Port Harcourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Nigeria
Cet article est une ébauche concernant le Nigeria.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Port Harcourt
Image illustrative de l'article Port Harcourt
Administration
Pays Drapeau du Nigeria Nigeria
État Rivers
Démographie
Population 1 148 753 hab. (2005)
Géographie
Coordonnées 4° 45′ N 7° 00′ E / 4.75, 74° 45′ Nord 7° 00′ Est / 4.75, 7
Altitude 18 m

Géolocalisation sur la carte : Nigeria

Voir la carte administrative du Nigeria
City locator 14.svg
Port Harcourt

Géolocalisation sur la carte : Nigeria

Voir la carte topographique du Nigeria
City locator 14.svg
Port Harcourt
Port Harcourt à l'embouchure du fleuve Niger

Port Harcourt est la capitale et principale ville de l'État de Rivers au sud du Nigeria. Située sur le delta du Niger elle est nommée d'après Lewis Vernon Harcourt, secrétaire d'État aux colonies de 1910 à 1915.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville a été fondée en 1912 sur un territoire originellement peuplée par l'ethnie Idjo par les colons britanniques. Elle a d'abord servi de port d'exportation du charbon venant des mines d'Enugu.

Depuis les années 1990 la ville est le théâtre de nombreux heurts liés au contrôle de la manne pétrolière. En 1995 notamment l'écrivain et militant politique Ken Saro-Wiwa a été pendu par le gouvernement militaire.

Économie[modifier | modifier le code]

Port Harcourt est la principale ville du Nigeria pour le raffinage du pétrole, et l'industrie du pétrole y tient donc une place prépondérante. La pêche étant l'autre activité importante.

À Port Harcourt se trouvait l'usine française de pneumatiques Michelin et se trouve encore le siège de TEPNG, filiale du groupe TOTAL. L'usine Michelin a fermé ses portes il y a peu et Total a considérablement réduit le nombre d'expatriés et n'accepte pratiquement plus de familles à cause des risque d’enlèvement fréquents dans la région. Une école primaire française se trouve aussi à Port Harcourt et est gérée par la mission laïque française.

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :