Police Academy : Mission à Moscou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Police Academy (homonymie).
Police Academy : Mission à Moscou
Titre québécois Académie de Police : Mission à Moscou
Titre original Police Academy: Mission to Moscow
Réalisation Alan Metter
Scénario Randolph Davis
Michele S. Chodos
Acteurs principaux
Sociétés de production Paul Maslansky pour Warner Bros
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la Russie Russie
Genre comédie
Durée 83 minutes
Sortie 1994

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Police Academy : Mission à Moscou (Police Academy: Mission to Moscow) est un film américain réalisé par Alan Metter, sorti en 1994.

C'est le septième et dernier volet de la série Police Academy.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La célèbre équipe de flics de l'Académie est de retour pour une mission sur les terres de l'ancien ennemi russe, à Moscou. En effet, le chef du grand banditisme russe a entrepris de diffuser un Backdoor dans l'un des jeux vidéo qu'il produit, et dont le monde entier est friand, afin de dérober des informations bancaires utiles pour son organisation. Débordé, le chef de la police russe fait appel à son vieil ami le Commandant Lassard pour venir à la rescousse.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le film fut tourné en Russie, il fut d'ailleurs l'un des premiers films américains à recevoir l'autorisation de tournage dans ce pays après la chute de l'URSS.
  • Le film est considéré comme l'un des moins bons de la série, présent de le Flop 100 du site IMDB qui réunit les 100 films ayant les plus mauvais votes de la célèbre base de données. En outre, il est l'épisode de la série qui a récolté le moins de recettes aux États-Unis.
  • Il s'agit du seul épisode où aucune nouvelle composition musicale n'a été entreprise. En effet, l'ensemble de la bande originale est reprise des épisodes précédents.
  • L'idée du jeu vidéo russe est inspirée du grand succès Tetris sur la console portable Game Boy de Nintendo, jeu créé par le russe Alekseï Pajitnov et qui était livré gratuitement avec la console dans les années 1990, ce qui fera de cette version l'un des jeux vidéo les plus vendus de l'histoire.
  • Au début du film, l'un des présentateurs joue frénétiquement au jeu vidéo, mais il n'y a pas de cartouche dans la console.

Lien externe[modifier | modifier le code]