Polynésiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Polynésiens

Populations significatives par région
Drapeau des États-Unis États-Unis 816 144[1]
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 350 000
Drapeau de l'Australie Australie 210 843
Drapeau du Chili Chili 5 120
Modèle:Polynésie Française 215 541
Population totale 5 000 000
Autres
Langues Langues polynésiennes
Religions Christianisme et religions traditionnelles
Ethnies liées Austronésiens, Mélanésiens, Micronésiens

Les Polynésiens sont les habitants de la Polynésie, la plus grande aires culturelles du monde.

Origines[modifier | modifier le code]

Les Polynésiens sont probablement issus de populations originaires de l'Asie du Sud-Est, mais des études sont effectués afin de définir l'origine exacte des populations polynésiennes. Certaines théories pouvant être expliquer démontre que la migration polynésiennes fut effectué depuis l'Amérique du Sud probablement par les populations amérindiennes.

Les Austronésiens sont probablement les premiers navigateurs de l'histoire de l'humanité.

Les Polynésiens ont essaimé dans les îles du Pacifique grâce à la navigation astronomique[2].

Langues[modifier | modifier le code]

Les Polynésiens s'expriment dans des langues polynésiennes. Ces langues font partie du groupe océanien et de la grande famille des langues austronésiennes.

En Polynésie française il existe plusieurs langues polynésiennes tels que : le tahitien, le mangarévien, le Paumotu ou encore le marquisien.

Le Hawaïen et le Maori sont les deux langues le plus parler par des locuteurs polynésiens, cela s'explique par la forte densité de leurs populations.

D'autres langues moins utilisé existe tout de même : le Wallisien, le Tongien ou encore le Rapanui (langue).

La colonisation a fait émerger quelques langues venues d'Europe comme le français et l'anglais.

Religions[modifier | modifier le code]

La cathédrale Saint-Michel à Rikitea (Îles Gambier), l'un des monuments phares du catholicisme polynésien.
Église de Safotu, île de Savai'i (Samoa).

La population polynésienne a toujours été très religieuse.

Les religions majoritairement pratiquées durant la période précédant la colonisation étaient des religions ancestrales relevant de la mythologie polynésienne. Les lieux de culte s'appelaient marae. L'arrivée des Européens et l'évangélisation des populations fit largement diminuer les pratiquants de ces religions. De nombreuses églises furent construites dans tous les archipels de la Polynésie par les missionnaires venus d'Europe.

Aujourd'hui, la grande majorité des Polynésiens sont chrétiens.

Démographie[modifier | modifier le code]

La Polynésie compte 5 millions d'habitants, dont 4,5 à Hawaï et en Nouvelle-Zélande, pour la plupart non polynésiens.

Il existe des polynésiens en Polynésie Française (répartie dans 5 archipels), à Wallis-et-Futuna, aux Îles Cook, aux îles Tonga et Samoa, mais aussi en dehors du continent océanien, comme aux États-Unis ou en France

Culture[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Musique polynésienne et Tatouage en Polynésie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Population Movement in the Pacific: A Perspective on Future Prospects. Wellington: New Zealand Department of Labour « Copie archivée » (version du 7 février 2013 sur l'Internet Archive)
  2. Georges Boulinier et Geneviève Boulinier, « Les Polynésiens et la navigation astronomique », Journal de la Société des océanistes, t. 28, no 36,‎ , p. 275–284 (lire en ligne)