Pollenzo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bra.
Pollenzo
Le château de Pollenzo et l'église de San Vittore
Le château de Pollenzo et l'église de San Vittore
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région du Piémont Piémont 
Province Coni 
Code postal 12042
Code ISTAT 004029
Préfixe tel. 0172
Démographie
Gentilé Pollentini
Population 748 hab.
Géographie
Coordonnées 44° 41′ 03″ nord, 7° 53′ 41″ est
Altitude Min. 290 m – Max. 290 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Piémont

Voir sur la carte administrative du Piémont
City locator 14.svg
Pollenzo

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Pollenzo

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Pollenzo

Pollenzo est une frazione ou faubourg associé à la commune d'Italie de Bra. Elle est située dans la province de Coni, dans la région du Piémont, dans le nord-ouest de l'Italie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pollenzo est l'ancienne cité antique romaine de Pollentia citée par Pline l'Ancien, fondée au IIe siècle av. J.-C.. Elle fut le lieu de la bataille de Pollentia qui eut lieu le 6 avril 402 et opposa les Romains commandés par le général Stilicon aux Wisigoths commandé par le chef Alaric Ier. De cette époque antique, restent les ruines d'un amphithéâtre, d'un théâtre, d'une nécropole, d'un aqueduc et d'un temple dédié à la déesse Diane.

Le roi de Sardaigne, Charles-Albert de Sardaigne, fit édifié le château de Pollenzo entre 1832 et 1848.

Le 9 mai 1946, le roi Victor-Emmanuel III abdiqua et prit le titre de comte de Pollenzo.

Géographie[modifier | modifier le code]

Pollenzo forme un village au sein de la commune de Bra, situé sur la rive gauche de la rivière Tanaro à une quinzaine de kilomètres de la ville d'Alba.

Le bourg compte 748 habitants.

Le bourg possède une grande école d'enseignement supérieur dénommée université des sciences gastronomiques.

L'église de San Vittore et la place Vittorio Emanuele II.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :