Pop Smoke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bashar Barakah Jackson
Image dans Infobox.
Pop Smoke en 2020.
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom de naissance
Bashar Barakah Jackson
Nationalité
Formation
Richmond Hill High School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Période d'activité
Autres informations
Label
Victor Victor (2018-2020)
Republic Records (2018-2020)
Genres artistiques
Hip-hop, Brooklyn drill (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Discographie
Discographie de Pop Smoke (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Something Special Pop Smoke.png
Marque ou logotype

Pop Smoke, de son vrai nom Bashar Barakah Jackson, né le à Brooklyn (New York) et mort assassiné le à Los Angeles (Californie) est un rappeur et auteur-compositeur-interprète américain.

La carrière de Pop Smoke décolle avec la sortie de son single Welcome to the Party extrait de sa première mixtape intitulée Meet the Woo sortie le . Sa deuxième mixtape Meet the Woo 2 sort quant à elle 7 mois plus tard le .

Pop Smoke est tué à l'âge de 20 ans après avoir reçu plusieurs balles lors d'une attaque à main armée dans sa résidence à Hollywood Hills. L'album Shoot For The Stars Aim For The Moon sort 5 mois après sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bashar Barakah Jackson naît le dans l'arrondissement de Brooklyn à New York d’une mère jamaïcaine et d'un père panaméen. Il passe son enfance dans le quartier résidentiel de Canarsie. Il commence à vendre de la drogue à l'âge de 16 ans et s'achète avec cet argent une BMW Série 5. Après avoir été arrêté avec une arme sur lui, il sera contraint pendant deux ans à être placé sous résidence surveillée[1].

Il commence en 2018 sa carrière dans la musique en accompagnant d'autres artistes en session studio ainsi qu'en mixant des morceaux populaires provenant de New York avec un style UK drill[2]. Dans une interview pour le site web américain Genius, Pop Smoke dévoile l'origine de son nom de scène. Ce dernier est une combinaison du nom Poppa que lui donnait sa grand-mère panaméenne ainsi que de Smoke, surnom donné par ses amis d'enfance[3].

En , il publie son single Welcome to the Party qui bénéficie d'une mise en avant avec l'aide de rappeurs célèbres comme A$AP Ferg et Nicki Minaj (Welcome to the Party Remix). Ce morceau est issu de sa première mixtape appelée Meet the Woo. Le morceau Dior lui permet également de se faire connaître de façon encore plus conséquente auprès du public américain et international.

En , il annonce sa deuxième mixtape intitulée Meet the Woo 2. On retrouve dans cet album des collaborations avec notamment Quavo, A Boogie wit da Hoodie ou encore Lil Tjay.

Le sort Shoot For The Stars Aim For The Moon, un album posthume dont le producteur exécutif est le rappeur et acteur 50 Cent. Sur l'album sont présents notamment les rappeurs Lil Baby, DaBaby, Swae Lee, Quavo, Future, 50 Cent, Tyga ou encore Roddy Rich. Il est l'artiste le plus écouté au monde sur la plateforme de streaming musicale Spotify le jour même avec 41 millions de streams.

En , la plateforme de musique SoundCloud déclare que Pop Smoke a été l'artiste le plus écouté sur leur site durant l'année 2020 avec un total de 191,5 millions de streams[4],[5].

Mort[modifier | modifier le code]

Pop Smoke est tué par balles dans la nuit du au alors qu'il se trouve dans son domicile situé dans le quartier d'Hollywood Hills. D'après le site Hollywood Reporter, une première alerte aurait été donnée vers h 30 du matin. Lors des faits, plusieurs personnes étaient présentes à l'intérieur de la maison pour une fête. Aucune autre victime n'a été à déplorer. D'après des sources policières transmises au site américain TMZ, deux hommes auraient tiré plusieurs coups de feu, blessant alors gravement Pop Smoke. Son corps fut par la suite transporté au centre médical Cedars-Sinaï où il sera prononcé mort quelques minutes plus tard[6],[7].

Ce décès intervient au moment où l'artiste commence à se développer de façon importante, il était présent quelques semaines plus tôt dans l'album JACKBOYS avec entre autres Travis Scott. Sa mort a affecté le mouvement drill dont il était l'une des figures ascendantes aux États-Unis. Pop Smoke était considéré par certains comme le successeur de 50 Cent.

Le , le Los Angeles County Department of Medical Examiner-Coroner révèle la cause de la mort de Pop Smoke. Cette dernière est survenue suite à une balle qui s'est logée au niveau du torse du rappeur. Après les faits, quatre suspects auraient été aperçus en train de fuir les lieux du crime[8]. Son corps a été inhumé dans le cimetière de Green-Wood situé à New York dans l'arrondissement de Brooklyn.

En , cinq suspects ont été arrêtés par la police de Los Angeles[9],[10].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

Pop Smoke - Shoot for the Stars, Aim for the Moon Logo.png

Album posthume[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Grand Theft Auto V Online : À la fin du braquage du Diamond Casino & Resort, le titre 100k On a Coupe feat. Calboy est joué dans la cinématique finale du braquage.
  1. (en) Danny Schwartz, « Pop Smoke Should’ve Been New York’s Next Great Rapper », sur The Ringer, (consulté le 23 mars 2020)
  2. Lucie Valais et Mis à jour le 20/02/20 10:21, « Mort de Pop Smoke : qui était ce jeune rappeur, assassiné à 20 ans ? », sur www.linternaute.com (consulté le 23 mars 2020)
  3. (en) « Pop Smoke Breaks Down The Meaning Of "Welcome To The Party" », sur Genius (consulté le 23 mars 2020)
  4. (en) Booska-p, « Pop Smoke, l'artiste le plus streamé sur SoundCloud ! », sur www.booska-p.com (consulté le 24 décembre 2020)
  5. « Pop Smoke : artiste le plus streamé sur SoundCloud en 2020 », sur Mouv (consulté le 24 décembre 2020)
  6. (en) « Rapper Pop Smoke Dead, Shot and Killed in Home Invasion By 4 Masked Gunmen », sur TMZ (consulté le 24 décembre 2020)
  7. (en) A. B. C. News, « Rapper Pop Smoke shot, killed in Hollywood Hills home: Sources », sur ABC News (consulté le 24 décembre 2020)
  8. (en) « Rapper Pop Smoke gunned down in Hollywood Hills home », sur Los Angeles Times, (consulté le 23 mars 2020)
  9. https://www.mouv.fr/musique/rap-us/pop-smoke-5-individus-en-lien-avec-sa-mort-ont-ete-arretes-361899
  10. (en) « Pop Smoke death: Four teenagers charged with murder of rapper », sur Metro, (consulté le 24 décembre 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]