Pont de l'Amitié Afghanistan-Ouzbékistan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pont de l'Amitié Afghanistan-Ouzbékistan
Pont de l'Amitié Afghanistan-Ouzbékistan, 2010.
Pont de l'Amitié Afghanistan-Ouzbékistan, 2010.
Géographie
Pays Afghanistan
Province Balkh
Sourkhan-Daria
Localité Hairatan
Termez
Coordonnées géographiques 37° 13′ 40″ N 67° 25′ 42″ E / 37.2278, 67.428237° 13′ 40″ N 67° 25′ 42″ E / 37.2278, 67.4282
Fonction
Franchit Amou-Daria
Construction
Construction 1981

Géolocalisation sur la carte : Ouzbékistan

(Voir situation sur carte : Ouzbékistan)
Pont de l'Amitié Afghanistan-Ouzbékistan

Géolocalisation sur la carte : Afghanistan

(Voir situation sur carte : Afghanistan)
Pont de l'Amitié Afghanistan-Ouzbékistan

Le pont de l’Amitié Afghanistan-Ouzbékistan est un pont sur la frontière entre l'Afghanistan et l'Ouzbékistan. Franchissant l'Amou-Daria, il relie la ville de Hairatan dans la province de Balkh en Afghanistan et la ville de Termez dans la province de Sourkhan-Daria en Ouzbékistan.

Construit par l'Union des républiques socialistes soviétiques pendant la guerre d'Afghanistan (1979-1989), il est aussi utilisé lors du retrait soviétique d'Afghanistan.

Troupes sur le pont de l'Amitié Afghanistan-Ouzbékistan lors du retrait soviétique d'Afghanistan.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ce pont est la seul point de passage de la frontière entre l'Ouzbékistan et l'Afghanistan. En effet, le pont le plus proche de celui-ci et traversant l'Amou-Daria se trouve à Kelif, à environ 120 kilomètres à l'ouest. Ce dernier est situé à la frontière entre le Turkménistan et l'Afghanistan.

Le pont a été fermé en mai 1996, lorsque les forces talibanes ont pris le contrôle de la ville de Mazâr-e Charîf, forçant leurs ennemis vivant dans le nord de l'Afghanistan à se retirer en Ouzbékistan. Il a rouvert le 9 décembre 2001. Les travaux ont commencé en Janvier 2010 pour prolonger le chemin de fer vers Mazâr-e Charîf.

Sur les autres projets Wikimedia :