vers 960, mort le ) est le fondateur du royaume unifié de Géorgie. Appartenant à la dynastie des Bagrations, il devient rapidement l'héritier de sa famille en se faisant adopter par le puissant David III le Curopalate. En quelques années, grâce à une stratégie basée sur les alliances familiales et les conquêtes, il unifie tout le nord de la Transcaucasie et se retrouve bientôt suzerain (selon les sources) de la totalité du Caucase.

Également protecteur du christianisme et des arts en tout genre, son royaume acquiert une renommée sans précédent jusque-là. Mais cela ne l'empêche pas de se poser en allié du Califat fatimide et en ennemi déclaré de l'Empire byzantin.



Importations. Exportations

Entre 2014 et 2018, le commerce extérieur (en millions de dollars) a varié de la manière suivante :

  • importations de 8 601 à 9 136,
  • exportations 2 861 à 3 356.

Il convient de noter que la monnaie nationale géorgienne (le lari) s'est dévaluée de 51,4% durant cette période (Source : National Statistics Office of Georgia. Monetary Statistics).


Pour les 10 premiers mois de l’année 2019, les principaux partenaires ont été

  • importations : la Turquie (17,7%), la Russie (10,6%), la Chine (9,8%), l’Azerbaïdjan (5,8%) et l’Allemagne (4,9%)

— 1,8% provenant de France —,

  • exportations : la Russie (13,5%), l’Azerbaïdjan (13,2%), l’Arménie (10,2%), la Bulgarie (7,6%) et l’Ukraine (6,6%)

— 0,7% vers la France —.

Source : National Statistics Office of Georgia. External Trade


Investissements directs étrangers

Entre 2014 et 2018, les investissements directs étrangers ont baissé de 1 813 à 1 265 millions de dollars.

En 2018, ces investissements provenaient principalement d'Azerbaïdjan (19,5%), des Pays-Bas (16,7%), de Grande-Bretagne (14,1%), des États-Unis (8,1%), de Chine (5,9%), de Panama (5,8%), de Russie (5,5%), de Turquie et du Luxembourg (3,9%)

— 1,9% provenant de France —.

Source : National Statistics Office of Georgia. Foreign Direct Investments

Actualité Cela s'est passé en décembre...
Vue d'artiste d'un virion de SARS-CoV-2.
  • 26 novembre : 3 801 nouveaux cas, 3 200 guéris et 39 décès. Les restaurants, bars et cafés, gymnases, piscines et stations de ski sont fermés dans tout le pays. Le couvre-feu national est repoussé plus tôt à 21h00. Les transports publics interurbains sont fermés. Dans les grandes villes, les transports publics sont fermés, la plupart des magasins sont fermés et les écoles sont déplacées vers l'enseignement à distance. Les restrictions seront maintenues jusqu'au 31 janvier, sauf pour Noël et le jour de l'an. Le gouvernement prolonge de six mois son allocation mensuelle de 200 lari aux familles touchées par la pandémie.
  • 25 novembre :
    • Covid-19 : 3 071 nouveaux cas, 3 366 guéris et 34 décès.
    • L'Abkhazie et la Russie adoptent un plan pour créer un espace socio-économique commun. Tbilissi condamne cette décision.
    • La députée géorgienne Sopio Kiladzé est élue au conseil d'administration du Comité des droits de l'enfant des Nations Unies
  • 24 novembre : Covid-19 : 3 128 nouveaux cas, 3 045 guéris et 39 décès.
  • 23 novembre : Covid-19 : 3 958 nouveaux cas, 3 531 guéris et 36 décès. Le ministère de la Santé reporte toutes les chirurgies programmées au 1er mars 2021.
  • 22 novembre :
    • Covid-19 : 4 048 nouveaux cas, 3 856 guéris et 49 décès.
    • Rik Daems, président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), condamne les déclarations de l'ancien président géorgien, chef de l'opposition et fugitif Mikheïl Saakachvili, selon lesquelles le sénateur néerlandais Tiny Kox, qui a dirigé la mission d'observation électorale de l'APCE en octobre, serait un agent russe.
    • L'Union européenne exprime l'espoir que les partis d'opposition mettront fin à leur boycott parlementaire et occuperont leurs sièges dans le nouveau Parlement.

Pour les archives, allez ici

...1800

Georges XII de Géorgie.

Le roi Georges XII de Karthl-Kakhétie, de la dynastie Bagration, mourut le 28 décembre 1800. Il fut le second roi issu du Traité de Guiorguievsk et le dernier roi de la Géorgie indépendante.

Georges XII, né le 10 novembre 1746, avait succédé à son père, le roi Héraclius II, lors de la mort de celui-ci, le 11 janvier 1798, et fut couronné (c'est-à-dire reconnu par l'empire russe) le 5 décembre 1799. Son règne très court fut principalement dominé par les problèmes avec la Perse et des tensions familiales déchirèrent la cour de Telavi. Dernier roi de la Karthl-Kakhétie, royaume parfois considéré comme l'héritière de l'ancien royaume de la Géorgie unie, il mourut trois jours après Noël 1800 et la Russie brisa le Traité de Guiorguievsk, signé par son père en 1783, et décida d'annexer la Géorgie. Son fils aîné David dirigea le pays jusqu'au 18 janvier 1801 mais ne reçut jamais le titre de roi...

Photo du jour Carte du mois
Aujourd'hui le 2 décembre :
Paysage en Toucheti
Depuis la Guerre d'Ossétie du Sud de 2008, la Géorgie a perdu de facto un tiers de son territoire. Aujourd'hui, l'indépendance de l'Abkhazie (en violet) et de l'Ossétie du Sud (en vert) est reconnue par la Fédération de Russie et la République de Nicaragua.