Pompage en ligne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Exemple de Pompage en Ligne DIP à Coulommiers (77)
Poste de relevage équipé de la technologie de pompage en ligne, permettant d'être visité sans aucun risque (poste de relevage propre)
Poste classique de relevage en bâchées
Poste de relevage non équipé de la technologie de pompage en ligne. On y voit stagner de nombreux déchets dans les eaux usées.

Le pompage en ligne est une façon de relever des effluents bruts gravitaires (aussi appelés eaux usées) directement depuis l’écoulement sans fosse de collecte ou puisard. La pompe s'adapte au débit d'eau arrivant grâce à un variateur de fréquence.

Contexte[modifier | modifier le code]

Les réseaux d'assainissement collectifs par gravité sont constitués d'un maillage de tuyaux gravitaires et de stations de pompage (aussi appelées station de relevage ou station de relèvement) qui servent à acheminer les effluent jusqu'aux usines de traitement (stations d'épuration, usines de dépollution...) Ces stations de pompage peuvent être équipées de différents types de système de pompage dont le pompage en ligne.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le pompage en ligne est continu et modulé directement à l'arrivée de l'effluent, sans fosse de rétention. Il est piloté par vitesse variable[1] et s'adapte automatiquement au débit entrant de l'effluent. Les pompes de relevage en ligne sont constituées de 2 blocs moteurs jumelés par un corps hydraulique dont les formes spéciales ont été étudiées pour être capables de recevoir directement les effluents sans fosse de rétention.

L'absence de puisard permet de s’affranchir des phénomènes de décantation et potentiellement de fermentation liés aux faibles vitesses d'écoulement et à l'apparition de condition anaérobies dans les fosses. La fermentation anaérobique des eaux usées pouvant entraîner l'apparition de gaz dangereux (H2S). L'installation en fosse sèche permet d'éviter les odeurs, les amas de sables, de graisse, évite la corrosion des équipements, l'érosion des ouvrages, l'encrassement des flotteurs et offre une sécurité d’accès aux techniciens intervenant sur le poste de relevage. L'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) publie ainsi en 2010 un guide détaillé sur les postes de relèvement sur les réseaux d'assainissement, Postes de relèvement sur les réseaux d'assainissement - Conception et aménagement des situations de travail, dans lequel sont expliqués les différents types de pompage existants, ainsi que leurs avantages. Un des plus grands risques sur les postes de relevage est l'émanation de gaz H2S, un gaz nocif et mortel[2], est un danger mortel pour les techniciens d'assainissement et peut altérer et corroder le métal. Le pompage est ligne permet de s'affranchir de l'émanation de ce gaz car il n'y a pas de fosse de rétention donc pas de stagnation de l'effluent[3].

Historique[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Si les techniques d’assainissement existent depuis l’époque des Romains (l'égout le plus ancien du monde romain est la fameuse cloaca maxima de Rome), les pots de chambre et autres latrines ont été utilisés durant des siècles. Du Moyen Âge, jusqu'au XVIIIe siècle, tous les déchets domestiques étaient jetés directement dans la rue… Ce n'est que lors de la seconde moitié du XIXe siècle que naît la conception moderne de l'assainissement, lorsque John Snow découvrit la véritable origine du choléra lors de l'épidémie de 1854 à Londres.

Les techniques d'assainissement évoluent en permanence : on a réalisé des puits perdus, des fossés d'irrigation, puis des réseaux souterrains et enfin des installations d'assainissement de plus en plus performantes qu’elles soient individuelles, semi collectives ou collectives.

Le système le plus couramment utilisé encore aujourd'hui en France pour les postes de relevage des eaux usées[4] est un le système de pompage en bâchées avec une fosse de collecte, système importé par ITT Flygt dans les années 1960.

Il existe aujourd'hui différents types de pompage : les pompes submersibles, les pompes en fosse sèche et depuis une quinzaine d'années les systèmes de pompage en ligne sans puisard[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le pompage en ligne : une alternative aux systèmes traditionnels, EIN ( Avril 2007)[1]
  2. Ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue Social, Santé au travail - Hydrogène Sulfuré [2]
  3. Postes de relèvement sur les réseaux d'assainissement - Conception et aménagement des situations de travail - INRS, [3]
  4. Eureka, [4]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • INRS, Postes de relèvement sur les réseaux d'assainissement - Conception et aménagement des situations de travail - INRS
  • L'accès à l'eau et à l'assainissement dans le monde - PSEAU [5]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Article en anglais : In-Line pumping par C&B Equipment, [6]
  • Now is the Time for Modern Lift Stations de Jon Dunham (2015) .
  • Article : Spécial Pompes dans le magazine Eureka, [7].
  • Article : Liquides très chargés : la nature du liquide détermine le choix de la technologie, dans le magazine EIN (L'Eau, L'Industrie, Les Nuisances, [8].
  • Article :Pompes pour eaux très chargées : des solutions adaptées à la plupart des configurations, dans le magazine EIN (L'Eau, L'Industrie, Les Nuisances, [9].
  • Article : Pompage en ligne, sur le site Actu-environnement, [10]
  • CAVEM Info ( Communauté d'Agglomération Var - Estérel - Méditerranée) - Janvier 2015, [11]
  • Le pompage en ligne : une alternative aux systèmes traditionnels, EIN ( Avril 2007), [12]