Pointe (archéologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pointe.
Pointes de flèche sahariennes.
Pointes de flèche sahariennes

En archéologie, une pointe est un objet emmanché à un projectile, tel une lance, une flèche, ou peut-être aussi utilisé comme poignard. Les pointes sont souvent de riches indices sur le passé préhistorique, tant chaque culture a pu spécialiser leur fabrication avec ses propres caractéristiques. Les analyses de ces particularités ainsi que de la roche qui a servi à la fabrication peuvent permettre de trouver leur région d'origine et d'imaginer des échanges commerciaux. Certaines pointes sont aussi faites de bois ou d'os. Avec l'émergence de la métallurgie, les pointes ont aussi été faites de cuivre, de bronze ou de fer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • [Alaux 1973] Jean-François Alaux, « Pointes de la Font-Robert, en place, dans le Périgordien à burins de Noailles de l'abri des Battuts (commune de Penne, Tarn) », Bulletin de la Société préhistorique française, vol. 70, no 2,‎ , p. 51-55 (lire en ligne [sur persee]).
  • [Angelroth 1937] Henri Angelroth, « Pointes du type de la Font-Robert découvertes en Belgique », Bulletin de la société royale belge d anthropologie et de préhistoire,‎ (lire en ligne [sur biblio.naturalsciences.be]).
  • [Otte et Caspar 1987] Marcel Otte et Jean-Paul Caspar, « Les pointes de la Font Robert : outils emmanchés ? », Table Ronde C.N.R.S., dir. D. Stordeur, Lyon, 26-29 novembre 1984, éd. MOM, vol. 15,‎ , p. 65-74 (lire en ligne [sur persee]).
  • [Pesesse 2008] Damien Pesesse, « Le statut de la fléchette au sein des premières industries gravettiennes » (Spécial table ronde (2e partie) : Le Gravettien : entités régionales d’une paléoculture européenne, Les Eyzies, juillet 2004), Paléo, no 20,‎ , p. 277-290 (lire en ligne [sur journals.openedition.org]).
  • [Pesesse 2011] Damien Pesesse, « La pointe de Font-Yves et les productions lithiques des derniers Aurignaciens », Paléo, no 21,‎ , p. 203-222 (lire en ligne [sur journals.openedition.org]).
  • [Piel-Desruisseaux 1984] Jean-Luc Piel-Desruisseaux, Outils préhistoriques - De l'éclat à la flèche, Paris, éd. Dunod, , 7e éd., 335 p., sur books.google.fr (lire en ligne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Lapa do Santo », sur sites.usp.br (consulté le 1er avril 2019).