Aller au contenu

Polangui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Polangui
Nom officiel
(en) Municipality of PolanguiVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Groupe d'îles
Luzon (en)
Région
Province
Superficie
145,3 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
59 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
89 176 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
613,7 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Dépenses
310,6 M ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Revenu fiscal
284,9 M ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
4506Voir et modifier les données sur Wikidata
Indicatif téléphonique
52Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Carte

Polangui, officiellement la Municipalité de Polangui (en bicolano central : Banwaan kan Polangui), est une municipalité de première classe dans la province d'Albay, aux Philippines. Selon le recensement de 2020, elle compte une population de 89 176 personnes.

Étymologie[modifier | modifier le code]

L'origine du nom Polangui a de nombreuses versions. La signification la plus répandue et apparemment la plus acceptée est "l'arbre géant qui existe majestueusement avant le début de la colonie". Les indigènes de la colonie appellent cet arbre "Oyangue" et le terme dérivera en Polangue[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Sts. Église paroissiale Pierre et Paul (vers 1966)
Sts. Église paroissiale Pierre et Paul (vers 2010)

Période précoloniale[modifier | modifier le code]

L'emplacement de Polangui, avant colonisation, est une vallée bordée par les forêts vierges du mont Masaraga. Cinq colonies s'y trouvent et, en 1584, Fray Baltazar de la MAgdalena quitte Ambos Camarines et y fonde la ville qui sera épargnée des raids pirates. Polangui devient une visita sous la juridiction de la Villa Santiago de Libon. D'anciens manuscrits des archives de Manille et du couvent franciscain de Manille indiquent 1584 comme année de fondation de Polangui, et donc considérée comme l'une des plus anciennes municipalités des Philippines[2].

Régime espagnol[modifier | modifier le code]

La ville s'aggrandit fortement en 1654 sous la direction de Fr. Alonzo de San Juan. Le centre-ville s'établit à Lanigay avec une église en bois construite à côté de plus de 280 habitations en bois et plus de 1 000 huttes en nipa. Cependant, un incendie détruit l'église et les habitations. Fr. Juan Bautista Marza construit une nouvelle église en briques et en pierres en 1664, qui est toujours debout aujourd'hui[2].

La ville connait une croissance rapide et est devenue un Poblacion en 1674. En raison de sa croissance régulière, un lien avec Libon et Oas à proximité est devenu une nécessité. Ainsi, le P. José Arnao, curé et Encargado de 1832 à 1852, dirigea la construction de routes et de ponts qui relient Polangui aux villes voisines, y compris les hautes terres de Buhi à Camarines Sur[2].

Période américaine[modifier | modifier le code]

Pendant la guerre philippino-américaine, Polangui est devenue brièvement le siège du gouvernement provincial d'Albay sous l'autorité du gouverneur provincial Domingo Samson. Lorsque les Américains ont conquis Polangui en 1890 sans tirer un seul coup de feu, le gouvernement a connu une transition du régime militaire au régime civil puis au système du Commonwealth. Le siège du gouvernement municipal était à Ponso avec Don Clemente Sarte en tant que chef exécutif par intérim. Quelques mois plus tard, le siège du gouvernement municipal a été transféré sur le site actuel[2].

Occupation japonaise[modifier | modifier le code]

Au moment où les forces japonaises occupent Polangui le 13 décembre 1941, Cipriano Saunar, alors vice-maire du gouvernement du Commonwealth, est nommé maire par l'administration militaire japonaise. Un gouvernement civil secret est établi simultanément, dirigé par Julian Saunar, qui est soutenu par le peuple. Le successeur de Cipriano Saunar est Manuel Samson Sr., qui à son tour est remplacé par Jesus Salalima, qui règne de 1947 à 1960[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Polangui est situé à13°17′32″N 123°29′08″E / 13.2922°N 123.4856°E / 13.2922; 123.4856 , dans le quadrant nord-est du troisième arrondissement d'Albay. Selon l'Autorité philippine des statistiques, la municipalité a une superficie de 145,3km² constituant 5,64% des 2575km² superficie totale d'Albay.

Polangui est délimitée au nord par la ville de Buhi et Iriga de la province de Camarines Sur, au sud par Libon, Oas et la ville de Ligao ; et à l'ouest par Malinao et la Ville de Tabaco. Il est 37km de Legazpi et 490km de Manille.

Personnalités notables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Albay Tourism E-Data », sur rsso05.psa.gov.ph (consulté le )
  2. a b c d et e (en-US) « Historical Background | LGU Polangui » (consulté le )
  3. « Past Governors of Bicol – Albay »,