Pont des tailleurs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Pont des tailleurs
Ura e Terzive
Терзијски мост/Terzijski most
Image illustrative de l’article Pont des tailleurs
Géographie
Pays Drapeau du Kosovo Kosovo / Drapeau de la Serbie Serbie
District Gjakovë/Đakovica
Commune Bishtrazhin/Bistražin,
près de Gjakovë/Đakovica
Coordonnées géographiques 42° 21′ 34″ N, 20° 30′ 33″ E
Fonction
Franchit l'Erenik/Ribnik
Fonction Piétonnier
Caractéristiques techniques
Type Pont à arches
Longueur 190 m
Largeur 3,5 m
Matériau(x) Pierre
Construction
Construction XVe-XVIIIe siècles
Historique
Protection Monument culturel d'importance exceptionnelle

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Pont des tailleurs Ura e Terzive Терзијски мост/Terzijski most

Géolocalisation sur la carte : Kosovo

(Voir situation sur carte : Kosovo)
Pont des tailleurs Ura e Terzive Терзијски мост/Terzijski most

Le pont des tailleurs (en albanais : Ura e Terzive ; en serbe cyrillique : Терзијски мост ; en serbe latin : Terzijski most ; en turc : Terzi Köprüsü) est situé au Kosovo sur le territoire du village de Bishtrazhin/Bistražin, près de la ville de Gjakovë/Đakovica. Il a été construit à la fin du XVe siècle. Considéré comme un exemple caractéristique des ponts ottomans, il est inscrit sur la liste des monuments culturels d'importance exceptionnelle de la République de Serbie[1].

Le pont traverse la rivière Erenik/Erenik ; son apparence actuelle date du XVIIIe siècle. Il doit son nom à la guilde des tailleurs de pierre de Gjakovë/Đakovica. Il a été restauré entre 1982 et 1984.

Histoire[modifier | modifier le code]

La date exacte de construction du pont des tailleurs n'est pas connue ; l'édifice a sans doute été réalisé à la fin du XVe siècle. Il a été bâti sur la route commerciale reliant Gjakovë/Đakovica à Prizren/Prizren. L'extension du pont initial est due aux changements du cours de la rivière Erenik/Ribnik. D'importants travaux ont été effectués sur l'ouvrage au XVIIIe siècle, financés par la guilde de tailleurs de pierre, ce que confirme une inscription en turc gravée sur le pont.

Architecture[modifier | modifier le code]

Le pont a été construit en pierres, alternant des nuances de gris. Sa longueur est de 190 m, pour une largeur d'environ 3,5 m. Il comporte onze arches arrondies, entre lesquelles de trouvent des niches.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (sr) « Terzijski most », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 9 novembre 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]