Pomone (opéra)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pomone (homonymie).

Pomone est un opéra français en cinq actes et un prologue du compositeur Robert Cambert, sur un livret de Pierre Perrin créé le pour l'inauguration de la salle du Jeu de paume dit de la Bouteille rue Mazarine.

L'oeuvre[modifier | modifier le code]

L'œuvre connut un tel succès qu'elle a été donnée durant 146 représentations, durant 8 mois. Les rôles principaux étaient tenus par Mlle Cartilly (Pomone) et François Beaumavielle (Vertumne). C'est le premier opéra en musique et en vers françois à voir le jour à la suite de la création de l'Académie d'Opéra dont Pierre Perrin avait obtenu le privilège en 1669.

Le mythe de Pomone est à l'origine de l'œuvre. La chorégraphie est due à Des Brosses et Pierre Beauchamp, les rôles de Pomone, divinité des Fruits, et de son amant Vertumne sont respectivement tenus par Mlle Cartigny et M. Beaumavielle. Une relation est donnée par Robinet dans ses Lettres en vers à Monsieur, 18 Avril 1671[1].

La musique n’est connue que pour le prologue, le 1er acte et le début du second, dans une impression incomplète donnée par Robert III Ballard[2] (in-2°, 40 p., RISM C 286, voir Paris BNF (Mus.) : RES VM2-1 et RES VM2-221. Numérisé sur Gallica. L’œuvre n’ayant jamais été imprimée entièrement, Christophe Ballard en vendait des copies manuscrites.

Le livret est imprimé à plusieurs reprises par Pierre Le Mercier et par Robert III Ballard en 1671 (voir Guillo 2003 n° 1671-P) puis par Christophe Ballard en 1703 et 1714. L’édition de 1671, est suivie des Lettres patentes du Roi, pour établir... des Académies d'opéra.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Transcrite dans Nuitter 1886 p. 168.
  2. La page de titre de RES-VM2-1, au nom de Christophe Ballard est une contrefaçon avignonnaise faite autour de 1730-1740.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Laurent Guillo, Pierre I Ballard et Robert III Ballard, imprimeurs du roy pour la musique (1599-1673). Sprimont et Versailles : 2003. 2 vol.
  • Charles Nuitter and Ernest Thoinan, Les origines de l’opéra français. Paris, 1886.

Articles connexes[modifier | modifier le code]