Port d'Aula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Port d'Aula
Image illustrative de l’article Port d'Aula
Le Port d'Aula (face est)
Altitude 2 260 m
Massif Pyrénées
Coordonnées 42° 46′ 04″ nord, 1° 06′ 33″ est
PaysDrapeau de la France FranceDrapeau de l'Espagne Espagne
ValléeVallée de l'Estours
(est)
Vallée de la Noguera Pallaresa
(ouest)
Ascension depuisCouflens
Déclivité moy.8,7 %
Kilométrage18 km
Accèspiste sentier

Géolocalisation sur la carte : Catalogne

(Voir situation sur carte : Catalogne)
Port d'Aula

Géolocalisation sur la carte : Ariège

(Voir situation sur carte : Ariège)
Port d'Aula

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Port d'Aula

Le port d'Aula est un col pyrénéen d'une altitude de 2 260 m à la frontière franco-espagnole, entre l'Ariège et la comarque du Pallars Sobirà (province de Lérida). La commune frontalière espagnole est Alt Àneu.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le qualificatif de « port » (latin portus) désigne dans les Pyrénées un col.

Géographie[modifier | modifier le code]

Du fait que la route reliant le col de Pause au port d'Aula est une des seules voies d'accès à la réserve domaniale du mont Valier, son usage est interdit aux véhicules motorisés, à l'exception des agents de l'ONF et de Météo-France.

À mi-chemin du col de Pause, la route n'est plus goudronnée. La piste longe l'étang d'Areau (1 886 m), puis l'étang de Pra Matau (2 136 m) et s'arrête à la frontière. Il n'y a pas de route sur le versant espagnol mais l'accès depuis Alos-de-Isil ne serait que de 4 ou 5 km.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une route a été construite — c'est désormais la D703 — dans les années 1970, reliant la vallée du Salat au col de Pause, puis (à pied) au port d'Aula. Régulièrement survient l'idée d'ouvrir par ce col une liaison routière estivale à caractère touristique entre le Haut-Salat et la haute Noguera Pallaresa[1].

Activités[modifier | modifier le code]

Mesures climatologiques[modifier | modifier le code]

Une des 28 balises Nivôse de Météo-France sous forme d'une station météorologique automatique[2] est installée au port d'Aula à 2 148 m, un des 8 sites pyrénéens. Ces stations ont été créées afin de permettre aux météorologues et plus largement au public d'accéder librement aux données par internet en temps réel concernant des lieux montagneux difficiles d'accès.

Autonome en énergie, la station se compose d'un thermomètre, d'un nivomètre, d'un anémomètre et d'un hygromètre.

Observation ornithologique[modifier | modifier le code]

Le port d'Aula est une station d'observation ornithologique.

Randonnée[modifier | modifier le code]

Outre les accès aisés vers le port de Salau ou en contrebas vers la Noguera Pallaresa et ses petits villages, le port d'Aula est un point de départ des montagnards avertis (fortes pentes herbeuses) pour le mont Valier par le col de la Tindareille (2 355 m).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sylvie Polycarpe et Bruno Labrousse, « Une route touristique par le port d'Aula », La Dépêche du midi,‎ (lire en ligne)
  2. « Météo port d'Aula », sur Météoblue

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]