Pointe de Kerpenhir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pointe de Kerpenhir
Port-Navalo vu de la pointe de Kerperhir
Port-Navalo vu de la pointe de Kerperhir
Localisation
Pays France
Région Bretagne, Morbihan
Coordonnées 47° 33′ 14″ nord, 2° 55′ 42″ ouest
Mer Golfe du Morbihan
Géographie
Altitude m

Géolocalisation sur la carte : Bretagne

(Voir situation sur carte : Bretagne)
Pointe de Kerpenhir

Géolocalisation sur la carte : Morbihan

(Voir situation sur carte : Morbihan)
Pointe de Kerpenhir

Géolocalisation sur la carte : arrondissement de Lorient

(Voir situation sur carte : arrondissement de Lorient)
Pointe de Kerpenhir

Géolocalisation sur la carte : golfe du Morbihan

(Voir situation sur carte : golfe du Morbihan)
Pointe de Kerpenhir
Kerpenhir-Lopérec
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Adresse
Superficie
96 ha
Administration
Catégorie UICN
IV (aire de gestion des habitats ou des espèces)
Identifiant
Administration

La pointe de Kerpenhir est une presqu'île, située sur la commune de Locmariaquer (Morbihan), qui, avec le phare de Port-Navalo, marque l'entrée du golfe du Morbihan.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Kerpenhir est construit à partir de trois mots bretons :

  • Ker : village
  • Pen : tête
  • Hir : long

Géographie[modifier | modifier le code]

La pointe de Kerpenhir est une avancée de sable occupée par d'anciennes fortifications.

Elle est entourée de rochers au milieu desquels se dresse la statue de Notre-Dame de Kerdro (Bon Retour), taillée dans le granit et mesurant 2,70 mètres, sculptée par Jules-Charles Le Bozec.

Description du site[modifier | modifier le code]

Sur le site le dolmen des Pierres Plates a été sauvé de justesse durant la dernière guerre[1].

Avant 1940, se trouvait un ancien fort de style Vauban, édifié en pierre de taille. Il a été détruit en 1940 pour permettre la construction d’un blockhaus, dynamité dans les années 90.

Écologie[modifier | modifier le code]

À l'initiative de la commune, l'intervention du Conservatoire du littoral a permis depuis 1984 la constitution d'un domaine de 95 hectares composé de deux zones distinctes dont la pointe de Kerpenhir. Les dunes de Saint Pierre Lopérec (marais et digue du Brénéguy, pointe Er Hourel, dunes de Saint-Pierre, pointe Er long) en constituent la seconde zone. La commune de Locmariaquer est gestionnaire des terrains par voie de convention.

Plusieurs chantiers de réhabilitation ont suivi l'acquisition. Ainsi, la pointe de Kerpenhir et les abords du sémaphore ont par exemple été aménagés[2].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :