Le projet « Bessin » est lié à ce portail

Portail:Bessin

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blason du Bessin et de Bayeux
Portail du Bessin

Le Portail:Bessin a été créé le 16 août 2012. Il y a actuellement
Il y a actuellement 231 articles de Wikipédia liés au portail.
Cathédrale de BayeuxPort-en-BessinLa Forêt de CerisyL'abbaye de CerisyLe cimetière millitaire américainClocher Abbaye de MondayeTapisserie de BayeuxChâteau de BalleroyOmaha Beach
Introduction
Le Bessin est un pays de la Normandie autrefois appelé Pagus Baiocensis (pays de Bayeux). Ses habitants gaulois étaient les Bajocasses ; ils sont aujourd'hui les Bessinois. Il est situé dans le Calvados et une commune de la Manche, la ville la plus peuplée est Bayeux avec 13 448 habitants. Le pays du Bessin désigne aujourd'hui la région de Bayeux, dans le Calvados. Cependant, son assiette géographique dépasse les limites actuelles du Bessin proprement dit ; le Bessin est à l'origine le territoire compris entre l'Orne et la Vire. Les villes de Caen et de Vire sont donc historiquement bessinoises.
Index thématique
Géographie

Histoire

Culture

Tourisme

Principales personnalités

Lumière sur…
La crème d'Isigny est une crème de lait de vache fabriqué dans la région d'Isigny-sur-mer sur les bassins versants de cinq rivières qui se jettent dans la baie des Veys, portant sur une région de 109 communes dans la Manche et 83 communes dans le Calvados.

Le lait est collecté de 24 à 48 heures après la traite des vaches pour ensuite être transformé.

Le produit bénéficie d'une désignation AOC en 1986.


Image

Voir d'autres images



Le saviez-vous ?
  • La ville d'Isigny-sur-Mer est la commune originaire de la famille de Walt Disney. Le nom « d'Isigny » s'étant au fil des générations transformé en Disney.
Articles de Qualités
right Au son de la cornemuse, les hommes du 7e Seaforth Highlanders progressent à travers champs au cours de l'opération Epsom.

L’opération Epsom est une offensive britannique de la Seconde Guerre mondiale qui se déroule entre le 26 et le au cours de la bataille de Normandie. Le but de cette manœuvre est de déborder et de capturer la ville de Caen, alors occupée par les Allemands : c'est l'un des principaux objectifs alliés lors du débarquement de Normandie et dès le début de la bataille de Normandie.

Précédée d'attaques destinées à garantir l'avancée des lignes, l'opération Epsom est lancée aux premières lueurs du 26 juin, par des unités de la 15e division d'infanterie (Scottish) progressant derrière un tir de barrage de l'artillerie. Un soutien supplémentaire de bombardiers est initialement prévu, mais de mauvaises conditions météorologiques forcent son annulation. Du coup, la couverture aérienne restera faible pendant une grande partie de l'opération. Appuyée par les chars d'assaut de la 31e brigade blindée, la division d'infanterie fait des progrès réguliers et, à la fin de la première journée, dépasse largement la première ligne allemande, malgré encore quelques difficultés à conquérir les flancs de la percée. À la suite de violents combats au cours des deux jours suivants, un point de passage est finalement sécurisée sur l'Odon et des manœuvres supplémentaires sont menées afin de capturer des sites stratégiques autour de celle-ci, grâce à la 43e division d'infanterie (Wessex). Toutefois, face à de puissantes contre-attaques allemandes, certaines des positions britanniques sont abandonnées le 30 juin, poussant le commandement britannique à mettre fin à l'opération.

Les historiens militaires ont des interprétations très différentes quant au but réel et à la manière dont a été menée l'opération Epsom, toutefois il existe un consensus concernant ses effets sur l'équilibre des forces en Normandie. Bien que les Allemands aient réussi à contenir l'offensive, ils ont été obligés d'engager toutes leurs forces disponibles sur zone, y compris deux divisions de Panzers fraîchement arrivées dans la région et affectées à l'origine à un projet d'offensive contre les positions britanniques et américaines autour de Bayeux.

Les pertes ont été lourdes des deux côtés, mais contrairement au général Bernard Montgomery, le maréchal Erwin Rommel n'a pu permettre à ses unités de se replier pour les laisser se reposer après la bataille, car elles ont été nécessaires au maintien de la ligne de front. Les Britanniques ont conservé l'initiative, lancé de nouvelles opérations au cours des semaines suivantes et capturé Caen le 9 juillet.

Bons articles
Odon de Bayeux (à gauche) conversant avec le duc Guillaume et son frère Robert (à droite)

Odon de Conteville dit Odon de Bayeux, parfois prénommé Eudes (v. 1030 ou ap. 1035 – , Palerme), est un noble normand qui, grâce à sa parenté avec Guillaume le Conquérant, devint évêque de Bayeux, puis l'un des hommes les plus riches et puissants de l'Angleterre nouvellement conquise. Agissant comme régent d'Angleterre à plusieurs reprises durant les absences du roi, il fut aussi comte de Kent (1067-1082, 1087-1088).

Personnage fameux pour son ambition, son implacabilité et son énergie, mais à la réputation contrastée, il tomba soudainement en disgrâce et fut emprisonné pendant cinq ans, de 1082 à 1087. Il est très probablement le commanditaire de la Tapisserie de Bayeux, l'œuvre brodée qui dépeint la conquête normande de l'Angleterre.