Pornographie (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pornographie
Album de Luke
Sortie
Enregistré

enregistré au studio Tranquille le Chat (Paris)

mixé au studio Sterling Sound (New York)
Durée 50 min 21 s
Genre Rock
Label Sony Music

Albums de Luke

Pornographie est le cinquième album du groupe de rock français Luke, sorti le 9 octobre 2015. Pornographie est également le titre de la neuvième piste de l'album. Cet album est un retour au rock engagé qui a fait connaître le groupe à ses débuts avec l'album La tête en arrière en 2004.

L'album[modifier | modifier le code]

Le groupe annonce la sortie de son cinquième album fin 2014. En juillet 2015 est annoncée la sortie pour le 9 octobre 2015 avec un extrait de studio sur la page Facebook du groupe ainsi qu'une tournée à partir d’août 2015. Le 20 juillet le titre de l'album Pornographie est dévoilé[1].

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Warrior 4:23
2. Rock'N'Roll 3:38
3. Des Marchandises 3:53
4. Indignés 3:18
5. J'Veux Etre Un Heros 4:04
6. C'Est La Guerre 4:22
7. Quelque Part En France 4:03
8. Rêver Tue 3:30
9. Pornographie 4:09
10. Discothèque 4:46
11. Solitaires 4:45

Singles[modifier | modifier le code]

Deux singles sont sortis en 2015 : C'est la guerre le 24 juillet et Warrior, en octobre.

Artwork[modifier | modifier le code]

L'artwork a été réalisé par Frank Loriou. Il représente une photo en plan très rapproché d'un écran sur lequel est écrit LUKE en blanc et PORNO GRAPHIE en rose sur fond bleu ciel.

Thème et style musical[modifier | modifier le code]

Pornographie est l'album aux textes les plus engagés et explicites du groupe depuis sa formation[2]. Les textes sont crus, grossier par moment et fortement dénonciateur. Il aborde notamment des thèmes politiques et affirme son opposition et sa crainte de la montée du Front National en France ces dernières années. L’allusion au FN revient d'ailleurs souvent, surtout dans Quelque Part en France où le chanteur se met à la place d'un membre du parti extrémiste afin d'en dénoncer les dangers. Il aborde également la notion de numérisation de la société moderne[3], ainsi que les outrances qui ont lieu un peu partout, comme dans les titres Pornographie et Discothèque.

Cet album est fait de compositions très rock, avec des paroles entièrement chantées en français[4]. On y retrouve des sonorités similaires à des artistes français comme Damien Saez (surtout au niveau des paroles et du timbre de voix) ou encore Noir Désir[2].

Personnes liées à l'album[modifier | modifier le code]

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Pour cet album, la formation du groupe a entièrement changé à l'exception de son leader, Thomas Boulard et son chant charismatique et identifiable.

Équipe technique[modifier | modifier le code]

  • Directeur artistique: Vincent Blaviel
  • Responsable de production: Isabelle Balenu-perisson
  • Manageuse : Back to Basics - Nathalie Chapuy
  • Tourneur : Bleu citron

Notes et références[modifier | modifier le code]