Pompignac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pompignac
La mairie
La mairie
Blason de Pompignac
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement Bordeaux
Canton Créon
Intercommunalité Communauté de communes des Coteaux Bordelais
Maire
Mandat
Denis Lopez
2014-2020
Code postal 33370
Code commune 33330
Démographie
Gentilé Pompignacais
Population
municipale
2 767 hab. (2012)
Densité 238 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 51′ 03″ N 0° 26′ 23″ O / 44.850878, -0.43966744° 51′ 03″ Nord 0° 26′ 23″ Ouest / 44.850878, -0.439667
Altitude Min. 17 m – Max. 89 m
Superficie 11,62 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aquitaine

Voir sur la carte administrative d'Aquitaine
City locator 14.svg
Pompignac

Géolocalisation sur la carte : Gironde

Voir sur la carte topographique de Gironde
City locator 14.svg
Pompignac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pompignac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pompignac
Liens
Site web www.pompignac.fr

Pompignac est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de la Gironde, en région Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Pompignac est une commune de l'aire urbaine de Bordeaux et de son unité urbaine, située dans l'Entre-deux-Mers à une vingtaine de kilomètres de Bordeaux. Le territoire communal est très rural en raison de la place prise par les activités agricoles et les espaces boisés.

Communes limitrophes de Pompignac[1]
Yvrac Montussan Beychac-et-Caillau
Tresses Pompignac[1] Sallebœuf
Fargues-Saint-Hilaire Bonnetan


Limites administratives de la commune

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la commune signifierait « lieu appartenant à Pompennius » (à l’époque gallo-romaine).

En gascon, le nom de la commune est Pompinhac.

Histoire[modifier | modifier le code]

A la Révolution, la paroisse Saint-Martin de Pompignac forme la commune de Pompignac[2]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1989 1991 Pierre Bousseau    
1991 1993 Jacqueline Baud    
1993 1995 Éliane Maviel    
juin 1995 2008 Denis Elissalde    
mars 2008 en cours Denis Lopez[3]    

Administration départementale et intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune de Pompignac appartient à l'arrondissement de Bordeaux. À la suite du découpage territorial de 2014 entré en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015, la commune demeure dans le canton de Créon remodelé[4],[5]. Pompignac fait également partie de la communauté de communes des Coteaux Bordelais, membre du Pays du Cœur de l'Entre-deux-Mers.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Les habitants sont appelés les Pompignacais[7].

En 2012, la commune comptait 2 767 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
630 603 608 532 572 564 503 538 512
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
503 489 501 537 537 571 602 492 569
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
639 648 566 525 478 501 554 592 711
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
721 749 1 222 1 640 2 355 2 529 2 541 2 542 2 767
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2004[9].)
Histogramme de l'évolution démographique


Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Martin, originellement d'architecture romane, s'est vue ajouter un clocher-porche au XVe ou XVIe siècle, a connu un certain délabrement au cours du XVIIIe siècle, subi un incendie en 1899 et une reconstruction partielle en 1901-1902 avec ajout d'une voûte d'ogives ; aujourd'hui, son aspect général extérieur est plutôt de style gothique ; elle présente la particularité d'avoir conservé, en sus du portail d'entrée gothique datant de l'ajout du clocher-porche, le portail roman avec porche à voussures antérieur[10],[11].
  • Des fouilles archéologiques ont décelé la présence de trois sites datant de l'époque gallo-romaine : les alentours de l’église, ainsi que les lieux-dits la Romaningue et le Castéra.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir
  • Le monument aux morts

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Pompignac Blason D’azur à la bande d’or accompagnée de deux grappes de raisin tigées d’argent et vrillées de sable, au lion léopardé de gueules brochant en bande, au chef d’argent chargé d’une divise ondée du champ et d’un rameau de laurier de sinople brochant en fasce, tige à dextre.
Détails Officiel, présent sur le site internet de la commune[12]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et aux années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pompignac sur Géoportail, consulté le 7 août 2015.
  2. Historique des communes, p. 40, sur GAEL (Gironde Archives en ligne) des Archives départementales de la Gironde, consulté le 21 août 2013.
  3. Commune de Pompignac sur le site de l'AMF, Association des Maires de France, consulté le 21 août 2013.
  4. Décret no 2014-192 du 20 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Gironde sur le site de Légifrance
  5. Carte des cantons et communes de la Gironde avant et après le redécoupage de 2014 sur le site du Conseil départemental de la Gironde
  6. Annuaire des villes jumelées
  7. Nom des habitants de la commune sur habitants.fr], consulté le 21 août 2013.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2012.
  10. Église Saint-Martin sur le site « Visites en Aquitaine - Région Aquitaine » (CC-BY-SA), consulté le 7 août 2015.
  11. L'église sur le site de la commune, consulté le 7 août 2015.
  12. Site officiel de Pompignac, consulté le 21 août 2013.