Pongidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pongidae
Description de cette image, également commentée ci-après
Squelettes d'homme et de grand singe
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Mammalia
Ordre Primates
Super-famille Hominoidea

Famille

Pongidae Elliot, 1913 obsolète
Hominidae

Les pongidés (Pongidae) sont un nom de famille de singes obsolète qui comprenait autrefois les chimpanzés, les gorilles, et les orang-outans[1].

Classification[modifier | modifier le code]

On plaçait autrefois les humains seuls dans leur propre famille, les Hominidae, et les plus grands singes, orang-outans (Pongo), gorilles (Gorilla) et chimpanzés (Pan), dans une famille commune dénommée les Pongidae. Les analyses génétiques modernes ont montré que l'arbre de divergence évolutive ne correspondait pas à ce schéma initial. On a donc réincorporé dans la famille des Hominidae les trois genres de plus grands singes, les Hominidae devenant ainsi le seul groupe frère des Hylobatidae.


Hominoidea-2-fr.svg
Hominoidea-6-fr.svg

Tous les plus grands singes sont aujourd'hui classés dans la famille des Hominidae aux côtés de l'Homme[2].

Au sein des hominidés, les orang-outans sont placés dans la sous-famille des Ponginae, qui ne comprend que le seul genre subsistant Pongo, mais aussi plusieurs genres fossiles.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Simpson G.G., 1961, Principles of animal taxonomy, Columbia University Press, New-York
  2. Shoshani J, Groves CP, Simons EL & Gunnell GF, 1996, Primate phylogeny : morphological vs. molecular results, Mol Phyl. Evol., 5(1):102-54, lire ne ligne

Articles connexes[modifier | modifier le code]