Pont-d'Ouche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pont (toponyme).

Pont-d’Ouche
Pont-d'Ouche
Pont-canal du canal de Bourgogne sur l’Ouche à Pont-d’Ouche
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Arrondissement Arrondissement de Beaune
Canton Canton de Bligny-sur-Ouche
Code postal 21360
Géographie
Coordonnées 47° 10′ 00″ nord, 4° 42′ 02″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Pont-d’Ouche

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Pont-d’Ouche
Écluse amont de Pont-d'Ouche sur le canal de Bourgogne
Le canal de Bourgogne au pont d’Ouche

Pont-d’Ouche est un petit village de la Côte-d'Or en Bourgogne-Franche-Comté. Il fait partie de la commune de Thorey-sur-Ouche et se trouve 2 km plus au sud de celle-ci. Une partie du territoire du hameau est rattachée à la commune d’Aubaine.

Situé sur le versant Saône du cours du canal de Bourgogne à l’endroit où celui-ci fait un virage à 120° pour remonter vers le nord-ouest, il fut pendant un temps un port important et reste bien connu des usagers du canal.

Informations générales[modifier | modifier le code]

C’est le point à partir duquel l’Ouche partage sa vallée avec le canal de Bourgogne, jusqu’à Dijon. La route D33 suit le même chemin jusqu’à Veuvey-sur-Ouche[1].

L’écluse no 20, la plus proche, est appelée "écluse Pont-d’Ouche"[2] (autrefois dite "écluse du Télégraphe"[3]). Elle est à 700 m de la plus proche écluse en direction de la Saône, et à 1,1 km de la plus proche en direction de l’Yonne[2]. On trouve un Restaurant / Bistrot proposant des produits du terroir. Les bateaux peuvent se ravitailler en eau, vider leurs ordures dans des containers appropriés, et ont de l’électricité, des douches et toilettes à leur disposition. Les péniches s'amarrent à des quais en pierre dont certains leur sont réservés ; les bateaux plus petits peuvent utiliser les pontons flottants.

Le village est surplombé de plus de 25 m par le viaduc de l’autoroute A6[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune, très tôt au XIXe siècle, fut desservie par le train, implantée sur le tracé du chemin de fer d'Épinac, construit de 1829 à 1835, qui allait d'Épinac au canal de Bourgogne[5]. Le charbon d’Épinac-les-Mines y était amené par train, et chargé sur les péniches[1].

Il y avait au XIXe siècle une fabrique de tuiles proche du bassin du port[3]. Cette fabrique avait une darse privée, ouvrant sur le canal. La darse est de nos jours séparée du canal par un mur en briques et sert aux canards, grenouilles et autres habitants des eaux[6].

Monuments[modifier | modifier le code]

Le pont-canal à trois arches, qui fait passer le canal de Bourgogne au-dessus de l’Ouche.

Culture[modifier | modifier le code]

En août 1973 Bertrand Blier tourne les scènes de la maison d'éclusier du film Les Valseuses à Pont-d’Ouche.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Pont-d’Ouche est le point d’arrivée du train touristique « Chemin de Fer de la Vallée de l’Ouche », qui part de Bligny-sur-Ouche à 7 km de là et suit l’emprise de l'ancien chemin de fer d'Épinac : construit de 1829 à 1835, il allait d'Épinac au canal de Bourgogne sur une voie de 60 cm de large[5]. L’association éponyme, qui existe depuis les années 1970, a reçu en 2010 le trophée du tourisme familial[7].

Le village fait partie de la randonnée « Pouilly-en-Auxois - Dijon ». La piste du Véloroute du canal de Bourgogne y passe aussi[1].

Il y a de nombreux sentiers de randonnées.

La partie du canal de Bourgogne passant par la vallée de l'Ouche a une excellente réputation de beauté sauvage et calme - certains la placent dans les premières positions de l'ensemble du réseau de voies d'eau françaises[8]. Aujourd'hui le port de Pont-d’Ouche est devenu un port très touristique[9], quelques connaisseurs s'en servent comme base pour une bonne partie de l'été[10].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Pont-d’Ouche »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) sur le site de l’office de tourisme de la Côte d’Or cotedor-tourisme.com.
  2. a et b Canal de Bourgogne, écluse 20, Pont d’Ouche sur le site burgundy-canal.com.
  3. a et b (en) Anciennes cartes postales de Pont-d'Ouche sur le site burgundy-canal.com.
  4. Photo aérienne de Pont-d’Ouche, avec le canal, le port et le pont de la A6.
  5. a et b « Le premier chemin de fer de Saône-et-Loire », article de Jean-François Nosjean paru dans la revue « Images de Saône-et-Loire » no 76 (Noël 1988), pages 22 et 23.
  6. Le canal de Bourgogne - Des ouvrages, des gens, un canal.
  7. Bulletin d'information de l'association du Chemin de Fer de la Vallée de l’Ouche.
  8. Pont d’Ouche to Dole, blog d'une croisière privée.
  9. La Bussière-sur-Ouche sur le site ouestsudcotedor.com. Interview du maire, Mr Eric Mignot, en 2010.
  10. (en) Blog de retraités vivant sur leur bateau.