Poker en ligne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'expression poker en ligne est utilisée pour désigner le jeu de poker lorsqu'il est pratiqué sur Internet.

L'émergence du poker en ligne est liée à l'augmentation spectaculaire du nombre de joueurs à travers le monde. En 2005, les revenus des sites de poker en ligne ont été estimés à près de 200 millions de dollars par mois. En France, les activités du poker sont contrôlées par l'Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL) qui délivre depuis le mois de juin 2010 des agréments aux sites de poker en ligne du domaine « .fr ».

Dates clés[modifier | modifier le code]

  • 1998 : PlanetPoker, puis ParadisePoker sont les deux premières salles de poker en ligne[1].
  • 2001 : Naissance de PokerStars et PartyPoker (deux sites qui sont maintenant des leaders du poker en ligne).
  • 2003 : Victoire de Chris Moneymaker aux World Series of Poker de 2003. Ce joueur inconnu jusqu'alors, s'était qualifié lors d'un tournoi satellite organisé par une salle de poker en ligne pour moins de 40 $. Chris Moneymaker fait des émules et pendant les 3 années qui suivent, le nombre de participant au Main Event de ce championnat du monde de poker, passe de 839 en 2003 à 8773 participants en 2006.
  • 2006 : L'administration Américaine promulgue des lois appelées dite « UIGEA » afin d'empêcher les institutions financières et les particuliers de réaliser des transactions avec les salles de poker en ligne aux États-Unis.
  • 2010 : Régulation des jeux en ligne en France et autorisations pour les salles de poker en ligne agréées Arjel[2] de proposer du poker en ligne aux internautes présents sur le sol de France.
  • 2010 : Loto-Québec lance son tout nouveau site officiel et légal Espace Jeux qui a pour but de concurrencer les offres illégales des différents acteurs existants dans le jeu en ligne, y compris, poker en ligne[3]
  • 2017 : Le marché français du poker en ligne s'étend avec l'ouverture des tables européennes (Italie, Espagne, Portugal) [4]

Fréquentation des salles de poker en ligne[modifier | modifier le code]

Entre 2012 et 2013, la fréquentation de la plupart des salles de poker en ligne française a chuté sensiblement. En 2016, le poker en ligne a augmenté de 2% d'une année à l'autre[5] et a augmenté de 247 millions d'euros[6].

Modalités d'inscription[modifier | modifier le code]

En France, où les sites de poker sont légalisés, les modalités d'inscriptions sont les suivantes:

Depuis 2010 l'acheteur doit d’abord entrer des informations relatives à son identité (noms, âge, adresse postale) avant de la confirmer en scannant sa carte d’identité, notamment pour vérifier que l’acheteur à l’âge requis (au moins 18 ans). Il devra ensuite entrer son IBAN, pour effectuer les opérations qui concernent les éventuelles mises et gains. Les joueurs reçoivent ensuite par courrier postal un code de confirmation, qu’ils devront entrer sous 30 jours sous peine de voir leur compte supprimé. Il est possible de jouer sans le code, mais si le compte n’est pas confirmé et donc supprimé, le joueur ne pourra pas retirer ses potentiels gains[7].

Évolution de la fréquentation des salles de poker en ligne françaises d'après l'historique de poker-frequentation.fr sur archive.org

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]