Politique dans les États fédérés de Micronésie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les États fédérés de Micronésie sont une république fédérale présidentielle. Le président est à la fois chef de l’État et chef du gouvernement. Le pouvoir exécutif est aux mains du gouvernement tandis que le pouvoir législatif est partagé entre le gouvernement et le parlement. Le pouvoir judiciaire est indépendant des deux premiers.

La constitution de 1979 garantit le respect des droits humains ainsi que la séparation des pouvoirs. La Micronésie est en libre association avec les États-Unis depuis l’accord signé en 1982 et entré en vigueur le 3 novembre 1986.

Pouvoir exécutif[modifier | modifier le code]

Fonction Nom Parti Depuis
Président Peter Christian 11 mai 2015
Vice-président Yosiwo George 11 mai 2015

Le président et le vice-président sont élus par le parlement parmi les quatre sénateurs élus hors circonscription pour un mandat de quatre ans. Leurs sièges sont ensuite repourvus à l’occasion d’élections spéciales.

Pouvoir législatif[modifier | modifier le code]

Le Congrès compte 14 membres hors parti dont dix sont élus pour deux ans dans des circonscriptions à siège unique et quatre élus au scrutin proportionnel pour quatre ans.

Partis politiques et élections[modifier | modifier le code]

Bien qu’autorisée, il n’y a pas de partis politiques formellement constitués en Micronésie. Les relations politiques reposent largement sur des alliances familiales et traditionnelles.

Pouvoir judiciaire[modifier | modifier le code]

La Cour suprême est la plus haute instance judiciaire. Le président nomme les juges sur recommandation et avec l’approbation du parlement.