Polina Semionova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Polina Semionova
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalités
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Polina Semionova (en russe : Полина Семионова) est une danseuse classique russe, née à Moscou le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses parents l'inscrivent tout d'abord, avec son frère aîné, à un cours de patinage artistique. Puis, Dmitri Semionov ayant été reçu à l'École du Théâtre Bolchoï (son frère restera tout au long de sa scolarité et, selon ses dires, encore aujourd'hui un exemple absolu), elle en passe l'examen d'entrée avec succès en 1994, avant d'en sortir diplômée avec mention en 2002 et de rejoindre le Staatsballett de Berlin, recrutée par Vladimir Malakhov directement comme soliste alors qu'elle n'a que dix-huit ans. Refusant les invitations du Théâtre Mariinsky et du Théâtre Bolchoï, elle s'illustre dès lors sur la scène allemande dans les plus grands ballets comme Don Quichotte, Cendrillon (Vladimir Malakhov lui en offrira sa propre version), ou encore Le Lac des cygnes. Son rôle favori deviendra par la suite celui de Tatiana dans Onéguine, le ballet de John Cranko inspiré du roman d'Alexandre Pouchkine.

Elle devient populaire en apparaissant dans un clip de Herbert Grönemeyer, célèbre chanteur allemand, ce qui lui permettra de se faire connaître et apprécier par un public plus large. Danseuse plébiscitée par ce dernier comme par les critiques, elle est invitée à l'étranger de manière récurrente : on peut ainsi la retrouver sur les scènes de la Scala de Milan, du Théâtre Bolchoï, du Théâtre des Champs-Élysées, du Royal Albert Hall, ou encore sur les grandes scènes grecques et japonaises.

Durant sa carrière, Polina Semionova s'est illustrée aux côtés de Vladimir Malakhov, Igor Zelensky ou encore Mathieu Ganio. Sa carrière internationale débute véritablement en 2003, lorsqu'elle est invitée par l'English National Ballet pour interpréter le rôle principal du Lac des Cygnes, alors qu'elle n'est âgée que de dix-neuf ans (elle danse depuis pour des compagnies comme le Théâtre Mariinsky, la Scala de Milan et le Théâtre Bolchoï, ainsi qu'à Vienne, Tokyo, Stuttgart ou Londres). Collaborant souvent avec le danseur étoile Roberto Bolle, elle participe avec lui au Gala du 31 décembre 2007 de la Scala, interprétant le rôle d'Odile du Lac des cygnes. La représentation est captée pour être diffusée en direct sur plusieurs chaînes européennes, dont Arte en France, et commercialisée en DVD.

En septembre 2009, elle participe avec son frère au Gala des Étoiles du Théâtre des Champs-Élysées : ils présentent un pas de deux tiré du Le Corsaire (ballet) et un extrait de Como neve al sole.

Deux ans plus tard, elle est invitée par l'American Ballet Theatre pour danser le rôle principal de Don Quichotte.

Il faut noter également l'interprétation d'Odette / Odile dans Le Lac des cygnes avec une chorégraphie de Heinz Spoerli et partenaire Stanislav Jermakov à l'Opéra de Zurich, qui a été transformé en un DVD.

En 2012, Polina Semionova apparaît dans le film Passion de Brian De Palma, tourné à Berlin avec Noomi Rapace et Rachel McAdams, et sorti au cinéma en France le 13 février 2013. Semionova y interprète avec Ibrahim Önal, danseur solo au ballet de Berlin, la chorégraphie de Jerome Robbins sur le Prélude à l'après-midi d'un faune de Claude Debussy.

En 2011, Bastien Vivès s'inspirera de sa vie pour son roman graphique : 'Polina', fiction narrant la carrière d'une danseuse, Polina Oulanov (ed.Casterman, collection KSTR).

Récompenses[modifier | modifier le code]

En 2005, elle est nommée au prix Benois de la danse pour son interprétation de Nikiya dans La Bayadère.

Répertoire[modifier | modifier le code]

Ballets[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]