Pont de Kinzie Street

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pont de Kinzie Street.
Schématique de son fonctionnement.

Le pont de Kinzie Street est un pont à bascule situé dans le secteur de Near North Side dans Downtown Chicago. Au moment de son ouverture en 1908, il était le plus long pont à bascule (environ 60 mètres) et le plus lourd du monde.

Les ponts qui furent construits précédemment sur le même site incluent le premier pont qui permit de traverser la rivière Chicago, le premier pont de chemin de fer de Chicago, et l'un des premiers ponts construits entièrement en acier aux États-Unis. Il a été désigné Landmark de Chicago en 2007.

Le Chicago Sun-Times, dont le siège été situé directement à l'est du pont, a déménagé son usine d'impression du centre-ville de Chicago en 2000, et le pont n'a pas été utilisé depuis. En lieu et place du bâtiment a été construit le Trump International Hotel and Tower qui est devenu en 2009 le deuxième plus haut building de Chicago après la Willis Tower, et le troisième des États-Unis après le One World Trade Center.

Situation[modifier | modifier le code]

Le pont de Kinzie Street est situé au 41° 53′ 18.7″ N 87° 38′ 21″ O / 41.888528, -87.6391741° 53′ 18.7″ N 87° 38′ 21″ O / 41.888528, -87.63917. Il est orienté est-ouest et enjambe la branche nord (North Branch) de la rivière Chicago, entre les secteurs de Near North Side et Near West Side. Au sud se trouve le quartier historique de Wolf Point, à la confluence des branches nord et sud de la rivière Chicago, et à l'est se trouve le 350 West Mart Center (River North Point) et le Merchandise Mart.

La voie ferrée sur le pont est un embranchement de l'Union Pacific Railroad[1], qui bifurque à partir de la ligne de l'Union Pacific/North Line environ 1 mile (1,6 km) au nord-ouest du pont. Le chemin de fer à l'est du pont n'est plus en service depuis 2000[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Justin M. Spivey, « Chicago & Northwestern Railway, Kinzie Street Bridge », Historic American Engineering Record, Library of Congress (consulté le 10 février 2015)
  2. (en) Thomas Mann, « Navy Pier Line Study », Chicago Switching,‎ (consulté le 19 juillet 2010)

Articles connexes[modifier | modifier le code]