Pont Romain de Vienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pont Romain de Vienne
Vue sur l'ancien emplacement du pont avec la Tour de Valois.
Vue sur l'ancien emplacement du pont avec la Tour de Valois.
Géographie
Pays France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Commune Vienne et Sainte-Colombe-lès-Vienne
Coordonnées géographiques 45° 31′ 35″ N, 4° 52′ 15″ E
Fonction
Franchit le Rhône
Caractéristiques techniques
Longueur 181,20 m
Matériau(x) pierres

Géolocalisation sur la carte : Isère

(Voir situation sur carte : Isère)
Pont Romain de Vienne

Géolocalisation sur la carte : Rhône-Alpes

(Voir situation sur carte : Rhône-Alpes)
Pont Romain de Vienne

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Pont Romain de Vienne

Le Pont Romain de Vienne était un pont sur le Rhône qui était situé de Vienne à Sainte-Colombe-lès-Vienne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le pont fut construit par les romains à l'époque romaine. C'était l'axe principal ouest-est de la ville. Mais ce n'était pas le seul à Vienne plus en aval un pont mentionné par certaints auteurs aurait été situé au sud du rempart au niveau du Jardin public, où des anomalies topographiques ont été relevées par sonar dans le lit du Rhône. Et un autre pont plus en amont à la hauteur du Musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal où de nombreux pilotis ont été découverts.

Le roi Philippe de Valois fait alors édifier la tour dite des Valois, à l'entrée du pont sur le Rhône. Elle est destinée à protéger Sainte-Colombe mais aussi à menacer Vienne que le roi veut s'approprier.

Le pont [1] s'écroule une première fois en 1407,il s' est ébranlé à plusieurs reprises (1571, 1604 et 1617) et en août 1651 lors d'une terrible crue la majeure partie du pont chute. Finalement le reste de l'ouvrage sera détruit en 1663 et en 1682.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le pont que gardait la tour ne résiste pas aux crues du fleuve; il s'écroule une première fois en 1407, est ébranlé à plusieurs reprises (1571, 1604 et 1617) et en août 1651 lors d'une terrible crue la majeure partie du pont chute. Finalement le reste de l'ouvrage sera détruit en 1663 et en 1682.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]