Pont de Cân Tho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pont de Cân Tho
Cầu Cần Thơ
Image illustrative de l'article Pont de Cân Tho
Géographie
Pays Viêt Nam
Province Delta du Mékong
Commune Cần Thơ
Coordonnées géographiques 10° 01′ 51″ N, 105° 48′ 21″ E
Fonction
Franchit Bassac (rivière)
Fonction Pont routier
Caractéristiques techniques
Type Pont à haubans
Portée principale 550 m
Largeur 21,30 m
Hauteur 174,3 m
Hauteur libre 39 m
Matériau(x) Béton
Construction
Mise en service

Géolocalisation sur la carte : Viêt Nam

(Voir situation sur carte : Viêt Nam)
Pont de Cân ThoCầu Cần Thơ

Le pont de Cân Tho (Cầu Cần Thơ en vietnamien) est un pont à haubans construit sur un bras du Mékong, le Bassac (ou Hau Giang), près de la ville de Cần Thơ au Viêt Nam. Avec une portée principale de 550 m, il est le plus grand pont à haubans d'Asie du Sud-Est[1].

Le coût total du pont a été évalué à 342,6 millions de dollars américains[2]. Sa construction a commencé en 2004 et aurait dû être terminée en 2008. Le , une de ses rampes d'accès s'est effondrée au cours de sa construction, tuant 52 personnes et en blessant 174 autres. Il a été inauguré le [3].

Descriptif[modifier | modifier le code]

Pont de Cân Tho en construction, 2007

Le pont de Cân Tho a été financé en grande partie par des fonds de l'Agence japonaise de coopération internationale[1] en vue d'un développement socio-économique de la ville de Cần Thơ avec la partie Sud du pays, séparés par le Bassac qui forme avec le Mékong un obstacle pour le transport terrestre. Il remplace alors le ferry qui permettait aux habitants de traverser le fleuve. Situé sur la route nationale 1A, l'ouvrage dispose de quatre voies automobiles et de deux voies piétonnes pour une largeur de 23,10 m, le tirant d'air maximal est de 39 m pour permettre le passage de navires de tailles importantes et les pylônes culminent à 174,30 m de hauteur[4].

Le premier ministre Nguyễn Tấn Dũng a assisté à l'inauguration et affirmé que le pont a levé la dernière entrave à la circulation nord-sud le long de la route nationale 1A[1].

L'effondrement d'une travée d'accès[modifier | modifier le code]

Le à 8h30 du matin heure locale, une travée du viaduc d'accès de 90 m de longueur s'effondre d'une hauteur de 30 m, alors que quelque 120 ouvriers travaillent sur l'ouvrage et une centaine au sol. L'accident cause la mort de 52 personnes et en blesse 174 autres, dont 17 gravement, beaucoup d'ouvriers étant restés prisonniers sous les décombres[5]. Les causes de la catastrophe ne sont pas encore clairement établies[réf. nécessaire], la thèse officielle mentionne que la pluie aurait affaibli les fondations et causé l'effondrement de l'étaiement provisoire[6], une autre thèse évoque que la travée a été décoffrée trop tôt, après seulement deux jours de séchage[7].

Selon le Dr Chen Chung, chef de la construction nationale QA/QC, autorité relevant du ministère de la Construction, il s'agit de la plus grande catastrophe dans l'histoire de l'industrie de la construction au Viêt Nam[7].

Vues de la section effondrée :
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Sources et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]