Pok (clan)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pok
image illustrative de l’article Pok (clan)
  •      Domaine de l'oligarque Miklós Pók dans le nord du royaume de Hongrie (1301-1310)

Branches meggyesaljai Mórocz
mérgesi Puky
bizáki Puky
Période XIIIe siècle-XIVe siècle
Allégeance Drapeau du Royaume de Hongrie Royaume de Hongrie

Pok (Pók, PuK ; en hongrois : Pok nemzetség) était le nom d'une ancienne gens - clan - magyare.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier ancêtre connu de la famille remonte à l'époque de André II de Hongrie : Mór, mentionné en 1220 comme fidèle officier (hű tisztviselő). Entre 1234 et 1264, 80 domaines en leur possession sont répertoriés.

Membres notables[modifier | modifier le code]

Familles issues du clan Pok[modifier | modifier le code]

Ce clan donna les familles suivantes :

Famille Morócz[modifier | modifier le code]

  • Simon Morócz (fl. 1351-1378), premier du nom, főispán de Pozsony, Győr et Bakony et bán du littoral maritime (tengermelléki bán en hongrois, banus maritimus en latin).

Famille Puky (mérgesi)[modifier | modifier le code]

Famille Puky (bizáki)[modifier | modifier le code]

  • László Puky (1719-1785), juge (táblabíró en hongrois) du comté de Abaúj. Père du suivant.
  • Márton Puky (1173-1846), juge du comté de Pest. Père du suivant.
  • Pál Puky (1811-1896), juge du comté de Pest, capitaine de la garde nationale durant la révolution hongroise de 1848. Père du suivant.
  • Gyula Puky (1840-1919), főispán du comté de Hajdú, président de la Cour royale d'appel de Debrecen. Père du suivant.
  • Endre Puky (en) (1871-1941), docteur, conseiller secret KuK, membre de la chambre haute, Président de la Cour royale, ministre des Affaires étrangères, főispán du comté de Abaúj-Torna. Père du suivant.
  • Pál Puky (1904-1989), docteur en médecine, professeur de chirurgie, membre de l'Académie des sciences du Venezuela. Père du suivant.
  • András Pál Puky (°1939), ingénieur du MIT, Président-directeur-général de société pétro-chimique, membre de l'Église réformée hongroise de Caracas, chevalier de Saint-Jean.
  • Miklós Puky (1808-1887), alispán de Heves, commissaire du gouvernement pour le comté de Komárom.

Sources[modifier | modifier le code]