Points faibles de la paroi abdominale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En anatomie humaine, la paroi abdominale, structure musculo-tendineuse qui renferme la cavité abdominale est composée de plusieurs muscles (abdominaux et dorsaux) dont la disposition laisse plusieurs orifices anatomiques particuliers dénués de fibres musculaires ou tendineuses pouvant donner lieu à des hernies.

Le trigone lombal[modifier | modifier le code]

Le trigone lombal, encore appelé Triangle de Jean-Louis Petit, Trigonum Lumbale ou trigone lombaire, est un orifice triangulaire situé dans la région dorsale. Il est délimité crânialement et médialement par le muscle grand dorsal et son prolongement fibreux, l'aponévrose lombo-sacrée, en haut et en dehors par le muscle oblique externe de l'abdomen et en bas par la crête de l'os iliaque. Cet orifice triangulaire constitue un point faible de la paroi postérieure de l'abdomen, mais il est rare qu'il puisse livrer passage à une hernie, car son plancher est musculaire, constitué du muscle oblique interne de l'abdomen.

Le quadrilatère lombaire[modifier | modifier le code]

Le quadrilatère lombaire ou de Grynfeldt est un orifice à quatre côtés situé dans la paroi postérieure de l'abdomen. De chaque côté du rachis lombaire, dans les couches profonde de la paroi abdominale, on individualise un espace libéré par le muscle oblique interne de l'abdomen en dehors, les muscles érecteurs du rachis en dedans et la douzième côte ou le muscle dentelé postérieur et inférieur en haut. À travers cette office, on aperçoit le muscle carré des lombes.

Le canal inguinal[modifier | modifier le code]

Le canal inguinal est un orifice livrant passage au cordon spermatique chez l'homme et au ligament rond de l'utérus chez la femme. Il se situe à la partie antéro-latérale de la paroi abdominale. Il est limité caudalement par le pubis et le ligament crural, et en haut par les aponévroses des muscles transverse et oblique externe. La limite médiale étant le muscle droit de l'abdomen.

La Ligne blanche[modifier | modifier le code]

La ligne blanche est une zone de faiblesse située entre les deux muscles droits de l'abdomen qui sont joints l'un à l'autre par leur aponévrose qui fusionne formant une ligne verticale appelée ligne blanche. Elle peut être utilisée en chirurgie, pour accéder à la cavité abdominale.

La région ombilicale[modifier | modifier le code]

La région ombilicale est aussi un point faible de la région abdominal, puisqu'elle est dépourvue de fibre musculaire.