Pone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pone
Nom de naissance Guilhem Gallart
Naissance (48 ans)
Toulouse, Haute-Garonne, Drapeau de la France France
Activité principale producteur
Genre musical Hip-hop, Rap
Années actives 1998 - présent
Site officiel http://73bpm.com/

Guilhem Gallart, dit Pone, est un producteur de musique membre du groupe Fonky Family, né le à Toulouse (Haute-Garonne).

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Toulouse où il y découvre la culture hip-hop, il quitte sa région natale à 19 ans pour Marseille suivi de Don Choa ; il y fait la connaissance d'autres artistes qui vont marquer sa carrière : DJ Djel, Le Rat Luciano, Sat l'Artificier, Menzo et Fellaga. Ensemble, ils créent le groupe, la Fonky Family en 1994. Pone produira ainsi l'intégralité du premier album du groupe, Si Dieu veut..., qui sortira en 1998. Il interviendra sur l'ensemble de la discographie du groupe marseillais mais aussi en tant que producteur indépendant pour d'autres artistes (par exemple sur le titre Hold up du groupe 113 ou Darwah pour Rohff). La Fonky Family décide de se séparer en 2007, les membres du groupe poursuivant désormais une carrière en solo.

En 2015, Pone connaît des problèmes de santé et une série d'examens médicaux révèle qu'il souffre de la maladie de Charcot (sclérose latérale amyotrophique, SLA)[1]. Un concert pour le soutenir dans sa maladie est organisé le [2],[3]. En 2018, en réaction au manque d'information du public sur la maladie de Charcot (SLA), ainsi que par une volonté de renseigner les personnes concernées, Pone présente son site La SLA pour les nuls[4].

En début d'année 2019, Pone retrouve le goût de la production malgré sa paralysie. Il se lance alors dans la production de nouveaux instrumentaux, en utilisant ses yeux comme des membres. Il choisit également de mettre à disposition du public l'intégralité de son travail de producteur, depuis 1990 jusqu'à 2014, sur le site 73BPM[5], soit des milliers d'instrumentaux.

En septembre, paraît Kate & Me, un album en téléchargement gratuit, entièrement basé sur des extraits de l’œuvre de la chanteuse anglaise Kate Bush[6],[7]. Pone explique son souhait de travailler à partir de la matière musicale de celle-ci, à la fois pour lui rendre hommage en musique (elle est l'une des premières artistes pop à avoir utilisé des échantillonneurs, ce qui la rend de facto précurseur des techniques musicales utilisées dans le Hip-Hop), ainsi que par le désir qu'il a de se remettre à la production avec une artiste dont il aime et apprécie le travail[réf. souhaitée]. Quelques mois plus tard, après avoir reçu l'album par l'équipe de Pone[8] et l'avoir écouté, la star anglaise écrira un message au producteur français, lui faisant part de son émotion, de son admiration et de son approbation[9].

En 2020, Pone annonce un projet d'album intitulé Vision en collaboration avec Karlito, ancien rappeur de la Mafia K'1 Fry[10]. L'album sort le .

En juin 2021 paraît Listen And Donate. Un EP composé de quatre titres dont deux originaux de Pone, toujours à base de samples de l’œuvre de Kate Bush, et deux remixes réalisés par SCH et Para One. JR signe la partie visuelle du projet. Fini la gratuité. Le but est de récolter des fonds pour l’association Trakadom, créée par Pone et deux médecins en collaboration avec le service de réanimation du CHU de Nîmes. Association dont la vocation est de former des soignants et des aidants afin de permettre le retour à domicile des patients appareillés[11],[12].

En septembre 2021, l’artiste a réalisé, grâce au mouvement de ses pupilles et à l’occasion du passage de flambeau paralympique entre Tokyo et Paris, un « mix inédit pour célébrer l’arrivée des Jeux en France avec le public présent au Trocadéro ou derrière leurs écrans ».

Discographie[modifier | modifier le code]

Outre les trois albums de la Fonky Family sur lesquels il a travaillé, il a notamment participé aux albums suivants :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pone, combattant de la sérénité
  2. « #Marseille : la #Fonky Family réunit la famille », sur lamarseillaise.fr,
  3. « Concert de Soutien à Pone », sur Espace Julien
  4. « La Sla pour les nuls », sur La Sla pour les nuls (consulté le )
  5. « 73 BPM by Pone », sur 73 BPM by Pone (consulté le )
  6. Mehdi, « Pone (Fonky Family) publie un nouvel album composé avec ses yeux ! », sur hiphopcorner.fr,  : « Aujourd’hui, il publie un album intitulé Kate & Me réunissant toutes ses compositions inédites, c’est une véritable prouesse ! Le titre est un hommage à la chanteuse Kate Bush, qu’il a samplée sur l’album. ».
  7. BENJAMIN BOYER, « Pone Kate & Me », sur thebackpackerz.com,  : « Un projet instrumental entièrement basé sur des samples de l’artiste anglaise, devenu aujourd’hui un symbole de lutte contre la maladie. ».
  8. AFP, « Pone, le musicien qui compose avec ses yeux », sur lexpress.fr,  : « On lui a envoyé +Kate and me+ (disque de Pone de 2019) et elle m'a aussitôt écrit le plus incroyable mail que j'ai reçu dans lequel elle disait avoir adoré l'album et que j'avais sa bénédiction pour sampler toute sa discographie. J'ai mis trois jours à m'en remettre. ».
  9. (en) « Pone », sur katebushencyclopedia.com (consulté le ) : « Dear Guilhem, I've only just become aware of your album, 'Kate and Me’. I listened to it tonight and it blew me away. It’s very difficult to put into words how moved I am by this work and how great my admiration is for you. The challenges you have overcome in order to accomplish this creation are simply astounding. You absolutely have my blessing if you want to release this album in order to raise money for your charity. Wishing you every success with all your projects. With very best wishes, Kate Bush. (Pone Facebook page, 17 July 2020). ».
  10. Team Mouv', « Karlito et Pone : découvre leur projet commun feat Ali en exclu sur Mouv' » Accès libre, sur mouv.fr, Mouv', (consulté le ).
  11. « LISTEN AND DONATE : Atteint de la maladie de Charcot, Pone lance un projet musical et caritatif dont le visuel est signé JR », sur clique.tv, .
  12. Guilhem Gallart, « TRAKADOM Retour à domicile », sur trakadom.com (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]