Pont de Boyacá

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les ponts image illustrant la route image illustrant la Colombie
Cet article est une ébauche concernant les ponts, la route et la Colombie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Puente de Boyacá
Le pont de Boyacá
Le pont de Boyacá
Géographie
Pays Colombie
Municipalité Flag of Boyacá Department.svg Boyacá
Commune Tunja
Coordonnées géographiques 5° 27′ 02″ N, 73° 25′ 49″ O
Fonction
Franchit Río Teatinos
Construction
Mise en service XVIIIe siècle

Géolocalisation sur la carte : Colombie

(Voir situation sur carte : Colombie)
Puente de Boyacá

Le pont de Boyacá traverse la rivière Teatinos, à côte de l'autoroute entre les villes de Bogota et Tunja sur les Andes du centre de la Colombie, à une distance de 110 kilomètres au nord-est de Bogotá et de 14 kilomètres au sud-ouest de Tunja.
Le pont est devenu célèbre car y eut lieu la Bataille de Boyacá qui donna l'indépendance à la Colombie le 7 août 1819.

Le pont est construit au début du XVIIIe siècle par le gouvernement de la Nouvelle Grenade et déclaré comme le monument national de l'indépendance en 1920[1]. Tous les ans, le 7 août (jour de fête nationale) les forces militaires du pays font le défilé militaire commémorant "la victoire des créoles".

Monuments[modifier | modifier le code]

Autour du pont se trouvent [1] :

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Alcaldía de Tunja: Puente de Boyacá
  2. CORTÉS, Gustavo. Tunja, Guía Histórica del Arte y la Arquitectura. Academia Boyacense de Historia. 110. 1995