Pont lune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les ponts image illustrant le monde chinois image illustrant le Japon
Cet article est une ébauche concernant les ponts, le monde chinois et le Japon.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Le pont de la Ceinture de Jade, au palais d'été de Pékin est un pont lune en pierre.

Un pont lune est un type de passerelle piétonne en forme d'arc en plein-cintre fréquent dans les jardins chinois et japonais. Il fut inventé en Chine puis importé au Japon[1].

Ce type de pont est originalement conçu pour permettre aux piétons de traverser une voie d'eau naviguable tout en laissant passer les bateaux. Le tablier du pont peut être très escarpé et se gravir à l'aide d'un escalier, voire d'une sorte d'échelle.

Dans la conception des jardins à un pont de la lune est placé de sorte que l'arche se reflète dans un miroir d'eau. L'arche et sa réflexion forment un cercle, symbole de la Lune.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sullivan et Boults 2010, p. 118.

Articles connexes[modifier | modifier le code]