Polypore du mûrier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Polyporus alveolaris

Le Polypore du mûrier (Polyporus alveolaris) est un champignon agaricomycète de la famille des Polyporaceae et du genre Polyporus.

Distribution[modifier | modifier le code]

Largement répandu en Amérique du Nord, on le rencontre aussi en Europe (Portugal, Italie, Tchéquie), Asie et Australie.

Habitat[modifier | modifier le code]

Bois mort (saprophytisme) sur les genres Acer, Castanea, Cornus, Corylus, Cratageus, Erica, Fagus, Fraxinus, Juglans, Magnolia, Morus, Populus, Pyrus, Robinia, Quercus, Syringa, Tilia et Ulmus[1].

Taxonomie[modifier | modifier le code]

En 1815 Augustin Pyramus de Candolle le décrit pour la première fois sous le nom Merulius alveolaris ; en 1821 Elias Magnus Fries le nomme Cantharellus alveolaris et en 1941, il est transféré dans le genre Polyporus par Appollinaris Semenovich Bondartsev et Rolf Singer.

Synonymie[modifier | modifier le code]

Selon BioLib (16 déc. 2015)[2] :

  • Boletus mori (Pollini) Pollini
  • Cantharellus alveolaris (DC.) Fr.
  • Daedalea broussonetiae Cappelli
  • Favolus canadensis Klotzsch
  • Favolus kauffmanii Lloyd
  • Favolus mori (Pollini) Fr.
  • Favolus peponinus Lloyd
  • Favolus striatulus Ellis & Everh.
  • Favolus whetstonei Lloyd
  • Hexagonia alveolaris (DC.) Murrill

L'espèce orthographiée Polyporus alveolarius (Bosc : Fr.) Fr. est signalée en France sans localisation précise[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ryvarden L. (1993), European Polypores (Part 2 European Polypores). Lubrecht & Cramer Ltd. p. 559. (ISBN 82-90724-12-8)
  2. BioLib, consulté le 16 déc. 2015
  3. Référence INPN : Polyporus alveolarius (Bosc : Fr.) Fr. (+ statut + description) (fr)

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]