Port de Genk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Port de Genk
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Présentation
Type
Construction
Statut
Superficie
40 ha
Géographie
Coordonnées
Pays
Région
Province
Commune
Localisation sur la carte d’Europe
voir sur la carte d’Europe
Legenda port.svg
Localisation sur la carte de Belgique
voir sur la carte de Belgique
Legenda port.svg

Le port de Genk (en néerlandais : Haven Genk) est un port fluvial belge établi en 1936 appartenant à la commune de Genk, situé sur le canal Albert. Le port de Genk a été créé lors de la construction du canal Albert.

Le port est équipé d'un terminal ferroviaire qui est relié au réseau des chemins de fer belges. Le terminal sert de station de transfert ainsi que de gare de triage.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , le port a été fondé sous le nom français « port charbonnier de Genck », créé presque exclusivement pour l'exportation de charbon, provenant des mines de Genk (charbonnage de Zwartberg et Waterschei) pour la Wallonie. L'emplacement du port a également été choisi de telle sorte que entre Genk et Liège aucune écluse ne devrait être passée. Le , le port a été renommé en néerlandais, « Kolenhaven van Genk » ; littéralement « port charbonnier de Genk ».

Suivant l'acquisition en 1997 par le groupe Machiels et Arcelor, l'opération de transbordement de conteneurs élargira en 1999. La même année, le port a été renommé de nouveau et s'appelle depuis « Haven Genk NV » (« Port de Genk SA »). Depuis 2000, des liaisons ferroviaires ont été ouvertes vers Rotterdam, Anvers et le nord de l'Italie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]