Pont-canal de Digoin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pont-canal de Digoin
Le pont-canal de Digoin permet au canal latéral à la Loire de franchir la Loire.
Le pont-canal de Digoin permet au canal latéral à la Loire de franchir la Loire.
Géographie
Pays France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Saône-et-Loire
Commune Digoin
Coordonnées géographiques 46° 28′ 39″ N, 3° 58′ 50″ E
Caractéristiques techniques
Type pont en arc
Longueur 243 m
Largeur 10,12 m
Hauteur 2,30 m
Matériau(x) pierre
Construction
Construction 1834-1838
Architecte(s) Adolphe Jullien
Jean-Joseph Vigoureux

Géolocalisation sur la carte : Saône-et-Loire

(Voir situation sur carte : Saône-et-Loire)
Pont-canal de Digoin

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Pont-canal de Digoin

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Pont-canal de Digoin

Le pont-canal de Digoin est un pont-canal qui permet au canal latéral à la Loire de franchir la Loire. Il permet au canal Latéral de se connecter un peu plus loin avec le canal du Centre, au port Campionnet à Digoin. Il se termine par une écluse dont il est séparé par un court bassin de croisement. Seuls les bateaux ou les piétons y ont accès.

Il est un des premiers grands pont-canaux de France, avec 243 mètres de long. C'est l'ingénieur Pierre-Alexandre-Adophe Jullien alors âgé de seulement 29 ans, qui en est l'auteur, de même que celui du Guétin, sous la direction de l'ingénieur-en-chef Jean Joseph Pierre Vigoureux.

Ouvert à la navigation en 1838, en même temps que le canal[1],il a été élargi en 1870 et il a été remanié entre 1890 et 1896 par l'ingénieur Léonce-Abel Mazoyer dans le cadre de la mise au gabarit Freycinet du canal. Il a ainsi été approfondi par surélévation de son couronnement.

Géographie[modifier | modifier le code]

Il est situé sur la commune de Digoin (département de Saône-et-Loire) en Bourgogne.

Spécifications[modifier | modifier le code]

  • Onze arches ayant 16 mètres d'ouverture.
  • Dix piliers de 9 mètres d'épaisseur à la base des voûtes.
  • Les piliers sont ancrés à 3 mètres de profondeur au-dessous des basses eaux de la Loire.
  • Le « fond » du canal se situe à 8,30 mètres au-dessus de la Loire.
  • Le canal a 6 mètres de largeur et 2,30 mètres de profondeur.
  • Chemin de halage de 1,75 mètre de largeur de chaque côté du canal.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

L'écluse sur la rive gauche

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le jour de son entrée en service, les premières péniches qui s'engagent sur le pont y stationnent une partie de la journée et un banquet y réunit ceux qui ont participé à la construction. Source : « Les ponts et les bacs de Digoin », article de Paul Chaussard paru dans la revue « Images de Saône-et-Loire » n° 60 de Noël 1984, pages 15 à 19.