Poker en ligne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'expression poker en ligne est utilisée pour désigner le jeu de poker lorsqu'il est pratiqué sur Internet.

L'émergence du poker en ligne est liée à l'augmentation spectaculaire du nombre de joueurs à travers le monde. En 2005, les revenus des sites de poker en ligne ont été estimés à près de 200 millions de dollars par mois. En France, les activités du poker sont contrôlées par l'Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL) qui délivre depuis le mois de juin 2010 des agréments aux sites de poker en ligne du domaine « .fr ».

Dates clés[modifier | modifier le code]

  • 1998 : PlanetPoker, puis ParadisePoker sont les deux premières salles de poker en ligne[1].
  • 2001 : Naissance de PokerStars et PartyPoker (deux sites qui sont maintenant des leaders du poker en ligne).
  • 2003 : Victoire de Chris Moneymaker aux World Series of Poker de 2003. Ce joueur inconnu jusqu'alors, s'était qualifié lors d'un tournoi satellite organisé par une salle de poker en ligne pour moins de 40 $. Chris Moneymaker fait des émules et pendant les trois années qui suivent, le nombre de participants au Main Event de ce championnat du monde de poker, passe de 839 en 2003 à 8773 participants en 2006.
  • 2006 : L'administration américaine promulgue des lois appelées dite « UIGEA » afin d'empêcher les institutions financières et les particuliers de réaliser des transactions avec les salles de poker en ligne aux États-Unis.
  • 2010 : Règlementation des jeux en ligne en France et autorisations pour les salles de poker en ligne agréées Arjel[2] de proposer du poker en ligne aux internautes présents sur le sol de France.
  • 2010 : Loto-Québec lance son tout nouveau site officiel et légal Espace Jeux qui a pour but de concurrencer les offres illégales des différents acteurs existants dans le jeu en ligne, y compris, poker en ligne[3]
  • 2017 : Le marché français du poker en ligne s'étend avec l'ouverture des tables européennes (Italie, Espagne, Portugal)[4]

Fréquentation des salles de poker en ligne[modifier | modifier le code]

Entre 2012 et 2013, la fréquentation de la plupart des salles de poker en ligne française a chuté sensiblement. En 2016, le poker en ligne a augmenté de 2 % d'une année à l'autre[5] et a augmenté de 247 millions d'euros[6].

Modalités d'inscription[modifier | modifier le code]

Évolution de la fréquentation des salles de poker en ligne françaises d'après l'historique de poker-frequentation.fr sur archive.org

En France, où les sites de poker sont règlementés depuis 2010, les modalités d'inscriptions sont les suivantes[7] :

  • le joueur (majeur) doit d’abord créer un compte provisoire en enregistrant des informations relatives à son état civil (nom, âge, adresse postale et internet, coordonnées bancaires etc.) ; une fois l'adresse électronique validée ce compte est opérationnel à quelques restrictions près ;
  • Le joueur a alors trente jours pour valider ses données en renvoyant des copies de sa pièce d’identité et de son relevé d'identité bancaire. Sans cette confirmation passé ce délai le compte est suspendu ; un mois plus tard le compte toujours non confirmé est supprimé ;
  • après vérification des données par l'éditeur du site le joueur reçoit par la poste un code d'activation ; le joueur a alors six semaines pour activer définitivement son compte en saisissant le code transmis ; à défaut son compte est supprimé ;
  • un compte ne peut rester inactif plus d'un an ; le cas échéant il sera clôturé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]