Poltár

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Poltár
Blason de Poltár
Héraldique
Poltár
Administration
Pays Drapeau de la Slovaquie Slovaquie
Région Banská Bystrica
District Poltár
Statut Ville
Primator (maire) Pavel Gavalec (SMER-SD, SNS, KSS, SDKÚ-DS, NOVA)
mandat : 2014-2018
Code postal 987 01
Plaque
minéralogique
PT
Code LAU 2 511765
Démographie
Population 5 772 hab. (31 déc. 2013)
(2 801 hommes – 2 971 femmes)
Densité 189 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 25′ 50″ nord, 19° 47′ 40″ est
Altitude 242 m
Superficie 3 053 ha = 30,53 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Région de Banská Bystrica

Voir sur la carte administrative de la Région de Banská Bystrica
City locator 14.svg
Poltár

Géolocalisation sur la carte : Région de Banská Bystrica

Voir sur la carte topographique de la Région de Banská Bystrica
City locator 14.svg
Poltár

Géolocalisation sur la carte : Slovaquie

Voir la carte administrative de Slovaquie
City locator 14.svg
Poltár

Géolocalisation sur la carte : Slovaquie

Voir la carte topographique de Slovaquie
City locator 14.svg
Poltár
Liens
Site web http://www.poltar.sk
Sources
« Résultat des élections »
« Statistique de population »
http://www.e-obce.sk [1]
http://www.statistics.sk [2]

http://www.slovakregion.sk/ [3]


Poltár(allemand : Polter, hongrois : Poltár)[4] est une ville de la région de Banská Bystrica, en Slovaquie.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de la ville date de 1330[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Cours d'eau[modifier | modifier le code]

Poltárica, Ipeľ

Quartiers[modifier | modifier le code]

  • Hájiky - Maky
  • Poltár
  • Prievrana
  • Slaná Lehota
  • Zelené

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « (sk) e-obce.sk » (consulté le 5 février 2010)
  2. a et b « (sk) (en) Mestská a obecná štatistika SR » (consulté le 5 février 2010)
  3. « (sk) Slovak region » (consulté le 5 février 2010)
  4. « (sk) Slovenské slovníky » (consulté le 5 février 2010)